235 connectés
Accueil > Actualité > Transferts > Nice, priorité de Fabrice Abriel



Transferts :

Nice, priorité de Fabrice Abriel
Ogcnissa.com, le 06/08/2004 à 09h29

Le milieu de terrain amiénois pourrait ne disputer qu’une ou deux rencontres cette saison avec le club picard. Fabrice Abriel est en effet en contact avancé avec l’OGC Nice, qui souhaite trouver un successeur à Romain Pitau.

Pitau, auteur d’une magnifique saison 2003/2004, s’engagera le 23 août avec le FC Sochaux. Fabrice Abriel raconte : “Pitau avait obtenu de son club un bon de sortie au mois de mai. Mais il n’avait pas su se mettre d’accord avec les dirigeants de Sochaux. À la reprise de l’entraînement, Gernot Rohr ne voulait plus le lâcher. Après avoir perdu plusieurs cadres (Laslandes et Everson), l’entraîneur niçois ne s’imaginait pas se passer de Pitau, d’autant qu’il n’avait pas trouvé son remplaçant”.
Romain Pitau a forcé le destin et obtenu ce qu’il voulait : “Il a trouvé un accord avec Sochaux, précise Abriel. Mais ne signera son contrat qu’à la fin du mois. Rohr voulait le garder pour disputer les trois premiers matches de la saison, capitaux selon lui pour le maintien”. Durant cette période, Nice va donc s’affairer à trouver un successeur. Qui devrait être Fabrice Abriel. “Les contacts avec le club azuréen n’ont jamais réellement été coupés, témoigne le Saint-Pierrois. Mon agent avait toujours au moins une fois par semaine Gernot au téléphone, qui lui a demandé d’attendre jusqu’à lundi. En début de semaine prochaine, on devrait avancer sur le dossier”.

Guingamp insiste

Amiens, qui espère rejoindre la L1, est-il au courant des diverses tractations ? “Le club doit se douter que j’ai encore des contacts, répond l’ancien Parisien. J’ai d’ailleurs joué cartes sur table avec lui. J’ai refusé de prendre le brassard de capitaine cette saison (ndlr : il l’a cédé à Arnaud Lebrun) pour cette raison. Je peux partir à tout moment”. Sans souci ? “En principe, non, ajoute Abriel. David Suarez nous a quittés pour 600 000 euros. Ma valeur est légèrement inférieure. Le club intéressé sait ce qu’il devrait débourser”. Outre Nice, Guingamp s’est également mis sur les rangs. “C’est d’ailleurs le club qui insiste le plus, sourit Fabrice Abriel. Financièrement, l’offre des Bretons peut être intéressante. Mais je préférerais rejoindre Nice”.
Au milieu de la discussion, le milieu réunionnais reçoit un double appel. “Encore un club, s’excuse-t-il. Le téléphone n’arrête pas de sonner. Avec mon agent, on a même pensé racheter mon contrat afin d’être libre et d’intéresser des clubs de L1 qui n’ont pas énormément d’argent comme Bastia”. On sent le jeune homme serein. “Pourquoi ne le serais-je pas ?, indique-t-il. Je n’ai pas à me précipiter. Au pire, ou au meilleur, je resterai à Amiens où je suis titulaire. Le club va sans doute jouer les trouble-fête en L2. Si je reste, je serai libre en fin d’année. Je n’ai donc aucune raison de me focaliser sur Guingamp ou Nice”. Heureusement, car Amiens débute dès demain son championnat sur la pelouse de Gueugnon.






- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2





  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 54 35 15 9 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice