110 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Le ras-le-bol de Koné



Presse :

Le ras-le-bol de Koné
Football365, le 10/04/2008 à 18h02

Baky Koné bénéficie depuis quelques semaines d’un traitement particulièrement musclé de la part des défenses adverses. L’Ivoirien de Nice n'a pas apprécié les propos de Claude Puel à son égard.

Les temps sont durs pour Baky Koné. Souvent malmené à la pointe de l’attaque niçoise par des défenseurs de plus en plus rugueux, l’international ivoirien commence à hausser le ton pour que ce traitement cesse : « Je sais que j’ai un jeu qui amène ça… Je provoque beaucoup balle au pied donc je m’attends toujours à prendre des coups. Mais si c’est pour en prendre comme j’en ai pris samedi, alors là, je dis non. Si à chaque fois que j’essaie de montrer ce que je sais faire je me fais agresser, cela ne sert à rien de continuer de jouer. Je ne suis pas forcément en colère contre le joueur (ndlr : Rami) mais plutôt contre l’arbitre et contre certaines déclarations d’après match ». Après le coup de sifflet final, Claude Puel a vivement critiqué l’attitude de Baky Koné en lui reprochant d’avoir tendance à en rajouter : « On connaît Baky. Il fait quatre ou cinq tours sur lui-même avant de tomber ».

L’attaquant niçois a répondu avec moins de virulence que son coach Frédéric Antonetti : « Quand j’entends dire que je fais quatre à cinq tours en l’air avant de tomber, ça fait mal. J’adore Claude Puel mais cette déclaration m’a fait mal ». Interrogé sur le parcours poussif des Niçois depuis fin janvier, Baky Koné ne trouve pas de véritables explications : « Je ne sais pas ce qui s’est passé. Nous avons peut-être moins de réussite. C’est tout… » avance t-il simplement avant de parler de maintien comme objectif principal. « L’objectif est encore le maintien. Nous allons tout faire pour nous éloigner le plus rapidement possible du premier relégable. C’est un championnat tellement serré qu’on ne peut pas dire que l’on est sauvé. Tant que ce n’est pas fait, dans le foot, on ne sait jamais ».

Curieux objectif pour une équipe qui pointe à la cinquième place à neuf points du PSG, première formation relégable. Nice aurait d’ailleurs l’occasion de mettre définitivement à distance le club de la capitale en l’emportant au Parc des Princes dimanche. Pour cette rencontre, Koné est optimiste : « Nous sommes très confiants car nous restons sur deux belles rencontres. Nous partons au Parc des Princes avec l’envie de ramener les trois points pour se faire du bien au moral et au classement ». Concernant son avenir sur la Côte d’Azur, l’Ivoirien ne semble pas vouloir dévoiler ses intentions : « Je n’ai pas encore pensé à tout ça. Pour le moment, je suis à fond avec Nice ».

Aurélien GAUDRIOT
Football365







- Retour -







Match Amical
sam. 13/07/2019 à 17h


Nice - Thoune : 1-3





  Match Amical
dim. 21/07/2019 à 15h



Pts J V N D Diff
 11.    Montpellier 0 0 0 0 0 0
 12.    Nantes 0 0 0 0 0 0
 13.    Nice 0 0 0 0 0 0
 14.    Nimes 0 0 0 0 0 0
 15.    PSG 0 0 0 0 0 0



  dim. 07/07 (17h) Nice - Eindhoven : 3 - 2
  sam. 13/07 (17h) Nice - Thoune : 1 - 3
  dim. 21/07 (15h) Standard - Nice
  mer. 24/07 (20h45) Boavista - Nice
  sam. 27/07 (16h) Cardiff - Nice
  mar. 30/07 (20h45) Burnley - Nice
  sam. 03/08 (20h45) Leicester - Nice



Infirmerie :  Atal blessé à la CAN
Actualité :  Maillots 2019/2020
Actualité :  Reprise 2019/2020