118 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Cid : “De fortes chances que la grève devienne réalité”



Interviews :

Cid : “De fortes chances que la grève devienne réalité”
Metro, le 15/10/2008 à 20h43

Gérald Cid, défenseur de Nice formé aux Girondins, évoque l’état d’esprit de ses coéquipiers avant le Nice-Bordeaux du samedi 25 octobre...

- Gérald, sur les plans personnel et collectif, comment jugez-vous le début de saison ?

ça va, même si je ne joue pas beaucoup. Il y a des titulaires en place, et c’est à moi de travailler pour démontrer que je peux en être. On a bien débuté en remportant trois de nos quatre premiers matches. Mais depuis, nous sommes moins performants et nos résultats s’en ressentent. Pour l’instant, le bilan est mitigé.

- Avez-vous des regrets quant à votre départ de Bordeaux vers Bolton (puis Nice) ?

Non, pas du tout. Cela reste une expérience positive. J’ai beaucoup appris, en changeant de pays, de culture. Et puis, je ne sais pas quelle situation j’aurais eue en restant à Bordeaux. Il y a toujours des incertitudes, quel que soit le club où on est.

- Concernant Nice-Bordeaux, la grève est-elle à l’ordre du jour à l’OGCN ?

Oui, comme dans tous les clubs en France, j’espère. Je ne sais pas quel est l’état d’esprit de Bordeaux à ce sujet.

- Jean-Louis Triaud a déclaré : “A Bordeaux, il n’y aura pas de grève”...

Donc ils seront certainement présents. Après, est-ce que le président Cohen restera sur ses positions si les professionnels de l’OGC Nice font grève ? On le saura la semaine prochaine, après le vote des joueurs.

- Selon vous, ce mouvement est-il justifié ?

Oui, car les présidents, si cette réforme passe, auront le pouvoir de décision sur tout ce qui concerne le football professionnel en France, sans l’avis des autres familles (joueurs, entraîneurs, arbitres). Il faut prendre cons­cience de ce qui peut arriver en cas de changement. Et pourquoi modifier ce qui fonctionne bien depuis tant d’années ?

- Au sein de l’effectif niçois, quel est le sentiment qui domine à l’heure actuelle ?

Pour l’instant, l’état d’esprit du groupe va dans le sens de la grève. Il reste préférable de régler ce problème par le dialogue et la concertation, mais il est nécessaire de nous faire entendre.

- Faire grève vous empêcherait de retrouver Bordeaux, votre club formateur…

Bien sûr, je préférerais jouer, d’autant plus face aux Giron­dins. Espérons que, d’ici là, tout rentrera dans l’ordre, mais si ce n’est pas le cas, il y a de fortes chances pour que la grève devienne réalité.






- Retour -







20e journee de Ligue 1
dim. 17/01/2021 à 15h


Nice - Bordeaux : 0-3

Résumé » Photos » Vidéo »



  21e journee de Ligue 1
sam. 23/01/2021 à 17h



Pts J V N D Diff
 12.    Brest 26 20 8 2 10 -5
 13.    Strasbourg 23 20 7 2 11 -3
 14.    Nice 23 19 6 5 8 -6
 15.    Reims 21 20 5 6 9 -3
 16.    St-Etienne 19 20 4 7 9 -10



   17e  mer. 23/12 (20h) Nice - Lorient : 2 - 2
   18e  mer. 06/01 (19h) Brest - Nice : 2 - 0
   19e  sam. 09/01 (21h) Metz - Nice : 1 - 1
   20e  dim. 17/01 (15h) Nice - Bordeaux : 0 - 3
   21e  sam. 23/01 (17h) Lens - Nice
   22e  dim. 31/01 (13h) Nice - St-Etienne
   23e  mer. 03/02 (21h) Monaco - Nice



Actualité :  Nice allume Antonetti
Ligue 1 :  Metz - Nice : 1 - 1
Coupe de France :  Nîmes - Nice en 32e de Coupe