61 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Rémy : « Nous n’avons pas été au niveau »



Interviews :

Rémy : « Nous n’avons pas été au niveau »
Goal.com, le 16/01/2010 à 16h43

Loïc Rémy, le meilleur buteur de l'OGC Nice (8 réalisations cette saison), s'est confié en exclusivité à Goal. com sur la forme actuelle de son club, sa carrière, l'équipe de France au Mondial. Retrouvez l'interview exclusive de Loïc Rémy !

Loïc Rémy, l'attaquant star de l'OGC Nice, s'est livré en exclusivité à Goal.com. Cet amoureux du ballon rond s'est confié avec modestie et sans détours au sujet de la mauvaise passe du club azuréen, de ses ambitions personnelles et du Mondial 2010.

- Bonjour Loïc Rémy, Nice est actuellement 16e du championnat avec 22 points. Que pensez-vous de la mauvaise passe du club ?
Pour être honnête, le groupe aspirait à mieux. Actuellement, nous nous retrouvons dans une situation un petit peu embarrassante. Ce n’est pas l’idéal. L’équipe avait des ambitions en début de saison, mais au fil des matches, il a fallu les revoir à la baisse. C’est dommage. Mais il reste une deuxième partie de championnat où il peut y avoir encore pas mal de surprises. Maintenant, nous nous concentrons uniquement sur ça, vu que nous sommes éliminés de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France.

- La relégation, vous y pensez ?
La relégation fait peur mais nous n’en sommes pas encore là. Heureusement nous ne nous situons pas dans la zone relégable, donc nous ne sommes pas encore au stade critique de calculer les points. Nous allons tout faire pour ne pas arriver jusque là. J’ai déjà connu la situation avec Lens et ce ne sont pas des périodes faciles dans la vie d’un footballeur, donc si on peut l’éviter, c’est bien.

- L’OGC Nice a connu 4 belles victoires, notamment face à L’Olympique Lyonnais (4-1), avant d'enchaîner 6 matches sans succès. Que s’est-il passé ?
Nous avons eu une bonne période. Physiquement et mentalement, le groupe était bien. Je ne serais expliquer pourquoi nous avons flanché comme ça. Peut-être le manque de chance. On peut trouver pas mal d’excuses, mais il y a 11 joueurs sur le terrain. Je pense que la raison la plus valable est très simple : nous n’avons pas été au niveau.

- Que faudrait-il pour que Nice sorte la tête de l’eau ?
Commettre moins d’erreurs. Le scénario se répète souvent. Trop souvent. On prend vraiment des buts qu’on pourrait éviter. Mais nous avons des joueurs capables de réaliser de belles choses. De grandes choses. Je ne m’inquiète pas pour ça, mais il faut ce petit élément déclencheur pour que le train se remette sur les bons rails.

- Vous avez perdu 2-1 face à Plabennec (2-1) lors des 32es de finale de la Coupe de France ? Quel était votre ressenti ?
C’est dur de perdre contre une équipe de National, même si je ne sous-estime vraiment pas la valeur du championnat de Ligue 2 ou de National. Mais au vu du déroulement du match, de nos actions, des occasions que nous nous sommes procurées, nous devons gagner ce match. Ne pas prendre de risque et de buts contre une équipe vraiment à notre portée. C’est rageant. J’ai eu l’impression que le ciel tombait sur ma tête, car si nous ne parvenons pas à gagner contre une équipe de ce niveau là, la suite du championnat s’annonce particulièrement difficile. En ligue 1, le niveau est bien plus élevé que le match de ce week-end. C’est donc frustrant, mais il faut rester positif. Deux recrues sont arrivés et les jeunes ont envie de bien faire. L’équipe devrait s’en sortir.

"Mon club de rêve ? Arsenal !"

- Vous êtes actuellement le meilleur buteur de l’OGC Nice (sept buts en Ligue 1). D’un point de vue personnel, comment vivez-vous la saison ?
J’aurais aimé que l’équipe tourne mieux. Personnellement, j’ai mis huit buts (toutes compétitions confondues). L’année dernière, j’en était à sept à la mi-saison. Je n’en tire pas un bilan trop négatif, mais c’est vrai que j’aurais pu marquer plus de buts ; peut-être mieux servir mon équipe. Par contre, sur le plan collectif, nous pouvons faire bien mieux.

- Songez-vous à quitter l’OGC Nice à la fin de la saison ?
Jusqu’au mois de juin, je ne me pose pas la question. Je suis 100% concentré sur Nice. Par la suite, je ne cache pas qu’il y a des clubs qui me tentent, particulièrement Bordeaux. Ce club me plairait énormément. Mais il ne faut pas griller les étapes. Mon objectif actuel : bien finir avec mon club. Après, on verra ce qu’il se passera.

- Lyon, Lens, Nice. Dans quel club avez-vous préféré évoluer ?
A Nice, je me sens bien. Il y a ce cadre familial. Cette ambiance particulière. J’aime ce club car il y a pas mal de jeunes, donc ça rigole beaucoup ; ça chambre. A la différence, Lyon est un club un peu plu huppé. L’ambiance est un peu plus strict. L’équipe travaille beaucoup. Elle rigole aussi, mais bien moins qu’ici. Mon passage à Lens a été court, mais il m’a fait du bien et j’en retient un bon souvenir.

- Quel est votre plus beau but ?
Il y en a eu trop (rire). Je dirai le but contre Marseille quand je jouais à Lens. Le ballon me revient dessus et je frappe pieds gauche.

- Quel club vous fait rêver ?
Arsenal. J’aimerai bien évoluer un jour à arsenal.

Le vainqueur de la Coupe du Monde ? "Le France !"

- La France rencontrera l’Afrique du Sud en phase de poule lors de la Coupe du monde 2010. Que pensez-vous du fait de rencontrer le pays organisateur ?
Ce n’est pas une mauvaise chose et ça peut jouer en notre faveur. Il y aura pas mal d’ambiance. L’équipe de France est une grande nation du football, elle a une renommée. Donc même si c’est le pays organisateur, il va nous craindre un peu. De l’autre coté, l’Afrique du Sud va se sentir pousser des ailes. Le public sera derrière eux. Il faudra donc s’attendre à un match difficile.

- Uruguay, Afrique du Sud, Mexique et France composent le groupe A. Que pensez-vous de vos adversaires ?
Selon les dires que j’ai entendu,les gens pensent que nous avons eu de la chance de tomber dans cette poule. Hors, je crois que c’est loin d’être gagné. Il faudra également faire très attention aux deux autres équipes (Uruguay et Mexique). Même si sur le papier la France parait plus forte, il faudra se méfier.

- Quel pays craignait vous le plus dans le groupe A ?
Le pays organisateur. Je pense que l’Afrique du Sud sera potentiellement la plus dangereuse.

- La France a été finaliste de l’édition 2006. Selon vous, jusqu’ou peut-elle aller lors de la Coupe du monde 2010 ?
Jusqu’au bout ! (rire) Gagner la Coupe du monde serait vraiment bien. Après, il faut pas se précipiter. Il y aura des échéances. Déjà les matches de poules à passer, ce sera difficile. Ensuite les quarts, les demis. Selon nos adversaires, nous pouvons aller jusqu’en final.

- En dehors de la France, quelle nation va remporter la Coupe du monde 2010 ?
Si ce n’est pas la France qui gagne, je vois bien l'Espagne. C’est l’équipe en forme du moment.

- Prendre part au Mondial 2010, vous y pensez ?
C’est un objectif. La Coupe du monde, c’est un rêve qui n’est pas donné à tout le monde. Je dois mettre les bouchés double pour aspirer à être dans le groupe. J’ai les clés entre mes mains. Je suis en bonne santé, je suis jeune, il y a beaucoup de monde qui aimerait être a ma place aujourd'hui. Alors je ne lâcherai pas le morceau et on verra où cela me mène. Mais il n’y a pas dix mille chemins : le travail, l'humilité et l'abnégation sont les clés.

- Entretenez-vous de bonnes relations avec le sélectionneur Raymond Domenech ?
Bonne n’est pas le terme exacte, mais quand il a quelque chose a me dire, il me le dit et inversement. La communication passe normalement. Il y a des gens qui l’aiment et d’autres qui ne l’aiment pas. Ce sera toujours comme ça. Mais il parvient à faire abstraction de tout ce qu’il y a autour. Personnellement, je n’ai vraiment rien contre lui. Tout se déroule bien chaque fois que je vais là-bas.

Entretien réalisé par Laetitia Jacquesson
Goal.com







- Retour -







Match Amical
ven. 10/07/2020 à 18h


St-Etienne - Nice : 4-1





  Match Amical
jeu. 16/07/2020 à 18h15



Pts J V N D Diff
 12.    Montpellier 0 0 0 0 0 0
 13.    Nantes 0 0 0 0 0 0
 14.    Nice 0 0 0 0 0 0
 15.    Nimes 0 0 0 0 0 0
 16.    PSG 0 0 0 0 0 0



  sam. 04/07 (18h30) Lyon - Nice : 1 - 0
  ven. 10/07 (18h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
  jeu. 16/07 (18h15) Celtic - Nice
  sam. 18/07 (18h15) Rangers - Nice
  sam. 25/07 (18h) Liege - Nice
  sam. 15/08 (19h) Nice - Rennes
   1re dim. 23/08 (20h) Nice - Lens



Transferts :  Rony Lopes vers le Gym ?
Transferts :  Officiel pour Gouiri