136 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice garde la tête... froide



Presse :

Nice garde la tête... froide
Nice-Matin, le 12/08/2003 à 08h49

A l'image de leur capitaine José Cobos, les aiglons, qui reprennent l'entraînement aujourd'hui, ne veulent surtout pas se griser du fauteil de leader avant un déplacement inédit - donc délicat - au mans.

Nice Leader.
Le constat a fait le tour des gazettes et des ondes, la France du foot n'ayant pas manqué de relever ce nouveau pied de nez à l'ordre établi, réussi par les Aiglons !
Des Niçois en tête.
Mais qui la gardent plus que jamais froide, ce qui n'est pas plus mal par ces temps caniculaires. A l'image d'un capitaine, José Cobos, qui savoure sans s'enflammer.

« Déjà, on ne sent pas dans la peau d'un leader mais tout simplement dans cette d'une équipe qui a réussi deux victoires. Samedi soir, je n'ai rien entendu dans le vestiaire de particulier par rapport au fait d'être leader. Peut- être que ce qui s'est passé la saison dernière nous a servi de leçon. On est une équipe qui a vraiment les pieds sur terre ».

« Auxerre et surtout Sochaux, pour les retrouvailles avec notre public et par rapport aux résultats de l'an passé étaient deux matchs qui nous tenaient à cœur. On les a réussis, ça prouve que Nice n'a pas perdu ses vertus ».

Et José d'argumenter sur ces débuts particulièrement réussis : « D'abord il y a le mental, l'équipe est prête, et c'est aussi le cas sur le plan physique. Je pense surtout que le premier match en Suède nous a servi d'exemple avec des erreurs qu'on a payées cash, même s'il s'agissait de coups de pied arrêtés. C'était une leçon pour la concentration et la suite de la compétition ».
Bref, Captain Cobos veut raison garder et s'il s'autorise à quelques louanges, elles le sont à l'adresse du public niçois :« II faut le souligner une fois encore, je pense que si on a été bons, nos supporters ont été encore meilleurs, et c'est ce qui nous fait avancer ».Des supporters qui retrouveront leurs hommes de tête dès aujourd'hui, pour la reprise de l'entraînement fixée à 17 h 30 à Charles-Ehrmann.

EN VOL PRIVÉ AU MANS
Comme ils l'ont fait lors de leur sortie victorieuse à Auxerre, c'est par un vol affrété tout spécialement que les footballeurs azuréens se rendront samedi dans la Sarthe y affronter le promu. Non pas que le Gym ait décidé désormais de ne se déplacer qu'en vol privé, mais tout simplement parce qu'en raison des difficultés rencontrées parfois en période de vacances estivales, les dirigeants niçois ont préfêré « assurer », plutôt qu'emprunter les lignes régulières.

LE NOIR LEUR VA SI BIEN
Samedi, sur la pelouse du stade Léon-Bollée (120 00 places), les Aiglons devraient évoluer à nouveau avec le maillot noir apparu cet été. Une tunique qui plaît beaucoup semble-t-il, et qui sera d'autant plus en adéquation avec la rencontre, que les Manceaux seront pour une fois, tout de rouge vêtus, au lieu de leurs habituelles rayures jaunes et rouges. Un maillot noir qui a de bonnes chances d'accueillir les logos de RMC Info et Pizzorno, pour peu que les contrats aient été finalisés d'ici là et les tenues floquées à temps.

PITAU : DE L'OR À LA POMPE
Ce n'étaient pas des pantoufles de vair. Encore moins des bottes de sept lieues. Plus simplement une paire de crampons dorés, brillant de mille feux, que le milieu de terrain niçois portait fièrement samedi soir au Ray face à Sochaux. Grâce à son équipementier, Romain Pitau a chaussé avec délice son nouvel outil de travail. Seyant mais plus que tout : rutilant.

LE PROGRAMME DE LA SEMAINE
Après l'habituel lundi de repos, les Aiglons reprennent aujourd'hui (17 h 30)à Charles-Ehrmann, Demain et jeudi, les séances seront matinales (9 h 30).Vendredi , entraînement l'après-midi, suivi de la traditionelle mise au vert.

ROBIN DESSERNE SUR LE FLANC
La défaite du CFA à l'Ile-Rousse a laissé des traces, notamment pour ce qui concerne le jeune Bobin Desserne, qui évolue régulièrement avec l'effectif pro à l'entraînement et qui s'est donné une entorse du genou. Pour ce déplacement en Corse, la réserve niçoise était renforcée par la présence de Georges Ba, Jean-Paul Kamudimba et Madjid Ben Haddou.

Christophe DEPIOT
© Nice-Matin






- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1





  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 10.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 11.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 12.    Nantes 23 16 7 2 7 -2
 13.    Reims 21 15 5 6 4 +3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
   20e  sam. 11/01 (20h) Angers - Nice



Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1