114 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Des Aiglons de haut vol


Presse :

Des Aiglons de haut vol
Sports.fr, le 18/10/2015 à 23h18

Encore porté par Hatem Ben Arfa, Nice s'est imposé à Rennes (1-4), ce dimanche en clôture de la 10e journée de Ligue 1. Les joueurs de Claude Puel signent leur quatrième victoire consécutive et leur gaucher culmine en haut du classement des buteurs.

Du grand septième art. Tout a changé à Nice. Trop souvent habitués aux tristes matches de Ligue 1 du samedi soir la saison dernière, les Azuréens ont changé de cap à l'intersaison. Fort d'un recrutement malin, Claude Puel a redonné la parole au jeu et à la prise de risques. Depuis, grâce au travail et à la qualité de son effectif, le technicien voit son équipe briller le dimanche soir, en prime-time, à l'heure des grands succès du cinéma.

Étincelant à Saint-Etienne lors de la 8e journée de Ligue 1 (1-4), Nice a de nouveau cartonné ce dimanche soir à Rennes (1-4). Pressés haut en début de rencontre, les Aiglons profitaient d'un coup de pied arrêté pour ouvrir le score par Mathieu Bodmer, opportuniste sur le replacement tardif de Sylvain Armand (0-1, 14e). Comme chaque bon film du box-office, les Sudistes ont également leur tête d'affiche, en la personne d'Hatem Ben Arfa. Le gaucher se fendait d'un numéro de soliste dont il a le secret pour conclure d'une frappe croisée du pied droit, non sans avoir mystifié le pauvre Armand au passage (0-2, 53e).

La 2e attaque d'Europe

Avec déjà sept réalisations, son meilleur total en une saison de Ligue 1, le banni de Newcastle rejoint Michy Batshuayi sur la plus haute marche du classement des buteurs. Mais réduire les performances azuréennes au seul talent d'Hatem Ben Arfa serait une énorme erreur. C'est tout le jeune et insouciant casting sudiste qui séduit. Mahamane Traoré en a d'ailleurs profité pour marquer également (0-3, 75e), tout comme Saïd Benrahma, auteur d'une splendide frappe dans la lucarne opposée (0-4, 80e), épilogue de la sublime soirée niçoise.

Dans les prétendants au rôle de meilleur espoir masculin, il ne faudrait surtout pas oublier Yoan Cardinale, impeccable gardien. Pour sa première dans le grand bain de la Ligue 1, le portier de 21 ans a seulement été battu par Kamil Grosicki en fin de rencontre, après une belle partie (1-4, 88e). Du côté des recettes, ça donne 17 buts inscrits lors des quatre derniers matches pour quatre victoires consécutives à la clef. La meilleure attaque du championnat, la 2e en Europe, peut revenir à la 4e place en cas de succès lors de son match en retard contre Nantes. Un véritable carton cet OGC Nice !






- Retour -







8e journee de Ligue 1
dim. 25/10/2020 à 17h


Nice - Lille : 1-1





  Ligue Europa
jeudi. 29/10/2020 à 21h



Pts J V N D Diff
 3.    Rennes 15 8 4 3 1 +6
 4.    Marseille 15 8 4 3 1 +3
 5.    Nice 14 8 4 2 2 +1
 6.    Lyon 13 8 3 4 1 +6
 7.    Lens 13 7 4 1 2 0



   6e  sam. 03/10 (21h) Nice - Nantes : 2 - 1
   7e  dim. 18/10 (17h) St-Etienne - Nice : 1 - 3
  jeu. 22/10 (18h55) Leverkusen - Nice : 6 - 2
   8e  dim. 25/10 (17h) Nice - Lille : 1 - 1
  jeudi. 29/10 (21h) Nice - Beer-Sheva
   9e  dim. 01/11 (15h) Angers - Nice
  jeudi. 05/11 (18h55) Slavia Prague - Nice



Europa League :  Leverkusen - Nice : 6 - 2
Europa League :  Leverkusen - Nice : compo...
Europa League :  Leverkusen - Nice : le gr...