156 connectés
Accueil > Actualité > Reims - Nice : les réactions


Actualité :

Reims - Nice : les réactions
Ogcnissa.com, le 12/12/2015 à 20h51

Claude Puel : « On maîtrise en première. J’ai demandé à la mi-temps de trouver un peu plus de verticalité, et de pouvoir apporter plus de danger sur cette défense pour doubler la mise. On se devait d’exploiter les moindres ballons et il aurait fallu doubler la marque pour se mettre à l’abri. C’est assez prémonitoire mais je leur ai dit que sur un fait de jeu on pouvait se faire égaliser et ça a été malheureusement le cas sur une action. On laisse partir 2 points qui étaient à notre portée. Je pense qu’on gérait bien le match : on a eu la maîtrise pendant la rencontre donc oui cette égalisation est dure à encaisser du fait du contenu. Je pense que cette équipe de Reims a été très efficace sur 2,3 ballons et elle a égalisé. Mais globalement, on a laissé échapper ce match et c’est comme ça… Il faut en tirer des enseignements et bien préparer le match suivant ».

Hatem Ben Arfa : « On savait qu'ils allaient continuer à jouer long. Sur une contre attaque, et un centre, le ballon est dévié par la main de Vincent (Koziello). C'est comme une défaite, on avait le match en main. On avait la possession. Ils jouaient sur des longs ballons et des deuxièmes ballons. Aujourd'hui, je suis frustré. Sur le plan personnel, je me sens bien, j'essaie de donner le maximum pour l'équipe. Si ce n'est pas moi qui marque, c'est un autre. Le principal est que collectivement on soit toujours dans le rythme. Mais encore une fois, je suis frustré ce soir du résultat. »

Mathieu Bodmer : « Je pense qu'on mérite de repartir avec les trois points. C'est un peu de notre faute aussi. On aurait peut-être dû tuer le match avant, se créer plus d'occasions. Il y avait la place pour mettre d'autres buts, on ne l'a pas fait. On a joué au ballon mais c'était souvent très stérile, on ne s'est pas créé énormément de situations. A 1-0, on s'est un petit peu arrêté de jouer vers l'avant, on a continué à conserver le ballon. Reims n'a pas mis de pressing, on s'est un peu endormis, il y a eu un faux rythme. Et, en deuxième période, ils ont imposé un peu plus de combat. On a une équipe qui n'est pas athlétique, on le sait très bien, on doit s'en sortir par le jeu. Sur certaines périodes, on l'a fait mais on n'a pas réussi à mettre ce deuxième but en seconde mi-temps. Reims n'a pas lâché, a joué son jeu et a mérité de revenir, même si l'égalisation de cette façon-là (sur penalty), c'est un peu compliqué à avaler. On repart avec un point, c'est mieux que rien mais, sur les prochains matches, si on veut aller plus haut, ça sera à nous de faire la différence plus vite. »

Olivier Guegan (entraîneur de Reims) : « On a fait une première mi-temps pas satisfaisante du tout, où il manquait beaucoup de chose pour faire douter cette équipe de Nice, qui est une très belle équipe où il y a de très bons footballeurs. Si on n'y met pas de l'intensité, de l'agressivité et du dynamisme, c'est compliqué d'exister contre ce genre d'équipe. On a fait un seconde mi-temps beaucoup plus appliquée et aboutie. C'est bien d'être récompensé par ce point. Mais on ne peut pas se permettre de jouer une mi-temps à chaque match. »

Mohamed Fofana (défenseur de Reims) : « Je ne vais pas parler de l'exclusion à chaud. Je trouve qu'elle est extrêmement sévère. A la rigueur, ça vaut un jaune. Mais le rouge nous pénalise et pénalise Aïssa (Mandi). On les a laissés jouer en première période. Pour les mettre en difficulté, il aurait fallu mettre plus d'impact. Le coach nous a dit de jouer notre vie. On est dans le dur, dans la difficulté. On a besoin de points donc il est impératif de proposer un autre style de jeu si on veut espérer gagner. Il faut retenir cette égalisation en deuxième mi-temps, qui récompense notre implication en seconde période. »

Diego (milieu de Reims) : « En première période, on a beaucoup attendu, on s'est fatigué à courir après le ballon. En deuxième période, on a réussi à faire de belles choses en jouant un peu plus haut, on a gagné plus de duels, ça nous a donné l'occasion de plus attaquer. Le penalty, c'était réglé. C'était moi qui devais tirer tous les coups de pied arrêtés. J'étais en confiance. J'ai décidé de tirer en force pour ne donner aucune chance au gardien. C'est un point de pris. On reste sur quatre matches sans défaite. Tous les points que l'on gagne sont importants, ils compteront à la fin. Il faut continuer comme ça, on a passé une période un peu difficile mais je suis persuadé qu'on a la capacité d'avancer, on a une très belle équipe, ça va le faire. On va aller à Bastia avec l'objectif de gagner trois points, ça nous permettrait de respirer un peu. »






- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1





  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 10.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 11.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 12.    Nantes 23 16 7 2 7 -2
 13.    Reims 21 15 5 6 4 +3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
   20e  sam. 11/01 (20h) Angers - Nice



Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1