75 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Ben Arfa en forme internationale


Presse :

Ben Arfa en forme internationale
Sports.fr, le 20/03/2016 à 22h02

Pas question pour le Gym d'abdiquer dans la course à la Ligue des champions. Porté notamment par un Hatem Ben Arfa en grande forme, l'OGC Nice a battu le GFC Ajaccio dimanche (3-0) lors de la 31e journée de Ligue 1, pour reprendre place sur le podium.

Forcément, ils avaient la pression. Vendredi et samedi, les joueurs de l'OGC Nice ont vu leurs concurrents directs dans la course à la Ligue des champions, le Stade Rennais puis l'Olympique Lyonnais, leur passer devant au classement, après leurs succès respectifs à Marseille (2-5) et contre le FC Nantes (2-0). Ils se devaient donc de répondre ce dimanche, pour la venue du GFC Ajaccio à l'Allianz Riviera dans le cadre de la 31e journée de Ligue 1.

Et le travail a été bien fait pour les Aiglons, qui l'ont emporté (3-0), sous l'impulsion notamment d'un Hatem Ben Arfa affûté et inspiré. L'attaquant international tricolore, boudé par Didier Deschamps dans la dernière liste des Bleus appelés à défier les Pays-Bas le 25 mars, puis la Russie quatre jours plus tard, a prouvé sur le terrain qu'il aurait mérité une place dans le groupe France, même si la concurrence, représentée notamment par Anthony Martial ou Kingsley Coman, est principalement responsable de cette absence.

Le GFCA relégable

La défense corse a elle beaucoup souffert pour contenir le joueur formé à l'Olympique Lyonnais. Alors, lorsque celui-ci s'est lancé dans une course balle au pied dont il a le secret, pour partir du côté droit et repiquer dans l'axe en terminant le travail d'un bel enroulé du gauche (1-0, 14e), elle ne pouvait que constater les dégâts. En seconde période, peu après l'heure de jeu, HBA a également prouvé qu'il sait faire briller ses coéquipiers, en atteste cette passe décisive splendide vers Alassane Pléa pour le but du break (2-0, 67e).

L'ex-Marseillais n'a en revanche pas été impliqué sur le 3-0, Valère Germain se chargeant de faire la différence à gauche pour servir Jean-Michaël Seri (88e). Voilà comment les Niçois reprennent place sur le podium du championnat, avec une unité de plus que les Gones et deux d'avance sur les troupes de Rolland Courbis. Pour le Gazélec, le résultat est par ailleurs loin d'être anodin puisque Mohamed Larbi et ses partenaires occupent désormais l'inquiétante place de premier relégable.






- Retour -







27e journee de Ligue 1
ven. 26/02/2021 à 21h


Rennes - Nice : 1-2

Résumé » Vidéo »



  28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h



Pts J V N D Diff
 10.    Angers 36 27 10 6 11 -10
 11.    Bordeaux 33 27 9 6 12 -5
 12.    Nice 32 27 9 5 13 -6
 13.    Reims 31 27 7 10 10 -2
 14.    Brest 31 27 9 4 14 -10



   25e  sam. 13/02 (17h) PSG - Nice : 2 - 1
   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice



Coupe de France :  Nice - Monaco en 16e de C...
Presse :  Metz enfonce Nice
Ligue 1 :  Nice - Metz : 1 - 2
Actualité :  Nice - Metz : les échos