78 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Cherrad assure l’essentiel



Presse :

Cherrad assure l’essentiel
Football365, le 13/09/2003 à 23h31

Les Niçois se sont imposés samedi soir face à Nantes grâce au seul but d’Abdelmalek Cherrad inscrit en début de rencontre. Les Canaris ont manqué d’inspiration face à des Aiglons rigoureux. Ils repartent bredouilles du stade de Ray. Nice se replace dans le premier quart du classement.

Dans les coulisses du stade du Ray
- Une partie des supporters niçois avait décidé de faire une grève pour pour protester contre la répression de la LFP au sujet de l'utilisation des fumigènes.

- Le coup d’envoi fictif de la rencontre a été donné par Eric Leclere, président de l’association « Secioun Mounta la Garoupa », premier groupe de supporters handicapés de l’OGCN. Cette association est parrainée par José Cobos.

- Soir de premières au stade du Ray : première pour Olivier Echouafni sous le maillot des Aiglons. Et première titularisation en Ligue 1 pour le jeune milieu de terrain nantais Emerse Faé.

- Lilian Laslandes a été élu « Aiglon » du mois d’août par les Internautes et supporters de l’OGC Nice. Avec 59% des votes, l’attaquant niçois devance Everson (19%) et Dié (10%).

Les faits du match
10eme minute (1-0)
Double une-deux dans la surface entre Cherrad et Laslandes. Cetto et Guillon passent à côté sur ce coup et Cherrad place un pointu dans les six mètres imparable pour Landreau.

34eme minute
Frappe terrible des 30 mètres d'Armand qui prend le chemin du cadre. Gregorini se couche bien sur sa ligne et repousse.

75eme minute
Centre côté droit de Shiva NZigou pour la reprise de la tête au point de penalty de Nicolas Savinaud. Gregorini se détend pour bloquer le ballon.

Jeu et joueurs
Le jeu
Mickaël LANDREAU et Damien GREGORINI n’ont pas été débordés de travail. Le portier nantais encaisse le but de CHERRAD sur un des seuls tirs cadrés des Aiglons. Les Nantais, pourtant bien en place, ont payé cash ce moment de fébrilité. Les Niçois ont su gérer cet avantage rapidement acquis dans un match qui s’est le plus souvent déroulé au milieu du terrain. M.Sars a du sévir en fin de rencontre face à la multiplication des tacles irréguliers.

Les Niçois
Gernot ROHR a reconduit le onze de départ qui avait été tenu en échec par Ajaccio trois semaines plus tôt. Coup gagnant pour des Niçois qui à défaut de réaliser un grand match se sont montrés efficaces. VARRAULT s’est beaucoup démené sur son côté gauche. PITAU était omniprésent à la récupération. Enfin, mention spécial au buteur, CHERRAD, qui est récompensé pour son abnégation.

Les Nantais
L’absence de Mario YEPES a pesé lourd dans la formation nantaise. Loïc Amisse a laissé le 3-5-2 qui lui a tant réussi en août pour passer à un 4-4-2 avec CETTO-GUILLON en défense centrale. Les deux défenseurs ont commis l’erreur du match, celle d’être passé au travers sur le but de CHERRAD. Loïc GUILLON prenant un carton rouge en fin de match pour assombrir un peu plus sa prestation. Malgré quelques belles séquences de jeu, aucun Canaris ne sort du lot. A Nantes, quand un membre de l’équipe sombre, c’est toute l’équipe qui en pâti.

Damien MERCEREAU
© Football365






- Retour -







16e journee de Ligue 1
mer. 04/12/2019 à 19h


St-Etienne - Nice : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 12.    Brest 21 16 5 6 5 +2
 13.    Monaco 21 15 6 3 6 -2
 14.    Nice 20 16 6 2 8 -5
 15.    Strasbourg 18 16 5 3 8 -5
 16.    Dijon 16 16 4 4 8 -7



   13e  ven. 08/11 (20h45) Nice - Bordeaux : 1 - 1
   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse