113 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice-Lille: Ne pas quitter les avant-postes



Presse :

Nice-Lille: Ne pas quitter les avant-postes
AFP, le 19/09/2003 à 21h02

Les équipes de Nice (4e) et Lille (3e) qui s'affrontent samedi au stade du Ray lors de la 7e journée de la Ligue 1 de football, si distantes géographiquement, n'en partagent pas moins une philosophie et une modestie dans les moyens, avec l'ambition commune de rester au contact de la tête du classement.

Les deux équipes sont actuellement ex-aequo (11 points), dans le sillage de Marseille (1er, 15 pts) et de son poursuivant Monaco (13 pts). Le LOSC devance l'OGCN grâce à une meilleure différence de buts (+4 contre +2).

"Nous sommes deux dans ce Championnat à 11 points, résume Gernot Rohr. Le vainqueur de ce choc entre adversaires de qualité, solidaires et soudés, restera dans le haut du panier".

"Les Lillois ont bien réussi face aux grandes équipes. Nous ne sommes pas une grosse cylindrée, mais nous pouvons parfois mettre le turbo", ajoute l'entraîneur de Nice. Après avoir accusé une légère baisse de régime due à la "canicule et aux efforts déployés en Intertoto", les Aiglons ont, semble-t-il, retrouvé des couleurs face à Nantes, battu la semaine passée à Nice (1-0).

Objectif: six sur six

"Il n'est jamais évident de faire le plein à la maison sur deux réceptions consécutives, reconnaît le milieu droit Yoann Bigné. Mais nous avons terriblement envie d'imiter le LOSC qui avait engrangé six points sur six dans la même situation (face à Lyon et au Paris SG, lors des deux premières journées). Cela constituerait une excellente opération sur un concurrent direct avant le déplacement au Vélodrome", poursuit-il.

Côté Lillois, Claude Puel peut compter sur un groupe quasiment au complet, bien décidé à "relever le défi physique et le pressing de Niçois ayant pris de la bouteille".

A Nice, Rohr est moins bien loti avec les incertitudes pesant sur le milieu de terrain Eric Roy et l'attaquant Lilian Laslandes (3 buts), deux cadres majeurs victimes d'une petite lésion musculaire.

Mais le Franco-Allemand n'en fait pas une maladie. "Notre effectif est plus homogène que l'an passé, cela dédramatise les blessures", assure le technicien qui a eu toute la semaine pour mettre en place une nouvelle formule.

Le milieu Olivier Echouafni pourrait ainsi fêter sa première titularisation, sa taille et son jeu de tête pouvant se révéler précieux devant un bloc lillois costaud et très habile hors de ses bases.

De même, l'attaquant Christophe Meslin, auteur d'un but en Intertoto, pourrait débuter son premier match en L1 après 11 mois d'éclipse suite à une grave blessure.






- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 12.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 13.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 14.    Brest 21 17 5 6 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
   20e  sam. 11/01 (20h) Angers - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1