89 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > L'OGC Nice a manqué d'idée contre le FC Metz


Presse :

L'OGC Nice a manqué d'idée contre le FC Metz
L'Equipe, le 15/01/2017 à 17h10

L'OGC Nice a été tenu en échec dimanche par le FC Metz (0-0). Les Aiglons n'ont pas été très inspirés contre les Messins...

Le match : 0-0

L'OGC Nice n'a toujours pas gagné en 2017. Eliminés par Lorient la semaine dernière en Coupe de France, les Niçois ont été tenus en échec (0-0) par le FC Metz, lanterne rouge de Ligue 1, lors de la 20e journée. Il a un peu manqué de tout aux Niçois ce dimanche : de l'envie, de la maîtrise technique, de la fluidité, de l'inspiration et de la réussite. Les absences de Seri (CAN), Walter et Belhanda (blessés), voire Balloteli (suspendu), ne sont pas étrangères à cela. Arnaud Lusamba a, malgré lui, symbolisé les maux niçois, avec ses passes aléatoires, mal dosées ou dans le dos de ses partenaires. Les Niçois ont rarement enchaîné plus de trois passes...
Le film de Nice - Caen

Dans ces conditions, difficile de trouver Alassane Plea. L'attaquant n'a quasiment pas eu de ballon à exploiter. Il s'est procuré une seule occasion : une frappe non-cadrée (68e)... Les Messins vont certainement se contenter de ce match nul, mais ils auraient pu repartir avec les trois points : Walter Benitez a dû sortir le grand jeu devant Opa Nguette (15e) et Renaud Cohade (49e). Nguette, très actif, a manqué le cadre d'un rien à la 58e, comme Chris Philipps (69e). Ils ont poussé pour forcer la décision en fin de match. Sans succès.

Le fait : la pelouse n'était pas au niveau

Nice n'a pas seulement été victime des absences, il a été grandement handicapé par l'état de sa pelouse, exécrable, et impropre à développer un jeu technique et posé. Un problème de météo, durant la trêve hivernale, expliquerait la dégradation de la pelouse, malgré le travail de luminothérapie qui a été effectué ces derniers jours. Depuis l'inauguration de l'Allianz Riviera, en septembre 2013, la pelouse a déjà été changée trois fois, mais le phénomène se reproduit chaque saison. Difficile pour le leader de s'exprimer dans de telles conditions.

L'homme : Benitez, plus qu'un intérimaire

Walter Benitez, le deuxième gardien du Gym titularisé en l'absence Yoan Cardinale, avait été en partie responsable de la défaite en Coupe de la Ligue (2-1, à Lorient), la semaine dernière. Il s'est bien racheté en évitant à son équipe de perdre davantage que deux points. Son duel face à Renaud Cohade a été le tournant du match et sa prestation a été plutôt aboutie. Voilà qui devrait lui redonner confiance, à défaut de relancer la concurrence avec Cardinale, lequel devrait retrouver son poste, à Bastia, vendredi. Arnaud Souquet a été l'autre joueur niçois à se mettre en évidence, alors que Nguette, Cohade et Balliu ont été parmi les meilleurs messins.






- Retour -







16e journee de Ligue 1
mer. 04/12/2019 à 19h


St-Etienne - Nice : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 12.    Brest 21 16 5 6 5 +2
 13.    Monaco 21 15 6 3 6 -2
 14.    Nice 20 16 6 2 8 -5
 15.    Strasbourg 18 16 5 3 8 -5
 16.    Dijon 16 16 4 4 8 -7



   13e  ven. 08/11 (20h45) Nice - Bordeaux : 1 - 1
   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse