77 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Guingamp sombre à Nice


Presse :

Guingamp sombre à Nice
L'Equipe, le 28/04/2019 à 17h17

Dans la lutte pour le maintien, Caen a dominé (1-0) et dépassé Dijon au classement, une semaine après son succès à Nice. Battu par les Aiglons, qui ont profité d'un triplé de Youcef Atal (0-3), Guingamp est bon dernier.

Nice - Guingamp : 3-0
Un match à sens unique : Nice a eu le ballon, les occasions et la maîtrise du score, sans jamais trembler en menant longtemps 1-0. Une défense centrale vigilante, un milieu de terrain qui a eu l'emprise et des attaquants plutôt bien inspirés. Quelques déceptions néanmoins. La difficulté de Ihsan Sacko à s'imposer en pointe, même si sa passe décisive pour le deuxième but d'Atal va lui faire du bien. Et le match sans relief de Makengo. Pour le reste, le Gym a logiquement obtenu sa plus large victoire de la saison. C'est la première fois cette saison qu'il a inscrit trois buts.

Youcef Atal (22 ans) a été exceptionnel, inscrivant le premier triplé de sa jeune carrière en Ligue 1. Son premier but, une reprise de volée du pied gauche, poteau rentrant, sur un long centre de Tameze, est un bijou technique. Le deuxième, une chevauchée de soixante-dix mètres en solitaire après avoir intercepté une passe de Ndong, résume toute son audace, sa vitesse et son esprit offensif. Le troisième est un but d'avant-centre, bien servi par Sacko, il a devancé Ikoko en s'arrachant. Remplacé par Ganago sous les ovations, l'Algérien a frappé un immense coup. Il est le meilleur buteur des Aiglons - à égalité avec Allan Saint-Maximin - cette saison avec six réalisations.

Il fallait en revanche s'y attendre La Populaire Sud, un groupe de supporters influent du Gym qui souhaite le rachat du club par Jim Ratcliffe, le milliardaire anglais, a manifesté son hostilité aux actionnaires actuels en sortant plusieurs banderoles appelant à leur départ : « Chien-Lee (l'actionnaire majoritaire chinois) démission » ;« Niçois maître chez nous que le Chien obéisse » ; « Actionnaires démission » ;« God save the Gym » ; « Actionnaires prenez vos responsabilités : dégagez ». Ce qui était moins attendu c'est la passivité et le renoncement d'une équipe guingampaise qui joue sa survie en L1. En faire aussi peu - une seule occasion de but sur une tête à côté de Ngbakoto (57e) - dans un contexte comme celui-ci, c'est curieux. Dimanche, l'En Avant a donné l'impression qu'il ne se passait plus rien dans cette équipe. Son degré de confiance est proche du zéro.






- Retour -







26e journee de Ligue 1
dim. 21/02/2021 à 15h


Nice - Metz : 1-2

Résumé » Vidéo »



  27e journee de Ligue 1
ven. 26/02/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 14.    St-Etienne 30 26 7 9 10 -11
 15.    Strasbourg 29 26 8 5 13 -6
 16.    Nice 29 26 8 5 13 -7
 17.    Lorient 23 24 6 5 13 -15
 18.    Nantes 23 26 4 11 11 -15



  mer. 10/02 (17h) Nimes - Nice : 1 - 3
   25e  sam. 13/02 (17h) PSG - Nice : 2 - 1
   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes
  dim. 07/03 (21h) Nice - Monaco



Coupe de France :  Nice - Monaco en 16e de C...
Presse :  Metz enfonce Nice
Ligue 1 :  Nice - Metz : 1 - 2
Actualité :  Nice - Metz : les échos