43 connectés
Accueil > Actualité > Le match face à l'OM interrompu pour 2 banderoles


Actualité :

Le match face à l'OM interrompu pour 2 banderoles
Ogcnissa.com, le 28/08/2019 à 23h40

L'arbitre de la rencontre, M. Turpin, a interrompu le match Nice-OM à la 27e minute de jeu après que deux banderoles ont été déployées par la Populaire Sud. Mais la LFP n'est-elle pas responsable de ces dérives ?

Le match Nice-OM a été interrompu à la 27e minute, ce mercredi soir en Ligue 1. La raison ? Deux banderoles déployées par les supporters niçois à l'Allianz Riviera.

Sur la première, il était écrit : « Bienvenue au groupe INEOS : à Nice aussi on aime la "pédale" », du second degré en référence à la victoire d'INEOS au tour de France de cyclisme et bien évidement à la soit-disante homophobie dans les stades lorsque les supporters scandent "La Ligue, on t'en**le !". La deuxième, déployée quelques minutes plus tard : « LFP/instance : des parcages pleins pour des stades plus "Gay" ». Egalement en référence au "combat" du moment de la LFP, l'homophobie dans les tribunes... enfin, surtout pour ce chant à son encontre. La Populaire parlant également des interdictions systématiques des déplacements des supporters dans des matchs à forte rivalité.

Avec ces banderoles, les supporters du Gym ironisent pour montrer la stupidité des instances avec ces arrêts de matchs intempestifs pour des chants qui existe depuis des lustres dans les tribunes, qui n'ont rien d'homophobes et qui font parti du folklore.

« On ne va pas arrêter le match dès qu'il y a des débiles qui agissent, sinon on ne va jamais jouer, c'est n'importe quoi. Depuis la nuit des temps, il y a des insultes, ça fait parti du jeu, a réagi le Niçois Wylan Cyprien au micro de Canal + lors de l'interruption. Je suis contre toute forme de discrimination, l'homophobie ou le racisme, mais il ne faut pas arrêter les matches pour aussi peu. C'est ridicule. Ça n'a rien à voir avec le jeu et en plus ce ne sont pas des propos envers la communauté gays. »

Le milieu de terrain niçois a raison et la Populaire Sud a fait mouche dans ses messages, sur un match de grande écoute. Et les autres groupes de supporters des autres formations de Ligue 1 vont sans doute embrayer le pas. Les matchs n'ont pas fini d'être arrêtés si la Ligue ne cesse pas cette "chasse aux sorcières". Ce mouvement national des ultras français pourrait prendre une ampleur énorme dans le futur car la LPF tue le football populaire avec une mesure aussi absurde qu'hypocrite. Qui ne combat rien. Sauf le spectacle et le folklore.






- Retour -







28e journee de Ligue 1
sam. 07/03/2020 à 20h


Nice - Monaco : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2020/2021



Pts J V N D Diff
 4.    Lille 49 28 15 4 9 +8
 5.    Reims 41 28 10 11 7 +5
 6.    Nice 41 28 11 8 9 +3
 7.    Lyon 40 28 11 7 10 +15
 8.    Montpellier 40 28 11 7 10 +1



   25e  sam. 15/02 (20h) Toulouse - Nice : 0 - 2
   26e  ven. 21/02 (19h) Nice - Brest : 2 - 2
   27e  dim. 01/03 (17h) Bordeaux - Nice : 1 - 1
   28e  sam. 07/03 (20h) Nice - Monaco : 2 - 1
   29e  dim. 15/03 (21h) PSG - Nice
   30e  sam. 21/03 (20h) Nice - Montpellier
   31e  dim. 05/04 (17h) Dijon - Nice



Actualité :  Les abonnés remboursés
Transferts :  Un mercato d'été actif
Actualité :  Nice 5e et européen ?
Actualité :  Nice en Europa League ?