176 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Adrian Ursea : « Je crains ce match » à Nantes


Interviews :

Adrian Ursea : « Je crains ce match » à Nantes
L'Equipe, le 02/04/2021 à 23h48

L'entraîneur de Nice Adrian Ursea a prévenu ses joueurs contre tout relâchement à Nantes (dimanche, 15 heures) après la série positive que traverse l'équipe azuréenne.

- Comment abordez-vous cette fin de Championnat, avec les huit matches qu'il vous reste à disputer ?
Je parlerai du match de dimanche plutôt que des huit. L'objectif reste le même : c'est toujours le prochain match. On reste onzièmes. Ce n'est pas parce qu'on reste sur une bonne série qu'on va changer notre discours. Je crains ce match parce que par le passé, quand il y a eu des éloges faits envers cette équipe, on a eu tendance à vite se mettre dans une zone de confort. Je crains beaucoup ça. J'en ai déjà fait part à l'équipe et je vais le redire aux joueurs. La question, c'est : sera-t-on capables de se mettre dans les bonnes conditions pour prendre des points. J'attends une réponse de la part de l'équipe.

- L'absence de Schneiderlin (suspendu) est préjudiciable pour la continuité que vous recherchez ?
Tout à fait. On est toujours à la recherche de cette continuité. Ce sera le 23e match que l'on changera de formule d'équipe. Je n'ai jamais pu aligner deux fois de suite la même formule. C'est préjudiciable, mais on est entraînés. Ceux à qui on fait appel devront saisir leur chance.

« Ça va être une vraie bataille »

- Que craignez-vous de Nantes ?
C'est une équipe qui joue sa survie. On sait que lorsqu'on affronte ces équipes-là, elles sont capables de trouver des énergies insoupçonnées. Quand on voit qu'ils encaissent un but à la dernière minute contre Reims et qu'ils vont chercher Paris derrière, ça montre beaucoup de caractère. Leur entraîneur y est pour beaucoup. On sait que ce ne sont surtout pas des matches faciles. Ça va être une vraie bataille.

- Qu'en est-il des forces vives ?
Tout le monde est à disposition sauf Jeff (Reine-Adélaïde), Dante, Hicham (Boudaoui) et Youcef (Atal). William (Saliba), il s'est entraîné à part à cause du Covid. Il a fait des entraînements selon le protocole, il sera à disposition pour le match de dimanche. Concernant Youcef, ce qui s'est passé, c'est qu'on lui a confiance quand on a fait appel à lui pour qu'il nous dise ce qu'il en était de ses sensations. Cela partait d'un bon sentiment, malheureusement pour lui, ces sensations l'ont induit en erreur. Et il a rechuté. Il sera forfait pour une lésion aux adducteurs. C'est un grade 2. Donc ce sera environ quatre semaines, sachant qu'il y en a déjà deux d'écoulées.






- Retour -







35e journee de Ligue 1
sam. 01/05/2021 à 21h


Lille - Nice : 2-0

Vidéo »



  36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 54 34 15 9 10 +12
 8.    Montpellier 47 34 12 11 11 -3
 9.    Nice 46 35 13 7 15 -3
 10.    Metz 43 34 11 10 13 -4
 11.    Reims 41 34 9 14 11 -2



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice