105 connectés
Accueil > Actualité > Metz - Nice : les réactions


Actualité :

Metz - Nice : les réactions
Ogcnissa.com, le 23/01/2022 à 20h08

Christophe Galtier : « C'était difficile. Le premier quart d'heure a été difficile parce que Metz a mis beaucoup d'intensité, sur un terrain difficile pour les deux équipes. A partir du moment où on s'est procuré la première occasion, ça a été mieux. Nous avons fait je pense, une bonne première période sans pouvoir marquer. Nous avons concédé peu de situations. Il a fallu poursuivre en deuxième période et nous sommes parvenus à nos fins. Le calendrier va se densifier mais quand vous rencontrez des équipes qui se battent pour le maintien, c'est toujours difficile. On s'attendait à un match âpre. Mes joueurs sont ambitieux mais je leur demande de rester lucides. Gouiri a fait un bon match, complet. La panenka sur un tel terrain, c'est très dangereux et c'est passé limite. On est encore trop loin pour se positionner pour le haut du classement. Je regarde ce qui se passe en-dessous. Avant de parler des confrontations directes, il faut prendre le maximum de points. C'est très important de ne pas avoir concédé beaucoup de situations. Ce soir, ça a été quasiment parfait. »

Jean-Clair Todibo : « Ça a été un match très équilibré jusqu'à l'ouverture du score. On a respecté le plan de jeu qu'on s’était dit avant le match. On a maitrisé notre sujet aujourd'hui face à une très belle équipe de Metz et on est content de prendre les trois points. L'idée était de jouer au ballon et d'être très agressif dès la perte de balle, ce qu'on a bien fait et respecté comme il se devait. »

Benoît Tavenot (entraîneur-adjoint de Metz) : « Je n'ai pas de regret parce qu'on n'a pas fait assez offensivement. On ne les a pas assez inquiétés. Le regret est d'avoir pris ce but sur coup de pied arrêté et de ne pas avoir tenu le 0-0. Il y a une classe d'écart entre Nice et nous. On a fait preuve de plus d'engagement que face à Strasbourg. La différence avec le match aller, c'est qu'on n'a pas pu les inquiéter en contre. On n'a pas assez tenu le ballon défensivement, non plus. Ça a été insuffisant aujourd'hui (dimanche) mais les joueurs ont répondu présent en termes d'engagement. Les joueurs ont toujours travaillé mais on paie notre mauvais début de saison. Pour battre Nice, il fallait être meilleur. Amadou est un vrai joueur de L1, il nous apporte tout de suite quelque chose. Tout le monde doit tirer dans le même sens et il faut aller chercher des points. Ce n'est pas l'état du terrain qui explique notre défaite 2-0. On n'était plus dangereux en deuxième période. »






- Retour -






37e journee de Ligue 1
sam. 14/05/2022 à 21h


Nice - Lille : 1-3

Vidéo »



  38e journee de Ligue 1
sam. 21/05/2022 à 21h



Pts J V N D Diff
 4.    Rennes 65 37 20 5 12 +42
 5.    Strasbourg 63 37 17 12 8 +21
 6.    Nice 63 37 19 7 11 +15
 7.    Lens 61 37 17 10 10 +14
 8.    Lyon 58 37 16 11 10 +14



   33e  mer. 20/04 (19h) Monaco - Nice : 1 - 0
   34e  dim. 24/04 (15h) Nice - Troyes : 1 - 0
   35e  dim. 01/05 (17h05) Bordeaux - Nice : 0 - 1
  sam. 07/05 (21h) Nice - Nantes : 0 - 1
   36e  mer. 11/05 (19h) Nice - St-Etienne : 4 - 2
   37e  sam. 14/05 (21h) Nice - Lille : 1 - 3
   38e  sam. 21/05 (21h) Reims - Nice