Gernot Rohr : On voulait éviter la mésaventure des derniers déplacements où on avait été mené rapidement (à Ajaccio et Nantes).
Mener rapidement au score nous a mis en confiance. Le deuxième but, sur une action arrétée (touche longue) nous donne la victoire, une victoire méritée car le pénalty était sévère." />
143 connectés
Accueil > Actualité > Lille - Nice : les réactions



Actualité :

Lille - Nice : les réactions
Ogcnissa.com, le 22/02/2004 à 11h24

Gernot Rohr : On voulait éviter la mésaventure des derniers déplacements où on avait été mené rapidement (à Ajaccio et Nantes).
Mener rapidement au score nous a mis en confiance. Le deuxième but, sur une action arrétée (touche longue) nous donne la victoire, une victoire méritée car le pénalty était sévère. Mon équipe a fait ce que je lui ai demandé. Elle était bien organisée, bien en place. On a laissé peu d'occasions à nos adversaires. On avait deux déplacement sconsécutifs. On avait perdu à Nantes. On voulait faire mieux malgré les absences dont celle d'Abardonado en dernière minute. L'équipe a su faire face, montrer de la solidarité et un jeu cohérent.

Noé Pamarot : Dès le départ de la frappe, je sens qu'elle va au fond ! Notre victoire est méritée, on s'est montré solides. Il va y avoir de l'ambiance au Ray pour recevoir Marseille !

Olivier Echouafni : C'est une victoire meritée. On savait que Lille était en pleine bourre, il fallait que l'on reste solidaire. On a réussi un match sérieux, rigoureux. Après le penalty litigieux sifflé par M. Sars, on était frustrés, c'est vraiment bien d'avoir réussi à reprendre l'avantage. On a su se révolter. Au bout il y a un résultat positif qui est très bon pour le groupe avant de recevoir Marseille.

Sammy Traoré : Je ne touche pas Acimovic sur le penalty. Il se laisse tomber devant moi. Tout le monde fait des erreurs, y compris les joueurs.

Christophe Meslin : Sur l'action où Thibault me lance bien, je pensais que Wimbée allait se coucher sur sa gauche c'est pour ça que je crochète à droite, mais j'ai trop poussé la balle et quand j'ai voulu remettre sur Lilian, c'était trop tard. Je m'en voulais d'avoir manqué le break. Mais la victoire est là.

Romain Pitau : Le résultat est logique. On a essayé de ne pas trop reculer dans cette partie. Après leur égalisation on a continué à jouer et on a finalement été récompensés. C'est de bon augure pour la suite, on a encore de grosses équipes à jouer cette saison à domicile, on veut faire plaisir à notre public et continuer du mieux que possible notre saison.

Philippe Léonard : C'est une grosse satisfaction. On a souvent usé de longs ballons, mais peu importe vu que l'on prend les trois points. Ce n'est pas notre meilleur match mais ce n'est que justice d'avoir gagné. Sur le penalty, je suis allé dire à M. Sars que c'était scandaleux : il m'a répondu qu'il s'était peut-être trompé...

José Cobos : C'est une belle victoire ! On a prouvé qu'en étant solidaires on pouvait faire quelque chose. Après le match de nantes on voulait prouver à nos supporters et aux observateurs que l'on avait une âme. Malgré l'injustice du penalty, on s'est relevé et on a réagi. Pour revenir sur ce penalty justement, il n'y a rien. Je suis à coté de sammy (Traoré), je vois que le joueur adverse cherche la faute et plonge. On a eu des difficultés mais tous les joueurs se sont battus. On dédie cette victoire a tous ceux qui croient en nous.

Claude Puel (entraîneur de Lille) : On savait à quoi s'attendre. mener à la marque les a conforté dans leur jeu. Trouver des solutions s'est avéré difficile. En deuxième mi-temps, on a poussé sans trouver la solution. On a pas réussi à être percutant. C'est dur. Ils tirent deux fois au but et cela fait deux buts encaissés. C'est pas facile. Ils ont été solides et très réalistes. Ils ont beaucoup verrouillé, beaucoup plus que sur leurs précédents matchs. On a eu le monopole du ballon, on a tenté mais on a eu du mal à se créer des occasions. Dur de ne pas ramener au moins le nul sur ce genre de match. Ce résultat aurait été logique et nous aurait maintenu sur une bonne dynamique. Ce match s'est joué sur un coup de dés.

Grégory Wimbée (gardien de Lille) : Toutes les séries ont une fin. On savait que nice était difficile à jouer, ils l'ont démontré. Un nul aurait mieux reflété la physionomie du match. En deuxième mi-temps on avait beaucoup d'envie, d'enthousiasme, on s'est créé des occasions. La réussite nous a souri pendant trois matches et pas ce soir, c'est le foot.






- Retour -







27e journee de Ligue 1
ven. 26/02/2021 à 21h


Rennes - Nice : 1-2





  28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h



Pts J V N D Diff
 10.    Angers 35 26 10 5 11 -10
 11.    Bordeaux 33 26 9 6 11 -4
 12.    Nice 32 27 9 5 13 -6
 13.    Brest 31 26 9 4 13 -8
 14.    Reims 30 26 7 9 10 -2



   25e  sam. 13/02 (17h) PSG - Nice : 2 - 1
   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice



Coupe de France :  Nice - Monaco en 16e de C...
Presse :  Metz enfonce Nice
Ligue 1 :  Nice - Metz : 1 - 2
Actualité :  Nice - Metz : les échos