130 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Fin de saison pour Meslin



Presse :

Fin de saison pour Meslin
Nice-Matin, le 16/10/2002 à 07h51

Coup de massue pour l'avant-centre chéri des supporters "rouge et noir" qui ne pourra participer à la suite de l'aventure des Aiglons. L'avis du Professeur Jaeger concernant son genou droit est sans appel : six mois. Un dur combat attend désormais Poussin...

II donne le frisson au public du Ray qui le lui rend bien, malheureusement la « love story » entre Christophe Meslin et les fans de l'OGCN s'arrête provisoirement, faute à ce maudit genou droit.

Son compteur restera bloqué à un seul but (sur penalty) face à Bastia.

Le pré lui manque déjà, sans oublier la montée d'adrénaline d'avant match, véritable « drogue » pour tout sportif de haut niveau.

Touché au ligament du genou lors d'un entraînement avant la réception de Montpellier, il était revenu (trop tôt ?) face à l'OM presque trois semaines plus tard.

Une courte joie pour cet attaquant qui avait fait chavirer de bonheur de nombreuses fois les travées du Ray, la saison dernière.

De retour, hier soir, de Strasbourg après un examen approfondi du professeur Jaeger, Poussin ne cachait pas son abattement : « Je ne m'attendais pas à un tel diagnostic. C'est vraiment dur à avaler. C'est simplement de la malchance.

« Cela me fout les boules car j'avais déjà fourni de nombreux efforts pour revenir mais aujourd'hui, je repars à zéro. Cela arrive à un mauvais moment pour moi. ».

Un brusque atterrissage pour l'Aiglon qui survolait le championnat de Ligue 1 avec ses coéquipiers.

Opéré dès demain matin à Strasbourg par le professeur Jaeger, Christophe suivra une longue rééducation à Saint-Raphaël.

Un coup dur pour le Normand qui va devenir un simple spectateur, un rôle qu'il aurait bien voulu éviter.

« J'ai eu Gernot qui m'a dit que tout le monde était derrière moi mais je vais devoir me battre tout seul pour fouler à nouveau une pelouse. »

Le chemin de croix

« Malgré tout, je me dois de rester optimiste même si mon moral en a pris un coup. Evidemment, je vais continuer à suivre le Gym mais je ne viendrais certainement pas au stade car ce sera trop dur à vivre. Déjà qu'à la télé, je vais avoir du mal, alors… »

A 25 ans, Christophe Meslin est touché pour la deuxième fois dans sa chair et il n'était pas préparé pour ça : « L'ironie de l'histoire est que je m'étais dit après ma première blessure que j'étais désormais tranquille pour le restant de ma carrière, hélas j'avais tort. »

De nouvelles habitudes à prendre, perdre les anciennes mais surtout bien s'entourer et positiver le plus possible pour repartir de bon pied la saison prochaine.

« Aujourd’hui, je dois être fataliste et accepter mon opération et mon arrêt de six mois car je n’ai pas le choix. Concernant mon avenir, le Professeur Jaeger est optimiste alors je dois me focaliser là-dessus. »

Rudy Koskas
Mercredi 15 Octobre 2002
Tous droits réservés - © Nice-Matin






- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille