147 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice adopte la méthode Coué



Presse :

Nice adopte la méthode Coué
Football365, le 01/12/2004 à 17h04

Eliminé en Coupe de la Ligue, Nice n‘a plus gagné en championnat depuis le 16 octobre. Une situation qui ne semble guère chagriner l’entraîneur Gernot Rohr et ses joueurs, car le jeu pratiqué mérite sans doute mieux que les quatre points obtenus lors des six derniers matchs.

Il y a des soirs comme ça où on se dit que la guigne s’est abattue sur les épaules. Après l’élimination en Coupe de la Ligue face à Lens aux tirs au but, le match face au PSG a failli être la démonstration que l’équipe de Gernot Rohr n’avait plus les faveurs de Dame Fortune. Marama Vahirua le premier. Désigné pour aller donner l’avantage aux Niçois sur un penalty flagrant, le Tahitien tombait sur un Lionel Letizi des grands jours. Paris en a profité pour ouvrir le score. Puis Balmont se voit refuser un but, et en fin de match la barre écarte une tentative d’Agali. « On aurait mérité de gagner, lâche Sammy Traoré, les Parisiens n’ont pas eu d’occasions, nous on en a eues, dont une barre. On perd deux points. »

Le constat mathématique est clair. Si Nice a retrouvé du jeu, les points n’entrent pas assez vite dans l’escarcelle. Mais les Niçois ne tombent pas dans la crise de confiance. Au contraire, Traoré tente de positiver : « Paris reste quand même Paris. Je les ai vu jouer contre Chelsea. Ils ont encore prouvé qu’ils étaient solides, même à dix. Je les trouve costauds quand même. Ils ont baissé un peu de pied physiquement. C’est normal avec les stades gras (sic). On a fait un bon match. On a des armes offensives. Ca les a obligés à jouer bas. Ils ont reculé, et voilà. On aurait mérité trois points. On en a perdu deux. »

Deux nouveaux points de partis. Depuis le 16 octobre, Nice n’a plus gagné. Et si quatre résultats nuls sont venus ponctuer les six derniers matchs et que les deux défaites à Saint-Etienne et Strasbourg n’ont pas été catastrophiques, Nice a quand même reculé de cinq places au classement, basculant de la 8eme à la 13eme place. Mais Gernot Rohr éteint vite l’incendie : « Quand vous êtes menés 0-1 par le PSG, c’est difficile de revenir au score. Il y a peu de blocs en France aussi solides que celui du PSG. En attaque on se crée des opportunités. On va persévérer encore, on ne va surtout pas se mettre à douter. On méritait une victoire qu’on n’a pas eue. Ce n’est pas une raison pour abandonner, bien au contraire. Nous allons persévérer dans cette voie d’aller chercher l’adversaire chez lui, d’attaquer le plus possible et de tirer le plus possible. Il faut trouver l’efficacité, mais je suis très optimiste. » Un succès à Nantes, voilà qui agrandirait un peu plus le sourire de Gernot Rohr.

Olivier DE LOS BUEIS
Football365







- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 12.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 13.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 14.    Brest 21 17 5 6 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
  dim. 05/01 (17h15) Frejus St Raphael - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1