89 connectés
Accueil > Saisons > 2019 / 2020 > Hold-up à la Niçoise


Ligue 1 :

Hold-up à la Niçoise
Football365, le 04/12/2004 à 23h28

Dans un climat plus que glacial avec la grève des chants d’une partie de ses supporters, Nantes devait impérativement renouer avec le succès en recevant Nice. Mais contre toute attente, ce sont les Aiglons qui en ressortent vainqueurs et c’est le FCNA qui plonge dans la crise.

Dans les coulisses de la Beaujoire
- Jean-Luc Gripond ne semble pas tenir rigueur à Loïc Amisse des résultats actuels de Nantes (deux défaites consécutives contre Bordeaux et à Marseille). Le président du FCNA a en effet proposé une prolongation de contrat d’un an à son entraîneur, dont le contrat arrive à terme en juin prochain. Serge Le Dizet, le responsable du centre du formation, s’est lui aussi vu proposer un renouvellement de bail.

- Gernot Rohr, convoqué jeudi par la commission de discipline de la LFP, a annoncé qu’il n’était pas sanctionné suite à son exclusion lors de Caen-Nice de la 15eme journée. « C'est logique car on me reprochait une phrase que je n'ai pas dite, a-t-il précisé. C'est un adjoint qui l'a prononcée. Comme il y avait un malentendu, j'ai voulu le préciser moi-même avec mon avocat et le témoignage de mon adjoint. J'avais aussi les images qui prouvent que je n'avais pas un comportement agressif ou provocateur. »

- La Brigade Loire, le principal groupe de supporters à Nantes, a appelé à un mouvement symbolique samedi soir au terme de cette rencontre. A l’inverse des supporters marseillais qui avaient fait la grève en laissant les tribunes vides, les supporters nantais, solidaires de ce mouvement, ont occupé les tribunes du stade jusqu'à 22h30. La Brigade Loire tenait à montrer son mécontentement face aux résultats actuels du FCNA.

Les faits du match
29eme minute (0-1)

Durant une première période assez terne, les Niçois ouvrent le score sur une action assez surprenante. Pourtant en surnombre dans sa surface, N’Zigou veut éloigner rapidement le ballon de sa zone mais il le redonne à Florent Balmont, placé dans l’axe à plus de 30 mètres du cadre. Le joueur niçois contrôle puis enchaîne par une frappe dont la trajectoire bizarre surprend complètement Landreau, dont le pied d’appui glisse à ce moment.

38eme minute

Libérés depuis l’ouverture du score, les Aiglons cherchent à consolider l’avantage au tableau d’affichage. Roudet récupère à l’approche de la surface et enroule idéalement sa frappe, qui trouve parfaitement le cadre nantais. Landreau est obligé de sortir une superbe parade afin de repousser ce ballon mais il le redonne à Vahirua, tout seul au second poteau. La Tahitien semble surpris d’avoir le ballon et il ne parvient pas à le reprendre.

Jeu et joueurs
Le jeu
Dans un climat glacial tant par un thermomètre flirtant avec les 0° que par la grève des chants décrétée par les supporters, la rencontre fut tendue et bridée par l’enjeu. Les deux équipes ne se livreront pas vraiment même si Nantes a couru après le score une bonne partie de la rencontre. Mais Nice, une nouvelle fois cette saison, aura démontré toute sa pertinence à bien défendre et son opportunisme devant le but adverse.

Les Nantais
Le collectif nantais est loin d’avoir trouvé la bonne carburation dans ce match. Malgré un bon match de SAVINAUD, qui monta régulièrement pour distiller d’excellents centres à ses attaquants, BAGAYOKO ou N’ZIGOU seront passés à côté de ce match. YAPI et BRATU n’ont pas mené le jeu, obligeant Nantes à jouer beaucoup plus long. La défense nantaise n’a pas grand chose à se reprocher à l’inverse de LANDREAU, auteur d’erreurs de main dont une offrant le but à Nice.

Les Niçois
Les Aiglons ont encore confirmé tout le talent qu’on leur connaissait quand il s’agit de ramener un point à l’extérieur. Si l’expérience de la défense du GYM a encore pesé considérablement sur la rencontre, à l’image de TRAORE excellent et déterminant. Mais la clé de réussite du GYM ce soir reposa sur le tandem BISCONTI-ROUDET, auteur de l’essentiel des actions offensives de Nice. Devant, VAHIRUA a bien essayé de pagayer en vain contre son ancien club tandis que AGALI se sera montré bien plus discret.






- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 12.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 13.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 14.    Brest 21 17 5 6 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
  dim. 05/01 (17h15) Frejus St Raphael - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1