188 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Traoré, défenseur de valeurs



Presse :

Traoré, défenseur de valeurs
L'Equipe, le 19/02/2005 à 11h08

Niçois en forme et buteur providentiel, Sammy Traoré n'en finit plus d'étonner. Parcours d'un atypique.

Casquette vissée au crâne, bracelet « Stand up, speak up » au poignet, Sammy Traoré, vingt-neuf ans la semaine prochaine, est homme de conviction. Celle qui lui a permis d'aller du quartier de la Habette (Créteil) à une domiciliation fixe dans la défense niçoise sans passer par la case centre de formation. Ou de transformer, peu après son entrée en jeu, un penalty égalisateur devant Paris (1-1 ; 16e journée).

Buteur cette saison à trois reprises en Ligue 1 — PSG, Auxerre (4-3, 19e journée), Bordeaux (3-3, 20e journée) — comme en Coupe de France—Beauvais (4-0) puis un doublé devant Reims (3-1)—le Franco-Malien ne mesure pas vraiment sa progression, la « plus impressionnante du club » pourtant selon José Cobos. Le réserviste passe-partout de l'OGCN s'est métamorphosé en titulaire indiscutable dans l'axe, sa zone de prédilection. Son affirmation n'est pas étrangère au fait que le dispositif niçois ait retrouvé son assise. « J'ai gagné en concentration, constate l'Aiglon titularisé 17 fois pour 19 participations cette saison. A ma signature en 2002, je débarquais de Ligue 2. Les gens imaginaient sans doute un autre renfort. Moi, j'avais besoin de temps pour m'adapter au niveau et à des postes inédits. J'ai donc bossé, sans prêter attention au reste. C'est un tel bonheur d'être footballeur pro... Un rêve de gosse. Vous ne m'entendrez jamais me plaindre. » Insensible aux critiques ? Pas si sûr : son accolade rituelle avec Gregorini s'est faite plus ostensible au Ray lorsque la tempête s'est abattue sur le gardien.

« J'étais trop turbulent »
« Nous n'avions pas engagé Sammy pour mettre l'ambiance dans les vestiaires, confie Gernot Rohr, mais pour sa vitesse, son jeu aérien, sa polyvalence et son mental de gagneur. Il a effectué un sacré bout de chemin à force d'y croire. Les gens doivent comprendre que la patience et le flair sont les principales richesses d'un club comme le nôtre. J'espère que les railleurs d'hier seront plus tolérants. »

Les trajectoires ne sont pas toujours rectilignes. Ni fulgurantes. Mais elles peuvent conduire à destination pour peu qu'on ait la foi. Sammy n'en manque pas. Aîné d'une fratrie de onze enfants, il lui fallut convaincre sa mère, aide-soignante, et son paternel, balayeur à Créteil, de lui acheter une licence. « C'était cher et mon père me trouvait nul », relate-t-il. Après un détour de cinq années à l'ASPTT Paris, le premier club qu'il ait trouvé dans l'annuaire, il rejoint sous le maillot bleu des Cristoliens ses potes Bassila et Djetou, qui, eux, ne tardèrent pas à intégrer des centres de formation. Sammy a fait ses classes dans la plus faible des formations de moins de 17 ans. « J'étais trop turbulent, se rappelle-t-il. Mon impulsivité m'a joué de mauvais tours. C'est vrai aussi que j'ai commis des bêtises. Et puis j'ai arrêté mes choix de vie et je m'y suis tenu. »

Le Niçois peut aujourd'hui regarder avec fierté son ascension. Marié à clémentine et père du petit Ladji, trois ans, Sammy Traoré intéresse d'autres clubs, comme Saint-Étienne ou Rennes. Mais «je suis loin d'être parti », prévient l'Azuréen, sous contrat jusqu'en 2007. Lui qui avait été élu conseiller municipal sur la liste du maire de Créteil Laurent Cathala (« gauche plurielle ») en 2001 n'a guère eu le temps de prêcher l'exemple auprès des jeunes des cités. Mais il continue de leur renvoyer l'image d'une banlieue qui peut aussi réussir.

Janine GIANARIA
L'Equipe







- Retour -







27e journee de Ligue 1
ven. 26/02/2021 à 21h


Rennes - Nice : 1-2

Résumé » Vidéo »



  28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h



Pts J V N D Diff
 10.    Angers 36 27 10 6 11 -10
 11.    Bordeaux 33 27 9 6 12 -5
 12.    Nice 32 27 9 5 13 -6
 13.    Reims 31 27 7 10 10 -2
 14.    Brest 31 27 9 4 14 -10



   25e  sam. 13/02 (17h) PSG - Nice : 2 - 1
   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice



Coupe de France :  Nice - Monaco en 16e de C...
Presse :  Metz enfonce Nice
Ligue 1 :  Nice - Metz : 1 - 2