156 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Un derby sans saveur



Presse :

Un derby sans saveur
Football365, le 24/09/2005 à 22h10

Monaco et Nice ne sont pas parvenus à se départager samedi après-midi au stade Louis II dans un match de faible qualité. Incapables de surprendre leurs adversaires et désespérément trop timides, les locaux se sont heurtés à des Aiglons bien organisés défensivement.

Dans les coulisses du stade Louis II
- Jean Petit ne veut pas entendre parler de « choc psychologique » suite au succès à neuf contre onze mercredi à Troyes (2-1). Les Monégasques sont encore meurtris par le récent départ de Didier Deschamps, notamment Patrice Evra qui confie ne pas avoir fait le deuil du départ de son ancien entraîneur.

- Le grand chassé croisé des suspendus se poursuit à Monaco (équipe la plus sanctionnée de L1). Zikos, Maicon et Squillaci, absents mercredi à Troyes, ont purgé leur suspension et croisaient Gerard et Cubilier, expulsés dans l’Aube.

- Depuis le retour de Nice en L1, Monaco n’a jamais gagné en championnat sur son terrain contre les Aiglons. La saison dernière, Monaco menait 3-0 avant de se faire battre 4-3 grâce notamment au triplé de Victor Agali.

Les faits du match
20eme minute
Prise d'initiative de Balmont aux 20 mètres dans l'axe. Bonne frappe cadrée que Warmuz intercepte.

34eme minute
Montée de Maicon côté droit qui décale Maoulida dont le centre est contré en retrait pour la frappe de Bernardi. C'est cadré et Gregorini doit intervenir.

59eme minute
Sur un centre venu de la droite, Adebayor place une tête depuis le point de penalty que Gregorini repousse au prix d'une belle détente

Jeu et joueurs
Le jeu
Les Niçois avaient décidé d’opposer une organisation défensive très compacte pour ne laisser aucune marge de manœuvre à leurs adversaires. La formule de Frédéric Antonetti a porté ses fruits sans être véritablement mise à l’épreuve. D’un côté comme de l’autre, la qualité de jeu était de faible qualité, la fatigue y étant certainement pour quelque chose. Les passes manquées ont été nombreuses et les actions nettes assez rares. Un 0-0 à oublier.

Les Monégasques
Les Monégasques n’ont pas su accélérer le jeu de manière soutenue pour user leurs adversaires. Beaucoup de déchet dans les transmissions de balle, des centres imprécis et du coup, des occasions de marquer quasi-inexistantes. On ne retiendra que la combativité d’un MAICON, bien trop seul hélas.

Les Niçois
Nice a bien défendu et c’est ce que Frédéric Antonetti espérait en disposant quatre défenseurs et trois milieux défensifs. Le jeu des Aiglons basé sur des contres rapides n’a pas séduit. Alors offrons nos lauriers à l’arrière garde niçoise et en particulier à Sa.TRAORE, leader de cette défense très hermétique.

Les réactions (AFP)
Jean Petit (entraîneur de Monaco)
On n'a pas gagné. Les derbies finissent souvent à 0-0. En première mi-temps, on a eu des occasions mais la deuxième mi-temps fut égale. Le terrain ne nous a pas aidé non plus. Cela a été un match moyen. On pouvait faire la différence avant la pause, c'est un problème qui perdure. Il était important de ne pas perdre, sinon on serait retombé dans un tunnel noir. Mentalement, on est dans la continuité de Troyes. Quelques joueurs sont un peu cuits, c'est pour ça que j'ai fait tourner.

Frédéric Antonetti (entraîneur de Nice)
Venir à Monaco et faire 0-0, c'est bien. Le match a été difficile, d'abord par la qualité du terrain qui était en piteux état. C'est aussi le 3eme match en une semaine. C'était un match fermé, un derby que personne ne veut perdre. Je suis satisfait de mes joueurs et surtout de ma défense. Il n'y avait pas de raison que le match ne soit pas correct. Nice et Monaco se respectent.

Damien MERCEREAU
Football365







- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille



Coupe de France :  Nice - Monaco : le groupe...
Coupe de France :  Nice - Monaco : les échos