130 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Un Bordeaux pleins phares



Presse :

Un Bordeaux pleins phares
L'Equipe, le 06/11/2005 à 08h47

Une panne de courant n’a pas empêché les Girondins de s’imposer face à des Niçois trop vite éteints.

Bordeaux est en train de prendre goût au devant de la scène. Hier soir, les Bordelais ont remporté leur troisième victoire à l’extérieur et ils poursuivent sans fléchir une série de onze matches sans défaite depuis le 13 août à Auxerre (0-1, 3e j.). Même s’ils restent à des années-lumières de Lyon (à 9 points), ils consolident ainsi leur deuxième place et s’affirment comme de solides et crédibles dauphins des Lyonnais. D’autant que Stéphanois et Auxerrois se sont neutralisés (1-1) dans le même temps.

Quel que soit le résultat des Parisiens, ce soir, face à Monaco, le choc du dimanche 20 novembre (20 h 45) face au PSG s’annonce déjàcommel’un des sommets de la saison au stade Chaban-Delmas. Même une panne de courant, à la 89e minute du temps réglementaire, et une interruption de la rencontre durant douze minutes n’ont pas eu raison de la détermination des Bordelais. « Notre objectif, c’est de battre Paris au prochain match » , s’empressa de rappeler Ricardo, peu désireux d’évoquer publiquement d’éventuelles visées européennes.

Bizarrement, c’est au retour des vestiaires, après ce bref moment de pénombre, que Nice se procura sa plus belle occasion du match. D’une reprise de l’intérieur du pied gauche, Roudet expédia le ballon sur l’extérieur du poteau droit du but de Ramé.

Traoré : « Ce but nous a tués »

Alors qu’elle était invaincue depuis la 10e journée (défaite à domicile face à l’OM, 1-0), l’équipe d’Antonetti a donc une nouvelle fois montré ses limites collectives et offensives. En tout et pour tout, les Niçois n’ont remporté que deux rencontres au stade du Ray (Le Mans, 1-0, 8e journée ; Auxerre, 1-0,12e j.).En huit matches sur leur terrain, ils en ont perdu quatre, ont inscrit un total de 5 buts et ont pris plus de points à l’extérieur que chez eux (9 contre 8). Avec 17 points, Nice se retrouve 14e et va devoir serrer sa garde pour négocier au mieux un déplacement à Strasbourg (le 19 novembre, 15e journée) puis la réception de Lyon, le 26 (16e journée). « Le but bordelais en début de deuxième mi-temps nous a tués, admit Sammy Traoré. Après, on a couru après le ballon. » Mais à ce moment-là de la rencontre, il y avait déjà une éternité que Nice avait laissé passer sa chance. Après une entame pleine de vivacité et d’application, les Aiglons avaient réussi à jeter le trouble dans la défense bordelaise. à la 15e minute, ni Echouafni, ni Traoré n’étaient parvenus à reprendre de la tête un long coup franc de Vahirua, sur le côté droit.

Même s’il fallut attendre la 68e minute pour qu’Echouafni donne quelques faux espoirs aux Niçois. Mais il doit encore s’interroger pour comprendre pourquoi il n’a pas réussi à cadrer sa reprisede la tête, seul face à Ramé. Ces deux actions résument surtout l’attitude d’une équipe de Nice « trop individualiste alors que la solution passait par le collectif » comme le souligna avec lucidité Frédéric Antonetti. Bordeaux en profita donc pour prendre la mesure de son adversaire et pour s’engouffrer dans les espaces qui s’ouvraient au fil des minutes. À la 41e, Smicer échoua alors qu’il n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Lilian Laslandes fut plus en réussite à la 48eminute pour marquer son premier but de la saison après un centre de Faubert mal négocié par la défense azuréenne. Un but qu’il fêta « avec une joie contenue » par respect pour un club dont il porta les couleurs lors de la saison 2003/2004. Mais un but qui valait son pesant de cacahuètes pour Bordeaux.

Eric CHAMPEL
L'Equipe







- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 12.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 13.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 14.    Brest 21 17 5 6 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
   20e  sam. 11/01 (20h) Angers - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1