193 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Grégorini retrouve sa place



Presse :

Grégorini retrouve sa place
L'Equipe, le 30/04/2006 à 14h56

TITULAIRE À NICE, Damien Grégorini effectue sa meilleure saison. Pourtant, il vient de passer un mois et demi sur le banc de touche. S’il savait qu’il ne jouerait pas en Coupe de la Ligue, épreuve réservée à Hugo Lloris, il n’imaginait peut-être pas que Frédéric Antonetti alignerait régulièrement son remplaçant en Championnat pour l’aguerrir. « J’ai eu une discussion avec Bruno (Valencony) et le coach qui m’ont expliqué qu’ils voulaient préparer Hugo pour la finale, explique l’ancien Marseillais. Comme tout le monde, je préfère jouer. Mais je suis à la disposition du club. Alors j’ai tout fait pour mettre Hugo dans de bonnes dispositions et j’ai continué à bosser. »
Logiquement, Grégorini, qui n’a plus joué depuis Auxerre-Nice (2-0, le 11 mars), retrouvera sa place pour les trois derniers matches de Championnat, à Ajaccio aujourd’hui, face à Metz et lors d’un dernier déplacement à Troyes. Ce bourreau de travail « jamais vraiment satisfait de lui même », mais qui a su inverser la tendance puisqu’il était naguère la cible privilégiée du stade du Ray et que les dirigeants avaient songé, en début de saison, à son remplacement, s’est vu assigner le même objectif que ses coéquipiers : prendre 7 points sur 9 et ramener le Gym dans les 10 premiers, ce qui n’est plus arrivé depuis la saison 1988-1989. Ensuite, il devrait y avoir, l’an prochain, un joli duel entre lui et Lloris pour la place de titulaire. « Je sais que c’est prévu comme ça, dit Grégorini, mais pas de problème. La concurrence ne me dérange pas. Je la subis depuis mon arrivée au centre de formation, je ne me suis jamais considéré comme intouchable et je suis prêt à me battre pour garder la place. Je ne me sens pas plus menacé qu’avant. »
Pas question, en tout cas, pour ce pur Niçois (comme Lloris), terriblement marqué par la défaite face à Nancy, d’aller voir ailleurs. Il lui reste deux ans de contrat à l’OGCN et il entend bien les effectuer. Même si la montée en puissance de son jeune rival, champion d’Europe des moins de 19 ans, a de quoi impressionner, il se dit prêt à faire le match.

Jean-Pierre RIVAIS
L'Equipe







- Retour -







28e journee de Ligue 1
sam. 07/03/2020 à 20h


Nice - Monaco : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2020/2021



Pts J V N D Diff
 4.    Lille 49 28 15 4 9 +8
 5.    Reims 41 28 10 11 7 +5
 6.    Nice 41 28 11 8 9 +3
 7.    Lyon 40 28 11 7 10 +15
 8.    Montpellier 40 28 11 7 10 +1



   25e  sam. 15/02 (20h) Toulouse - Nice : 0 - 2
   26e  ven. 21/02 (19h) Nice - Brest : 2 - 2
   27e  dim. 01/03 (17h) Bordeaux - Nice : 1 - 1
   28e  sam. 07/03 (20h) Nice - Monaco : 2 - 1
   29e  dim. 15/03 (21h) PSG - Nice
   30e  sam. 21/03 (20h) Nice - Montpellier
   31e  dim. 05/04 (17h) Dijon - Nice



Actualité :  Les abonnés remboursés
Transferts :  Un mercato d'été actif
Actualité :  Nice 5e et européen ?
Actualité :  Nice en Europa League ?