226 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice rate le coche



Presse :

Nice rate le coche
Eurosport, le 01/04/2007 à 19h27

Nice a manqué l'occasion de s'éloigner de la zone rouge dans le derby de la Côte d'Azur contre Monaco (1-1). Auteurs d'une bonne première période, les Niçois n'ont pas su résister au retour des Monégasques et stagnent à la limite de la zone de relégation.

NICE - MONACO 1-1
Buts : Laslandes (10e) pour Nice, Plasil (80e) pour Monaco.

Nice y a cru. Dans un derby azuréen chaud bouillant, les Aiglons ont longtemps pensé tenir leur victoire face à Monaco. Obligés de prendre les trois points pour s'éloigner de la zone rouge, les Niçois débutent leur match sur les chapeaux de roue. Profitant du manque de communication dans la défense monégasque, les partenaires de Vahirua ne tardent pas à se créer leurs premières occasions par l'intermédiaire des flèches Fanny et Bellion. Monaco est oppressé et craque logiquement à la dixième minute lorsque Rool lance Laslandes en profondeur. L'ancien Bordelais contrôle de la poitrine et envoie un missile dans la lucarne droite de Roma (1-0, 10e). Le match est lancé.

Les Aiglons poursuivent leur domination face à des Monégasques fébriles en défense et incapables de porter le danger sur les buts de Lloris à cause d'un Piquionne trop isolé. Bellion pensera même doubler la mise mais son but sera justement refusé pour hors-jeu. Puis c'est l'un des tournants du match. Vahirua, excentré côté gauche dans la surface, voit son tir stoppé par la cuisse et la main de Dos Santos. Tout le stade et les joueurs croient alors au pénalty mais M. Poulat refroidit tout le monde en restant de marbre (27e). Monaco a eu chaud mais n'est pas au bout de ses peines. Par deux fois Nice aura la balle de break mais aussi bien Laslandes que Bellion verront leur tentative repoussée par Roma, auteur d'un très gros match. A la pause Nice rentre aux vestiaires avec un avantage logique.

Le rouge qui change tout

En début de seconde période, Nice va continuer d'avoir la mainmise sur le match malgré une occasion de Monsoreau qui oblige Lloris à s'employer sur une frappe à bout portant de l'ancien Lyonnais (48e). Puis c'est le deuxième tournant du match. Dix minutes après la reprise, Cyril Rool écope d'un rouge pour avoir contesté une faute commise sur Cufré (55e). A partir de là, la physionomie du match va s'inverser. Obligés de moins se livrer, les Niçois vont reculer dans leur moitié de terrain et essuyer les vagues d'attaques monégasques.

Si Plasil et Meriem échouent devant un Lloris lui aussi en pleine forme, le portier des Bleuets devra néanmoins s'incliner quelques minutes plus tard. Suite à un missile envoyé par Menez, le gardien azuréen concède le corner. Meriem s'en charge et voit la défense renvoyer le cuir. Heureusement pour Monaco, Plasil est là pour le reprendre et remet les équipes à égalité d'une frappe en déséquilibre (1-1, 80e). La fin de match sera crispée. Les cartons se multiplient côté Niçois tandis que Monaco pousse de plus en plus fort. Le score ne bougera plus. Nice voit ainsi une belle occasion de s'éloigner de la zone rouge s'envoler. De leur côté, les Monégasques manquent, eux aussi, l'opportunité de revenir dans la course à l'Europe mais au vue du classement tout est encore possible.

Matthieu MARGUERITTE
Eurosport







- Retour -







16e journee de Ligue 1
mer. 04/12/2019 à 19h


St-Etienne - Nice : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 12.    Brest 21 16 5 6 5 +2
 13.    Monaco 21 15 6 3 6 -2
 14.    Nice 20 16 6 2 8 -5
 15.    Strasbourg 18 16 5 3 8 -5
 16.    Dijon 16 16 4 4 8 -7



   13e  ven. 08/11 (20h45) Nice - Bordeaux : 1 - 1
   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse