137 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice fait du surplace



Presse :

Nice fait du surplace
Sport24, le 08/03/2008 à 22h38

L’OGC Nice ne gagne toujours pas et concède le nul face au Mans (0-0). Au terme d’une rencontre assez terne, ce score est finalement logique et les deux formations conservent leur position au classement.

Compte Rendu du match
Surprenant duel de prétendants à l’Europe entre Nice et Le Mans. Les Aiglons n’ont pas vaincu depuis près de deux mois et voulaient enfin renouer avec le succès devant leur public du Ray. Les Manceaux, quant à eux, avaient la ferme intention de se racheter d’une défaite à domicile face à Strasbourg (0-1) et comptaient sur leur esprit offensif pour décrocher un résultat sur la Côte d’Azur.

Le poteau de Sessegnon
Les deux formations démarraient timidement la partie. Face à des Niçois plutôt brouillons dans l’ensemble, les Manceaux répondaient par un jeu posé et séduisant. Sessegnon se procurait d’ailleurs la première véritable occasion du match mais sa tentative trouvait le poteau de Lloris (22e). La réaction niçoise était immédiate mais ni Ederson (26e), ni Koné (29e) ne surprenaient un Pelé vigilant qui repoussait tout sur son passage. Les Aiglons se mettaient en évidence de manière individuelle plus que collective, les joueurs ne se trouvant pas dans un 4-3-3 plutôt déséquilibré. Les trois attaquants, tous axiaux, se marchaient dessus et ne parvenaient pas à étirer l’arrière-garde mancelle. Les Mucistes, quant à eux, malgré une meilleure organisation, ne réussissaient pas à se montrer dangereux à l’image de Gervinho qui tergiversait trop dans la surface (43e).

Domination stérile de l’OGCN
A la reprise, Antonetti rééquilibrait son équipe en faisant entrer un milieu, Diakité, en lieu et place d’un attaquant, Job. Mais l’entraîneur niçois devait faire face à un coup dur quand Echouafni devait quitter ses partenaires (53e) et était supplée par Bamogo, Nice repassant en 4-3-3. Au niveau du jeu, cela n’arrangeait pas les affaires des locaux qui rencontraient toujours autant de difficultés à proposer un jeu fluide alors que leurs adversaires se repliaient assez bas. Mais les hommes d’Antonetti pouvaient compter sur leurs individualités pour débloquer la situation. Modeste se trouait à l’entrée de la surface (70e) au contraire de Bamogo qui ne trouvait pas le cadre sur sa tentative (71e) alors que Koné voyait sa frappe en pivot bien captée par Pelé (75e). Le Mans étant inexistant dans cette seconde période, l’OGCN intensifiait la pression dans le dernier quart d’heure mais les occasions se faisaient rares hormis sur une action de Bamogo qui filait au but mais voyait Pelé sortir à son encontre (90e+1). Finalement les deux équipes se quittent sur ce 0-0 assez terne. Elles conservent leur position mais n’ont pas montré un spectacle conforme à leur place au classement.

Le jeu et les joueurs
Les Aiglons disposés dans un 4-3-3 déséquilibré ont fait montre de pas mal de volonté mais n’ont pas produit un jeu fluide. Les attaquants se sont souvent emmêlés les pinceaux à l’image du trio Job-Modeste-Koné assez inoffensif. Au milieu, Ederson n’a pas apporté sa touche technique habituelle alors que Hellebuyck a été combatif mais très imprécis dans ses transmissions. Derrière, la charnière expérimentale Kanté-Apam a bien tenu le choc.

Les hommes de Garcia ont livré un match courageux dans leur organisation habituelle en 4-5-1. Mais la sortie précoce de Romaric a modifié le cours de la rencontre jusque-là bien maîtrisé par les Mucistes. Le trio Matsui-Sessegnon-Gervinho fut très actif en première période avant de baisser de pied progressivement. En attaque, Samassa n’a pu exister, trop esseulé, de même que son remplaçant De Melo. Par contre, bonne tenue de la défense mancelle qui a bien résisté face à la domination niçoise en seconde période avec une mention spéciale à Basa, impérial dans les duels.

Teddy Vadeevaloo
Sport24







- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1





  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 10.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 11.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 12.    Nantes 23 16 7 2 7 -2
 13.    Reims 21 15 5 6 4 +3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
   20e  sam. 11/01 (20h) Angers - Nice



Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1