103 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Les frissons de Cobos



Presse :

Les frissons de Cobos
Nice-Matin, le 22/01/2003 à 08h45

Le capitaine de l'OGCN attend avec envie et gourmandise le choc face à son ancien club

A Bientôt 35 ans, José Cobos a la sagesse d'un « ancien » mais la fougue et la combativité d'un junior, c'est ce qui fait sa force et par conséquent celle du Gym.

A quelques heures d'un match dans un stade du Ray plein comme un œuf, José, avec sa voix posée, dédramatise ce rendez-vous tout en clamant son objectif : la victoire.

« Recevoir Paris n'est pas une rencontre comme une autre car le stade sera plein et retrouver le PSG avec une place de leader à défendre est vraiment stimulant.

Cela va être une nouvelle fois un match test qui doit confirmer notre bonne forme actuelle.

L'affiche est belle mais seule la victoire comptera. » assène avec conviction le défenseur « rouge et noir ».

Pour ce match symbolique entre une équipe qui fait partie du trio de tête et une des « grosses » écuries du championnat (8e), la lutte s'annonce chaude.

« Pour nous joueurs, c'est une rencontre à 11 contre 11, le reste ne nous regarde pas. »

Le capitaine a-t-il un message à adresser aux supporters ?

« Qu'ils continuent à nous soutenir comme ils le font depuis le début de la saison et nous allons faire notre maximum pour l'emporter. Cela doit être la fête avant tout. »

Et vos quatre années parisiennes ?

« C'est un palmarès plutôt flatteur avec de nombreux titres et j'en suis fier.

J'ai beaucoup appris là-bas mais aujourd'hui je me sens Niçois à 100 % et je veux marquer l'histoire du club avec mes coéquipiers.

Je n'ai pas de revanche à prendre car je suis parti en bons termes avec les dirigeants.

Je ne dis pas que je n'aurais pas un coup au cœur avant le match car je ne suis pas insensible, mais dès que l'on entrera sur le terrain j'y ferai abstraction. »

La victoire à tout prix ?

« Oui car seul le résultat compte et plus vite nous atteindrons les 42 points mieux cela sera.

Ce soir nous allons jouer devant un publique magnifique, chaleureux qui même en L2 nous avait soutenu comme rarement alors je m'attends à un accueil incroyable.

Les supporters attendent à une victoire... nous aussi ! »

Des paroles raisonnées et des actes qui ne le sont pas moins (il vient de signer pour un an supplémentaire), José Cobos fait l'unanimité autour de lui et c'est bien mérité.

Rudy KOSKAS.
Mercredi 22 Janvier 2003
Tous droits réservés - © Nice-Matin






- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 12.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 13.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 14.    Brest 21 17 5 6 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
  dim. 05/01 (17h15) Frejus St Raphael - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1