150 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Que de regrets !



Presse :

Que de regrets !
Sport24, le 26/04/2008 à 22h26

A 11 contre 10 pendant plus d’une heure, les Girondins n’ont jamais pu trouver la clef du coffre niçois (0-0). Les hommes de Laurent Blanc, officiellement qualifiés pour la Ligue des Champions après ce match, ratent une occasion en or de revenir sur Lyon.

Compte rendu du match
Alors que la très convoitée 5e place ne se trouvait qu'à trois longueurs au coup d’envoi, Nice se rendait à Bordeaux pour y défier des Girondins qui n'avaient, eux, pas complètement abandonné l'idée de coiffer Lyon sur le poteau. Vainqueurs au Parc des Princes (3-2) lors de leur dernier déplacement, les Aiglons vont d'ailleurs avoir l'occasion d'arbitrer la lutte pour le titre puisqu'ils recevront les Champions de France le week-end prochain.

Jeunechamp voit rouge

Et bien que privés de leur duo d’attaque Koné-Laslandes, tous deux blessés, les hommes de Frédéric Antonetti étaient bien décidés à jouer le jeu d’entrée. Il faut dire que les Azuréens pouvaient s’appuyer sur un solide parcours à l’extérieur, marqué par une seule petite défaite lors des douze derniers déplacements (à Sochaux, 0-1, 31e j.). Seul à l’entrée de la surface, Ederson était ainsi le premier à tenter sa chance, mais il voyait Ramé se coucher parfaitement pour éviter la douche froide (3e). En dépit de la présence conjuguée de ses deux meilleures gâchettes aux avant-postes, Bordeaux avait bien du mal à se montrer dangereux, même si Fernando sollicitait acrobatiquement Lloris sur un service de Bellion (11e). Très discret jusque-là, Cavenaghi sortait alors de sa réserve et manquait par deux fois le cadre, d’une volée du gauche d’abord (18e), puis d’un tir du droit suite à un relais parfait avec Fernando (28e). Modeste avait beau s’essayer timidement d’une frappe en pivot au terme d’une chevauchée fantastique du remuant Bamogo (29e), la pression locale s’intensifiait, contraignant Jeunechamp à commettre l’irréparable suite à une intervention musclée sur Wendel (30e). Une expulsion discutable qui obligeait Antonetti à revoir ses plans, Diakité prenant la place de Modeste sur le terrain. Revigorés par cette supériorité, les joueurs au Scapulaire déferlaient dès lors sur les buts d’un Lloris qui préservait toutefois l’essentiel à la pause sur un essai lointain de Fernando (35e).

Bordeaux à l’assaut

Peut-être informés de la contre-performance de Lyon à la pause, les Marine et Blanc revenaient sur le pré avec la ferme intention de trouver la faille au plus vite. Le siège des buts du Gym pouvait donc débuter. En bon goleador de son état, Cavenaghi donnait le coup d’envoi de ce mitraillage en règle en délivrant un petit bijou de centre pour Bellion, plus haut que Kanté, mais qui voyait son coup de boule fuir la cadre (49e). Bien décalé par Fernando, Wendel déclenchait ensuite la foudre à l’entrée de la surface. Sans réussite (57e). Parfaitement mis sur orbite par un dégagement dans l’axe de…Kanté, le Brésilien manquait ensuite de réussite dans sa tentative à bout portant (60e). Nice ne voyait alors plus le cuir depuis longtemps. Mais l’OGCN ne rompait pas à l'image d’un Lloris encore impeccable au devant d’Alonso, entré en jeu peu de temps auparavant (74e). Le portier des Espoirs finissait tout de même par plier dans la foulée, mais le but de Cavenaghi était logiquement refusé pour une main (76e). Conscient de l’opportunité énorme qui se présenterait en cas de succès, Laurent Blanc tentait le tout pour le tout en faisant entrer Chamakh et Obertan pour les dix dernières minutes. Dix minutes de souffrance pour les Niçois qui passaient par deux fois près de la correctionnelle mais ni Diawara, d’une tête croisée (85e), ni Cavenaghi, qui trouvait le poteau d’un tir rasant (90e), ne parvenaient à faire trembler les filets. Voilà un résultat que les Girondins vont probablement longtemps regretter…

Aurélien Billot
Sport24







- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille