118 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Cohen : « Négociations rompues pour Koné »



Interviews :

Cohen : « Négociations rompues pour Koné »
L'Equipe, le 09/07/2008 à 10h16

Maurice Cohen a annoncé mardi que l'OGC Nice mettait un terme aux négociations avec l'Olympique de Marseille concernant le transfert de Bakari Koné. Alors que l'OM proposait 8,5 millions d'euros plus un million de bonus pour s'attacher les service de l'international ivoirien, le club azuréen a fait contre-proposition de 9 milllions d'euros, plus 1 millions de bonus et 15% à la revente, qui a été refusée par les dirigeants phocéens. Le président de l'OGCN attend désormais son joueur à l'entraînement dès lundi. « S'il n'est pas là, il sera déclaré intransférable», prévient Cohen.

- Maurice Cohen, les négociations avec l'Olympique de Marseille concernant Bakari Koné seraient rompues. Qu'en est-il exactement ?
Effectivement, elles sont rompues, mais on a fait ça gentiment, sans se fâcher. Jusqu'à présent, Marseille était la priorité du joueur, mais je peux vous assurer qu'il n'ira pas là-bas. On a discuté pendant quinze jours et les négociations n'ont pas abouti. Voilà, c'est tout. Il va falloir qu'il trouve un deuxième choix.

- Est-ce une manière pour vous de mettre la pression sur l'OM ?
Non pas du tout. Comme je l'ai dit, pour Marseille, c'est terminé. A partir du moment où l'offre marseillaise était la dernière, je vois mal Pape Diouf revenir là-dessus. Après, nous, notre souhait, c'est de le garder une saison supplémentaire, mais si un autre club nous adresse une offre au montant convenu (12 millionsd'euros), il pourra s'en aller. Pour l'instant, on a des discussions avec le Paris-SG mais pas seulement. Il y a d'autres clubs en France et à l'étranger qui s'intéressent à lui. Ça prouve bien que le joueur a une vraie valeur.

- Comment jugez-vous l'attitude de votre joueur qui ne s'est pas présenté au stage d'avant saison ?
Irrespectueuse vis-à-vis de ses équipiers. Pour l'instant, il nous a présenté un certificat médical pour justifier son absence. Je l'attends donc à l'entraînement dès lundi. S'il ne s'y rend pas, il n'y aura pas de discussion avec d'autres clubs. Il sera déclaré intransférable et s'exposera à des sanctions.

- Avez-vous été surpris qu'il engage ce bras de fer ?
Oui parce que c'est un gentil garçon avec qui on s'est toujours bien entendu. C'est la raison pour laquelle je suis déçu. Son attitude est totalement irrationnelle. Ce n'est pas du Baki. Je ne sais pas s'il est mal conseillé, mais j'espère qu'il va se ressaisir. Quand on a un contrat, il faut le respecter».

Recueilli par Emery TAISNE
L'Equipe







- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille