141 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > La complainte de Bakari Koné



Presse :

La complainte de Bakari Koné
L'Equipe, le 09/07/2008 à 15h51

Bakari Koné veut rectifier les « erreurs », les « mensonges » et demande du « respect ». Sur son site internet, l'attaquant international ivoirien qui souhaite rejoindre l'OM revient sur le bras de fer qui l'oppose à son club, l'OGC Nice. Il a « l'impression de vivre un cauchemar », écrit-il dans un long texte estampillé « droit de réponse » où il revient sur les négociations rompues, à l'initiative de son président Maurice Cohen, entre les deux clubs de la méditerranéens.

« Je me demande en permanence quand le staff niçois que j'ai connu va se réveiller pour reprendre ses esprits, tance le joueur. Actuellement, je ne m'imagine plus jouer pour les dirigeants d'un club qui m'ont menti et qui donnent une image irréelle de ma personne », lâche Koné dont la plume trahi la déception.

Le président de l'OGC Nice, Maurice Cohen, a affirmé mardi que les discussions sur le transfert de Koné étaient terminées : « Marseille a refusé catégoriquement notre proposition. La discussion est donc rompue. Nous avons fait beaucoup d'efforts. Plus que Marseille en tous les cas. Et nous n'en ferons plus. » Selon Koné, les dirigeants niçois, qu'il accuse de lui avoir collé une étiquette de « bad boy », n'ont pas respecté leur parole. Il explique avoir décidé de rester à Nice la saison dernière alors qu'il était déjà « sollicité par plusieurs clubs en France et à l'étranger ».

« Monsieur Maurice Cohen décide seul »

Le joueur affirme alors avoir obtenu une revalorisation salariale et passé un accord avec ses dirigeants pour mériter un bon de sortie à l'issue de cette saison. Sa hiérarchie se serait également engagée, selon Koné, à ce que son transfert se négocie sans aucun montant préétabli, « à la valeur du marché ».

C'était avant le couac... « Monsieur Maurice Cohen décide seul de la définition de cette formule. Nous signons un contrat bilatéral et des décisions unilatérales sont prises », s'étonne le joueur. Bakari Koné (14 buts en 30 matches, cette saison) brille par son absence actuellement à Vichy où le reste des Aiglons effectuent un stage de préparation. « Je pense que ce que j'ai donné à l'OGCN au cours de mes trois saisons méritait une fin autre que celle mise en place actuellement à l'initiative de mon club », poursuit sur le mode plaintif l'attaquant ivoirien qui a hâte de tourner la page : « Mon amertume est grande et j'espère que l'issue de la situation et le temps m'aideront à oublier cette période noire de ma carrière. »

Pour oublier, rien de tel qu'un transfert à l'OM ? Bakari Koné en a l'eau à la bouche : «Le projet sportif proposé par l'Olympique de Marseille retient mon attention. En effet, il correspond (...) à ce qui me permettrait le plus de continuer l'ascension sportive commencée depuis mon arrivée ne France.»

L'Equipe







- Retour -







28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h


Nice - Nimes : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  16e de finale de CDF
lun. 08/03/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Rennes 39 28 10 9 9 +2
 10.    Angers 39 28 11 6 11 -9
 11.    Nice 35 28 10 5 13 -5
 12.    Reims 34 28 8 10 10 -1
 13.    Brest 34 28 10 4 14 -8



   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes : 2 - 1
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice
   30e  dim. 21/03 (20h) Nice - Marseille