113 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Les Niçois sont toujours là



Presse :

Les Niçois sont toujours là
Football365, le 01/02/2003 à 23h38

L’OGC Nice revient à hauteur de Marseille (qui joue demain à Bordeaux) en l’emportant samedi soir contre Guingamp grâce à un but de Pamarot. Les Bretons n’ont toujours pas gagné en championnat en 2003 et encaissent leur cinquième défaite de rang.

« Niçois et fier de l’être », ce sont les mots du capitaine de l’OGCN, Eric Roy, au terme de la rencontre. Le sourire aux lèvres, il savoure ces instants magiques, communiant avec son public. Un bonus exquis pour ce joueur en fin de carrière venu aider son club, celui de sa ville natale. La belle aventure niçoise se poursuit et le décor est toujours le même. Un public fidèle et passionné, des joueurs enthousiastes et libérés et un parcours qui ne cesse de surprendre. Le héros de la soirée se nomme Noé Pamarot, unique buteur de la rencontre. Pour la première réalisation de sa carrière en Ligue 1, Pamarot place un coup franc depuis le coin gauche de la surface. Une frappe sèche qui percute l’intérieur du poteau droit de Le Crom avant de rentrer (42eme).

Le portier guingampais était certainement le plus déçu de tous. Les Bretons n’ont jamais semblé en mesure de prendre le meilleur sur les Aiglons et pire encore, ils auraient pu sombrer. Car sans un Ronan Le Crom des grands soirs, repoussant les tentatives des Cherrad, K.Diawara, Pitau et autres Everson (voir le film du match), les Guingampais auraient encaissé une correction. L’ancien auxerrois a brillé mais l’En Avant continue de sombrer. En 2003, les Bretons n’ont toujours pas signé la moindre victoire. Cinq matchs pour autant de défaites, ils passent du premier quart européen du classement à une décevante onzième place. Sans compter une élimination en Coupe de la Ligue face à Nantes, le tableau n’est pas très joyeux.

Quant aux Niçois, leur envie et leur apparente insouciance ont été maigrement récompensées. Dominateurs durant la majeure partie de la rencontre, les Aiglons ont pêché dans la finition et se contentent d’une réalisation sur coup de pied arrêté. Presque une aubaine finalement. Une victoire qui leur permet de pointer à la première place du championnat à égalité de points avec Marseille et Monaco. Avec un match de retard, les Olympiens se déplacent dimanche soir à Bordeaux. A treize journées de la fin, les Aiglons sont toujours placés dans le wagon de tête et semblent ne pas vouloir le lâcher. Nous voilà fixés.

Frédéric MEUNIER
Samedi 1 février 2003
© Football365






- Retour -







25e journee de Ligue 1
sam. 15/02/2020 à 20h


Toulouse - Nice : 0-2

Résumé » Vidéo »



  26e journee de Ligue 1
ven. 21/02/2020 à 19h



Pts J V N D Diff
 7.    Strasbourg 37 25 11 4 10 +3
 8.    Reims 36 25 9 9 7 +4
 9.    Nice 36 25 10 6 9 +2
 10.    Bordeaux 35 25 9 8 8 +7
 11.    Lyon 34 25 9 7 9 +12



   22e  dim. 02/02 (15h) Nice - Lyon : 2 - 1
   23e  mer. 05/02 (19h) Reims - Nice : 1 - 1
   24e  sam. 08/02 (20h) Nice - Nimes : 1 - 3
   25e  sam. 15/02 (20h) Toulouse - Nice : 0 - 2
   26e  ven. 21/02 (19h) Nice - Brest
   27e  dim. 01/03 (17h) Bordeaux - Nice
   28e  sam. 07/03 (20h) Nice - Monaco



Presse :  Nîmes enchaine