137 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Bellion : "On est en plein marathon"



Interviews :

Bellion : "On est en plein marathon"
Eurosport, le 24/10/2008 à 13h12

Son but contre Toulouse lui a fait du bien, sa titularisation en Ligue des champions face à Cluj aussi. David Bellion a retrouvé le sourire et aborde le déplacement à Nice, son ancien club, avec la ferme intention de ramener les trois points de la victoire.

- DAVID BELLION, comment analysez-vous cette victoire contre Cluj ?

C'était très difficile, très serré, tout n'a pas fonctionné comme on l'espérait mais on n'a rien lâché, on a toujours donné le maximum et on est finalement récompensé avec un peu de réussite. On a eu des difficultés à poser le ballon. Maintenant, on n'a pas pris de but et on se sent plus sereins en défense. On commence à retrouver la confiance et ce qui faisait notre force la saison dernière. On joue au ballon, on prend des risques, c'est bien mais il faudra ramener un résultat de Cluj.

- Avant cela, il y a le déplacement à Nice, n'est-ce pas trop dur physiquement et mentalement à gérer ?

Après une victoire, on est toujours soulagé. Je pense qu'on a un effectif suffisamment conséquent pour faire tourner et jouer à fond tous les matches. Nice est une équipe difficile à jouer, une très bonne équipe. Il faudra faire attention.

- A titre personnel, vous allez retrouver votre ancien club (ndlr : David Bellion a joué à Nice de décembre 2005 à 2007, avant de rejoindre Bordeaux) ?

C'est toujours bien de jouer contre son ancien club et ses amis. Mais ce sont les trois points qui comptent.

- Qu'est-ce que vous craignez le plus dans cette équipe niçoise ?

Nice ne laisse pas beaucoup d'espaces et surtout c'est une équipe qui ne lâche rien. Et pour y avoir joué, je le sais bien, ça fait partie de la mentalité du club. C'est une équipe qui mouille le maillot. En plus de cela, Nice c'est un bloc, du gardien jusqu'aux attaquants, tout le monde défend, fait les efforts pour défendre.

- Bordeaux enchaîne les bons résultats et Lyon n'est plus qu'à trois points, est-ce que le groupe s'est fixé un objectif de points ? Est-ce que vous vous dites que vous pouvez rattraper Lyon et les dépasser très vite ?

Non, on n'a pas d'objectif de points, on ne s'est pas dit on va dépasser Lyon. Notre plus grande préoccupation du moment, c'est la récupération. On enchaîne les matches, on n'a pas le temps de se prendre la tête, de réfléchir. On est dans un marathon d'un mois, on n'a pas le temps de tergiverser. Et puis, il y a d'autres bonnes équipes derrière Lyon, on verra bien à la fin du championnat où on sera.

Agnès CAULLIER
Eurosport







- Retour -







Match Amical
ven. 11/10/2019 à 15h


Nice - Lausanne : 0-0





  10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45



Pts J V N D Diff
 6.    Reims 14 9 4 2 3 +4
 7.    Montpellier 14 9 4 2 3 +2
 8.    Nice 13 9 4 1 4 -1
 9.    Marseille 13 9 3 4 2 -1
 10.    Rennes 12 9 3 3 3 +1



   7e  mar. 24/09 (21h) Monaco - Nice : 3 - 1
   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice