117 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Pas si loin des meilleurs



Presse :

Pas si loin des meilleurs
Sport24, le 25/12/2008 à 13h19

Bilan mi-saison. Malgré un petit passage à vide en fin d’année, Nice n’a pas à rougir de sa première moitié de saison. Loin de là. En embuscade derrière les pointures du championnat, les Aiglons peuvent plus que jamais rêver d’Europe.

Classement : 8e
Nice est décidément abonné à la 8e place. 8e du dernier exercice, le Gym termine à nouveau cette première moitié de saison au 8e rang. Un classement plus qu’honorable pour l’un des plus petits budgets de Ligue 1, mais qui aurait pu être bien meilleur si les Aiglons ne s’étaient pas enrhumés en fin d’année. Deuxièmes au soir de la 15e journée, ils ont conclu 2008 par quatre matches sans la moindre victoire (deux défaites, deux nuls). Malgré cette fin en eau de boudin, les hommes de Frédéric Antonetti ne sont qu’à quatre longueurs de la Ligue des Champions. Tous les espoirs restent donc permis…

Le match référence : Saint-Etienne-Nice 0-1 (15e j)
C’est dans ce genre de match que l’on s’aperçoit que le Gym a progressé. Copieusement dominés par des Verts requinqués par l’arrivée d’Alain Perrin, les Aiglons parviennent tout de même à s’imposer sous la neige de Geoffroy-Guichard grâce à une tête victorieuse du capitaine, Olivier Echouafni (0-1). Mais le grand bonhomme de la rencontre fut sans conteste Lionel Létizi, auteur notamment d’une claquette décisive sur son poteau sur une tête de Gigliotti dans les arrêts de jeu. Grâce à ce succès aux forceps, Nice s’empare alors du fauteuil de dauphin.

Il a brillé : Loïc Rémy
Arrivé cet été pour remplacer Baky Koné, Loïc Rémy a plus que réussi son pari. Barré par la concurrence à Lyon, l’ancien Lensois a éclaté sous le maillot niçois. Vif, puissant, technique, il est même comparé par certains à Thierry Henry. Auteur de six buts, dont deux penaltys, le Martiniquais s’est même ouvert les portes des Espoirs, dont il est l’un des fers de lance. Freiné par une blessure au genou en fin d’année, il n’a cependant plus trouvé le chemin des filets depuis le 29 octobre, à Caen (1-1).

Le flop : Chaouki Ben Saada
Difficile de trouver un véritable raté dans la première moitié de saison de l’OGCN. Par défaut, Chaouki Ben Saada sera donc celui-là. Arrivé l’été dernier en provenance Bastia, le Tunisien est pour l’instant le seul joueur de l’escouade offensive à ne pas avoir trouvé le chemin des filets cette saison. Le coup est pourtant passé tout près en fin de match au Vélodrome, mais sa frappe lourde s’est finalement écrasée sur la transversale avant de rebondir juste devant la ligne de Mandanda.

Le chiffre : 8
Avec huit passes décisives, David Hellebuyck est en tête du classement de la spécialité à mi-parcours. L’ancien Stéphanois devance le Lillois Michel Bastos (7), le Bordelais Yoann Gourcuff et le Lorientais Kévin Gameiro (6).

Ils ont dit…
Frédéric Antonetti (entraîneur) : «Avec 30 points, le bilan comptable est bon puisque c'est notre meilleur total depuis que je suis à Nice. Normalement quand vous comptez autant de points, vous êtes plus haut au classement mais cette saison les gros sont au rendez-vous. L'important c'est la régularité et nous verrons si nous sommes capables de faire aussi bien dans la deuxième partie de saison.» (Site officiel de l’OGCN)

Roger Ricort (directeur sportif) : «Je suis très satisfait ! Si on se replace au 9 août et qu'on demande à 400 000 Niçois s'ils pensent que cette équipe aura plus de points à la trêve que sa devancière, alors qu'elle a perdu 5 titulaires, peu auraient répondu oui. Et encore, on peut regretter ce match face à Grenoble reporté alors qu'on était dans une spirale positive ! Après, dans le foot, tout va très vite. Dans nos têtes, il était inévitable dès janvier 2008 qu'Ederson, Lloris ou Koné allaient partir. On était obligé de se préparer. Alors le fait de prendre des joueurs majeurs comme Rémy, Faé, Mouloungui et les deux assurances que représentaient le maintien de la défense et le travail du staff technique, qui offraient une forme de stabilité, tout ça a permis de remplacer les départs. Même si, sur le long terme, ça peut se révéler dangereux ! (…) Finir entre 5e et 9e, ce serait bien. Aller au Stade de France en finale de la Coupe de la Ligue serait encore mieux ! J'ai confiance dans le groupe et le coach qui sait tirer le meilleur des joueurs. Après, le football et ses incertitudes...» (Nice-Matin)

Le mercato
Nice a déjà débuté son marché. En faisant signer deux jeunes Ghanéens de 18 ans, Abeiku Quansah, un attaquant, et Enoch Kofi Adu, un milieu, le Gym a quelque peu étoffé son effectif. Malgré des moyens limités, le club méditerranéen chercherait encore à se renforcer. Plusieurs pistes sont évoquées. Elles mèneraient notamment aux Brésiliens Sandro Silva (Palmeiras) et Marcos Camozzato (Standard Liège), au Sénégalais Baye Djiby Fall (Odense), ou au Chilien Fabian Orellana (Audax Italiano). Du côté des départs, les noms de Patrick Barul et Matt Moussilou reviennent avec insistance. Après un essai infructueux au Qatar le mois dernier, le premier pourrait prendre la direction de la Ligue 2. Le second, qui peine même à trouver sa place en CFA, intéresserait Le Havre. Un prêt serait à l’étude.

Aurélien Billot
Sport24







- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 12.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 13.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 14.    Brest 21 17 5 6 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
   20e  sam. 11/01 (20h) Angers - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1