189 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Difficile d'enchainer



Presse :

Difficile d'enchainer
Nice-Matin, le 07/02/2003 à 21h20

Entre la vie au Ray et celle au grand air, les Niçois affichent des visages et surtout des résultats bien différents. Tentative d'explication à la veille de recevoir Sochaux

Question : Comment expliquer que Nice réussit de très belles choses à domicile et des résultats bien mièvres ces dernières semaines à l'extérieur ?

Réponse de Gernot Rohr : « Parce que nous ne sommes que l'OGC Nice et que même si on était l'OM, on ne ferait peut-être pas mieux. Il n'y a qu'à voir ce championnat, tout le monde a du mal à enchainer les résultats à domicile et à l'extérieur. Il ne faut pas oublier non plus qu'on vient de Ligue 2. »

Le coach niçois a immédiatement recentré le débat.

Gernot joueur fut en son temps un défenseur efficace et appliqué. Rohr l'entraineur l'est encore aujourd'hui dans le propos.

Du reste, peut-on seulement lui donner tort quand il vous énonce sa vérité : « On a quand même obtenu six nuls et deux victoires en déplacement depuis le début de saison. Pour un promu, ce n'est pas trop mal ! »

Argumentation imparable.

Oui, l'OGC Nice n'est après tout qu'un promu.

Tellement prometteur cependant, depuis l'été, qu'on s'attend peu ou prou à le voir aligner des « perfs » dignes d'une grosse cylindrée style Monaco, Marseille ou Auxerre.

N'est-il pas justement en leur auguste compagnie en haut du classement ?

Mais pour coller le train à ces belles mécaniques, le Gym a évolué depuis un bout de temps en sur-régime, reconnaissons-le. Et l'enchainement des matchs à un rythme beaucoup plus soutenu depuis la reprise, n'est pas pour faciliter la tâche des Aiglons.

Rohr le constate à son grand regret : « On arrive à la fin d'une série de sept matchs en un mois. Il est tout à fait normal que les organismes souffrent. On a un jeu à l'énergie et nous n'avons pas de joueur qui peut nous faire gagner le match tout seul. En plus, on est dans une période de non réussite actuellement. »

Peu adepte du turn-over, Gernot s'appuie sur ses grognards. Qui forcément tirent un peu la langue ces temps derniers. « Ce sera pire encore contre Sochaux qui de surcroit n'a pas joué » prévient même le technicien azuréen.

Mionnet : « Au Ray, y'a pas photo ! »
Heureusement, Sochaux viendra au Ray.

Sur quelques hectomètres carrés de terrain où les statistiques rouges et noires offrent davantage de couleur.

Cédric Mionnet, nouveau colocataire du lieu, en vante les mérites et y voit une partie de l'explication aux résultats contrastés du Gym dernièrement :

« Les Sochaliens sont une très bonne équipe, je les ai joués avec Sedan et ils m'ont vraiment surpris au niveau de la qualité de leur jeu. Devant ça va très vite... On aura la chance de jouer devant notre public contre eux, ça permettra de faire oublier les jambes lourdes. A domicile, les équipes viennent à Nice pour ramener un point. Mais le public du Ray fait quand même la différence, là ya pas photo ! »

Sochaux sera un autre combat. Celui de Troyes est perdu.

Heureusement, il n'a laissé que quelques traces. Hier matin au décrassage à Charles-Erhmann, la feuille de soins révélait des petits bobos pour Pamarot (côtes), Bigné (coup sur le genou) et Varrault (fatigue).

Mais rien de bien méchant finalement.

Et comme nous le disait Gernot, avec sa bonne humeur coutumière et son optimisme récurrent : « On a bien fait de rentrer dans la nuit. Tandis qu'une partie du staff était bloquée à Paris à cause des problèmes d'Air Lib, nous, on était là sous le soleil de la Côte d'Azur, pour faire cette séance.

C'était quand même une petite victoire... »

Il y a du Coué chez cet homme-là, vous ne trouvez pas ?

Alors va pour la méthode !

Car personne n'en niera les fruits.

Christophe DEPIOT.
Vendredi 07 Fevrier 2003
Tous droits réservés - © Nice-Matin






- Retour -







28e journee de Ligue 1
sam. 07/03/2020 à 20h


Nice - Monaco : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2020/2021



Pts J V N D Diff
 4.    Lille 49 28 15 4 9 +8
 5.    Reims 41 28 10 11 7 +5
 6.    Nice 41 28 11 8 9 +3
 7.    Lyon 40 28 11 7 10 +15
 8.    Montpellier 40 28 11 7 10 +1



   25e  sam. 15/02 (20h) Toulouse - Nice : 0 - 2
   26e  ven. 21/02 (19h) Nice - Brest : 2 - 2
   27e  dim. 01/03 (17h) Bordeaux - Nice : 1 - 1
   28e  sam. 07/03 (20h) Nice - Monaco : 2 - 1
   29e  dim. 15/03 (21h) PSG - Nice
   30e  sam. 21/03 (20h) Nice - Montpellier
   31e  dim. 05/04 (17h) Dijon - Nice



Actualité :  Les abonnés remboursés
Transferts :  Un mercato d'été actif
Actualité :  Nice 5e et européen ?
Actualité :  Nice en Europa League ?