223 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Ray de lumière pour Sochaux ?



Presse :

Ray de lumière pour Sochaux ?
Le Pays, le 08/02/2003 à 12h25

Dans l'antre niçoise, rares sont les équipes à avoir coupé les ailes des Aiglons. Sochaux, peu réaliste à l'extérieur, peut-il inverser la tendance ce soir et mettre un terme à l'invincibilité de Nice ?

Les sochaliens n'ont pas eu d'autres alternatives que de fuir la Franche-Comté au lendemain du report de leur match contre Ajaccio. Depuis jeudi, c'est à Cannes, dans la douceur du Midi, qu'ils se préparent à croiser le fer avec l'OGC Nice. Eux qui comptent désormais deux matches en retard, n'ont pas pour l'instant perdu leurs repères au classement puisqu'ils demeurent en bonne compagnie dans le haut du tableau. Ils restent pourtant à la merci d'une glissade et connaissent parfaitement les données de cette rencontre ce soir au stade du Ray.

Sosies
Sur le papier, les choses sont simples en tout cas. Ce match opposera en fait deux sosies, deux formations invincibles chez elles et qui, par contre, connaissent plus de difficultés sur terrain adverse. A Sochaux, le refrain est le même avant chaque déplacement. Pour l'heure, malgré sa volonté de libérer ses hommes, Guy Lacombe déchante. Ce fut encore le cas à Auxerre où après une entrée en matière intéressante, les Sochaliens ont manqué de réalisme s'offrant en pâture à des Icaunais sans état d'âme. Et si jusqu'à présent, ils avaient toujours pu se rassurer en s'imposant chez eux au lendemain d'un échec à l'extérieur, le fait de ne pas avoir joué mercredi contre Ajaccio à Bonal change les données du problème. Au moment où l'on se raccroche au moindre détail pour espérer renverser la tendance, on se dit que cette nouvelle donne peut modifier l'état d'esprit doubiste : « C'est un peu de pression en plus pour les joueurs qui ne peuvent pas s'appuyer sur un match gagné à domicile. A nous de mettre plus de volonté, d'acharnement pour faire un résultat samedi » dit d'ailleurs Guy Lacombe. Autre fait important, les jaune et bleu joueront en gris ce soir. Pour conjurer le mauvais sort. Mais il en faudra plus pour faire douter une équipe niçoise qui, elle aussi, a toujours su effacer ses faux pas en déplacement sur son gazon béni du Ray. Le parcours à domicile des Niçois frise même la perfection puisqu'ils n'ont encaissé que trois buts lors des deux premiers matches à domicile (deux face au Havre et un contre Montpellier). Depuis, aucun buteur n'a trouvé la faille dans la défense de fer en onze matches. Seul bémol, outre Montpellier, trois équipes sont parvenues à contrarier les desseins des hommes de Gernot Rohr, Lens, PSG et Rennes, qui ont ramené le nul. L'entraîneur sochalien connaît en tout cas la difficulté du problème : « En terme de statistiques, les Niçois sont vraiment intraitables chez eux. C'est une équipe très puissante, qui joue un peu à l'anglaise, qui met une pression terrible assortie d'agressivité. Elle s'appuie en fait sur des hommes de caractère ».

Ministage
Les Sochaliens qui ont finalement profité d'un véritable ministage en guise de préparation ont ainsi pu se concentrer pleinement sur le sujet. D'autant plus que les conditions étaient idéales sur la Côte d'Azur où la météo est beaucoup plus clémente. Et Guy Lacombe a insisté « sur la solidarité et la motivation pour espérer faire un grand match ». En ce qui concerne la composition de l'équipe, l'entraîneur doubiste est resté évasif. Il a d'ailleurs donné un groupe de 18, celui qu'il a emmené avec lui pour cette longue mise au vert. Groupe dont il retranchera deux éléments bien entendu. Une chose est sûre, Isabey ne sera pas là lui qui a l'autorisation de rester à Montbéliard pour la naissance de son troisième enfant. Saveljic non plus lui qui n'est pas parti avec le groupe d'ailleurs puisqu'il doit purger son premier match de suspension. FC Sochaux : Richert, Raschke, Tall, Flachez, Monsoreau, Boudarène, Lonfat, Pedretti, Oruma, Pagis, Santos, Frau, Trapasso, Zaïri, Domoraud, Gnanhouan.

Sylvain Monsoreau et les Sochaliens ont pu profiter de leur longue mise au vert pour se conditionner en vue du choc à Nice ce soir.

Michel SCHULER
© Le Pays






- Retour -







5e journee de Ligue 1
dim. 27/09/2020 à 13h


Bordeaux - Nice : 0-0

Résumé » Photos » Vidéo »



  6e journee de Ligue 1
sam. 03/10/2020 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Angers 9 5 3 0 2 -2
 8.    Marseille 8 5 2 2 1 0
 9.    Nice 7 5 2 1 2 -2
 10.    Lyon 6 5 1 3 1 +2
 11.    PSG 6 4 2 0 2 +2



   2e  sam. 29/08 (21h) Strasbourg - Nice : 0 - 2
   3e  sam. 12/09 (17h) Montpellier - Nice : 3 - 1
   4e  dim. 20/09 (13h) Nice - PSG : 0 - 3
   5e  dim. 27/09 (13h) Bordeaux - Nice : 0 - 0
   6e  sam. 03/10 (21h) Nice - Nantes
   7e  dim. 18/10 (20h) St-Etienne - Nice
   8e  dim. 25/10 (20h) Nice - Lille



Infirmerie :  Youcef Atal blessé