156 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Tout sourit à l’OM !



Presse :

Tout sourit à l’OM !
RMC, le 11/04/2010 à 23h39

Large vainqueur de Nice (4-1) au Stade-Vélodrome, l’OM a consolidé sa première place et peut croire sérieusement au titre de champion.

Mais qui arrêtera l’OM ? En écrasant Nice 4-1, le club phocéen a fait un pas de plus vers le titre de champion et un très grand pas dans la course pour une place en Ligue des champions. Marseille a aussi enregistré ce dimanche son quatrième succès de rang en championnat, son troisième de suite au Stade-Vélodrome en une semaine. Une sacrée performance. Mais ce n’est pas tout, l’OM a aussi soigné sa différence de buts qui pourrait s’avérer décisive en fin de saison. Avec un total de 58 buts, Marseille dispose désormais de la meilleure attaque de Ligue 1. Et que dire des résultats de ses concurrents ? Bordeaux battu à Paris (3-1), Montpellier tenu en échec au Mans (2-2), Lyon et Lille qui se neutralisent à Gerland (1-1), l’OM avait savouré en silence les résultats de cette 32e journée de championnat même si Auxerre, vainqueur à Nancy (1-0), avait repris provisoirement le pouvoir.

Sous les yeux de Sepp Blatter, président de la FIFA, et de Margarita Louis-Dreyfus, la propriétaire du club phocéen, de plus en plus présente au club, les Marseillais entament la rencontre avec beaucoup d’application. Même si Mamadou Niang, de retour de blessure, débute la rencontre sur le banc, les Olympiens dominent et se montrent dangereux d’entrée par un Mathieu Valbuena remuant et audacieux (4e). Mais hier soir, les Niçois se présentaient au Stade-Vélodrome sans avoir encaissé le moindre but depuis quatre matches. Les Marseillais ont vite constaté à leurs dépens les progrès défensifs de l’équipe d’Eric Roy. En début de match, du moins. Face à une équipe bien regroupée, l’OM prend donc son mal en patience et bute souvent sur un mur. Mais l’OM ne baisse pas les bras, guettant une erreur niçoise.

Celle-ci survient à trois minutes de la pause. Onyekachi Apam ne peut intercepter une ouverture de Lucho Gonzalez. Baky Koné ne laisse pas filer l’occasion. D’une frappe en force, l’attaquant ivoirien trompe David Ospina et inscrit face son ancien club son quatrième but de la saison en championnat (42e). Lucho signe quant à lui sa septième passe décisive en Ligue 1. Assommés les Niçois ? Le coup de massue intervient dès le retour des vestiaires. Toujours l’Argentin à la baguette. Son corner trouve la tête de Stéphane Mbia. De retour de suspension, le Camerounais place au second poteau une tête puissante qui fait mouche (52e). Les grandes équipes savent marquer dans les meilleurs moments. La suite ? L’OM déroule et soigne son attaque. Diawara (70e) à la réception d’un énième corner de Lucho, puis Valbuena, bien servi par Niang (74e) participent au festival offensif, à peine gâché par une réaction niçoise tardive signée Faé (90e+2). Sochaux qui accueille l’OM mercredi en match en retard de la 30e journée peut trembler…






- Retour -







27e journee de Ligue 1
ven. 26/02/2021 à 21h


Rennes - Nice : 1-2





  28e journee de Ligue 1
mer. 03/03/2021 à 19h



Pts J V N D Diff
 10.    Angers 35 26 10 5 11 -10
 11.    Bordeaux 33 26 9 6 11 -4
 12.    Nice 32 27 9 5 13 -6
 13.    Brest 31 26 9 4 13 -8
 14.    Reims 30 26 7 9 10 -2



   25e  sam. 13/02 (17h) PSG - Nice : 2 - 1
   11e  mer. 17/02 (21h) Marseille - Nice : 3 - 2
   26e  dim. 21/02 (15h) Nice - Metz : 1 - 2
   27e  ven. 26/02 (21h) Rennes - Nice : 1 - 2
   28e  mer. 03/03 (19h) Nice - Nimes
  lun. 08/03 (21h) Nice - Monaco
   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice



Coupe de France :  Nice - Monaco en 16e de C...
Presse :  Metz enfonce Nice
Ligue 1 :  Nice - Metz : 1 - 2
Actualité :  Nice - Metz : les échos