41 connectés
Accueil > Actualité > La situation de la BSN évoquée



Actualité :

La situation de la BSN évoquée
Ogcnissa.com, le 06/05/2010 à 23h29

À l'occasion d'une conférence de presse ce jeudi à Nice, le préfet des Alpes-Maritimes Francis Lamy, le directeur général de la LFP Jean-Pierre Hugues et le président de l'OGC Nice Gilbert Stellardo ont évoqué la situation de la BSN et des autres groupes dissous la semaine dernière. Le directeur général de la LFP a salué l'attitude des équipes de Ligue 1 qui ont contribué à lutter contre la violence dans les stades. De son côté, le préfet des Alpes-Maritimes Francis Lamy a indiqué que les pouvoirs publics pourraient sanctionner les personnes qui seraient prêtes à participer à la reformation de la BSN.

Une réunion de travail, suivie d'une conférence de presse a eu lieu ce matin au siège du club, à Nice. Le directeur général de la LFP, Jean-Pierre Hugues, a dénoncé « des groupes de supporters politisés ou parfois infiltrés par la mafia », en indiquant que « ce n'était pas le cas à Nice. »
Le préfet a s'est pour sa part félicité de la « dissolution de 7 groupes de supporters, dont la Brigade Sud Nice, dans l'intérêt du sport et des vrais supporters », et a averti qu'il « transmettrait au parquet tout indice qui laisserait entendre une reconstitution de la BSN. Les peines prévues par la loi dans ce cas sont lourdes : un an de prison et 15 000 euros d'amende pour les membres, deux ans de prison et 30 000 euros d'amende pour les organisateurs. »
Le président du Gym, Gilbert Stellardo, a défendu les supporters niçois en indiquant que « 90% des membres de la BSN ont une attitude footballistique. Seule une forte minorité utilise le football autrement, et les violences reprochées à la BSN sont loin de ce qu'on connaît dans la capitale... ». Le Préfet a alors admis que « 80% des membres de la BSN sont des amoureux de football qu'il souhaite toujours voir dans les stades », avant d'ajouter que « 98% des auteurs d'actes de violence sont membres de la BSN » et que « l'inorganisation de ce groupement de fait a participé à la venue dans les stades des fauteurs de troubles. Si les supporters ne sont pas contents, qu'ils déposent un recours devant le Conseil d'État. » Il a jugé « peu compréhensible » que le capitaine du Gym, Olivier Echouafni, arbore un brassard griffé BSN lors du dernier match contre Bordeaux, et s'est réjoui que la BSN ne puisse plus vendre de billets et de la mise en place par le Gym d'un système « organisé, transparent et responsabilisant » : En effet, à partir de la saison prochaine, l'OGC Nice reprendra en main la vente des abonnements en populaire sud (jusqu'alors gérée par la BSN) et ajoutera sur les cartes d'abonnements une photo d'identité. L'accés au Stade du Ray sera par ailleurs sécurisé pour empêcher des spectateurs sans billets de pénétrer l'enceinte du Ray.






- Retour -







28e journee de Ligue 1
sam. 07/03/2020 à 20h


Nice - Monaco : 2-1

Résumé » Photos » Vidéo »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2020/2021



Pts J V N D Diff
 4.    Lille 49 28 15 4 9 +8
 5.    Reims 41 28 10 11 7 +5
 6.    Nice 41 28 11 8 9 +3
 7.    Lyon 40 28 11 7 10 +15
 8.    Montpellier 40 28 11 7 10 +1



   25e  sam. 15/02 (20h) Toulouse - Nice : 0 - 2
   26e  ven. 21/02 (19h) Nice - Brest : 2 - 2
   27e  dim. 01/03 (17h) Bordeaux - Nice : 1 - 1
   28e  sam. 07/03 (20h) Nice - Monaco : 2 - 1
   29e  dim. 15/03 (21h) PSG - Nice
   30e  sam. 21/03 (20h) Nice - Montpellier
   31e  dim. 05/04 (17h) Dijon - Nice



Actualité :  Les abonnés remboursés
Transferts :  Un mercato d'été actif
Actualité :  Nice 5e et européen ?
Actualité :  Nice en Europa League ?