159 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Didier Digard : « Le plus important était de gagner »



Interviews :

Didier Digard : « Le plus important était de gagner »
Sport24, le 08/11/2010 à 15h14

Le retour de blessure, Didier Digard a contribué à la victoire de l’OGC Nice face à Toulouse (2-0). L’expérimenté milieu de terrain espère maintenant pouvoir enchaîner les matches…
par Fabrice Combes, le 08-11-2010

- Didier, on imagine votre satisfaction après cette victoire acquise dans la douleur…

Je suis très content parce qu’on a fourni énormément d’efforts. C’est vrai qu’à la mi-temps, on menait 1-0 et on ne savait pas trop comment faire. On était un peu frustré de courir autant après le ballon, on avait envie de jouer davantage. Mais comme je l’ai dit aux joueurs et plus particulièrement à mes milieux de terrain, le plus important était de gagner ce match. On a donc continué jusqu’au bout, même si on avait peu le ballon. Et c’est comme ça qu’on met le deuxième but et qu’on empoche la victoire.

- En seconde période, Toulouse a beaucoup poussé et Nice beaucoup subi. Sur quoi s’est jouée cette rencontre ?

Je ne pense pas qu’il y a une solution miracle pour gagner les matches. Toutes les rencontres sont différentes. On savait par exemple que Toulouse était une équipe très joueuse, qui aime évoluer entre les lignes, passer sur les côtés et redoubler les passes. Il fallait donc les attendre et partir en contre… Mais ne pas les attendre trop bas non plus car ils ont un vrai potentiel offensif. Et malgré tout, on n’a pas concédé beaucoup d’occasions. C’est vrai qu’on n’a pas eu souvent le ballon, mais sincèrement je m’en fiche complètement.

- Ces trois points font en tout cas beaucoup de bien au niveau comptable, mais aussi mental. Quel était le sentiment dans le vestiaire ?

C’est surtout du soulagement. Sur les derniers matches, le jeu produit était plutôt intéressant et au final, les résultats étaient frustrants. Aujourd’hui, on a peut-être moins bien joué, mais on a su gagner. Il y aura des matches où on parviendra à bien jouer et à gagner. Le plus important, c’est le résultat. Il y a différents moyens de l’acquérir. Ce soir (Ndlr : dimanche), c’était en jouant moins mais en étant très solide défensivement. On a toujours gagné nos matches dans la douleur, on n’a jamais surclassé les équipes de la tête et des épaules. Aujourd’hui, c’était encore le cas. On a des qualités et il faut s’appuyer dessus car c’est ce qui nous sert à avancer.

- Après un mois d’indisponibilité pour blessure, on imagine que vous avez pris du plaisir à retrouver la compétition…

Le plaisir, on le ressent à travers les efforts et les résultats et c’est vrai que j’ai pris du plaisir à disputer ce match. Cette indisponibilité a été assez difficile car lorsqu’on est joueur, le terrain manque énormément, surtout quand les résultats ne sont pas terribles comme c’était le cas ces derniers temps. Je suis content de jouer et j’espère que maintenant, je vais arriver à enchaîner les matchs.






- Retour -







5e journee de Ligue 1
dim. 27/09/2020 à 13h


Bordeaux - Nice : 0-0

Vidéo »



  6e journee de Ligue 1
sam. 03/10/2020 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Angers 9 5 3 0 2 -2
 8.    Marseille 8 5 2 2 1 0
 9.    Nice 7 5 2 1 2 -2
 10.    Lyon 6 5 1 3 1 +2
 11.    PSG 6 4 2 0 2 +2



   2e  sam. 29/08 (21h) Strasbourg - Nice : 0 - 2
   3e  sam. 12/09 (17h) Montpellier - Nice : 3 - 1
   4e  dim. 20/09 (13h) Nice - PSG : 0 - 3
   5e  dim. 27/09 (13h) Bordeaux - Nice : 0 - 0
   6e  sam. 03/10 (21h) Nice - Nantes
   7e  dim. 18/10 (20h) St-Etienne - Nice
   8e  dim. 25/10 (20h) Nice - Lille



Infirmerie :  Youcef Atal blessé