147 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Un derby glacial



Presse :

Un derby glacial
Ogcnissa.com, le 27/11/2010 à 23h46

Pour ce 102ème derby, Monaco et Nice se partagent les points dans un match où les occasions ont été rares. Les Monégasques calent encore à domicile face à des Niçois réduits à 10 dès la demi-heure de jeu. A voir aussi, le film du match

En direct du stade Louis II
- Nice met actuellement deux joueurs à l'essai, libres de tout contrat. Le premier est un milieu de terrain passé notamment par Monaco et Leeds, Sébastien Carole. Le second est l'ancien défenseur auxerrois Kévin Malaga, qui avait été également à l'essai à Arles-Avignon cet été. A noter le retour de Mamadou Bagayoko, qui a effectué un essai à Wolverhampton.

- Une minute d'applaudissements a été observée à la mémoire de Serge Pedini, ancien joueur de Monaco et Nice. Il s'est éteint à l'âge de 86 ans. Né à Nice, l'ancien milieu de terrain a été sacré deux fois champion de France avec les Aiglons (1951 et 1952). Il a ensuite rejoint le club de la Principauté avec lequel il a accédé, pour la première dans l'histoire du club, en première division.

Les buts
75eme minute (1-0)
Coutadeur joue le une-deux avec Mbokani à l'entrée de la surface. L'attaquant congolais de l'ASM s'effondre suite à un contact avec Sablé qui semble lui retenir le maillot. L'arbitre désigne sans hésiter le point de penalty. Park le transforme d'une frappe puissante en plein milieu du but.

84eme minute (1-1)
Contre niçois de Fae qui part depuis sa moitié de terrain. Le meneur de jeu niçois a du champ et voit le départ de Mouloungui en profondeur. Il lui transmet le ballon et l'ancien attaquant strasbourgeois gagne son duel face à Ruffier d'une frappe croisée à ras de terre.


Les moments forts
15eme minute
Coup franc niçois à environ 35 mètres du but de Ruffier. C'est Ljuboja qui le frappe et l'attaquant des Aiglons envoie un véritable missile qui passe juste au dessus de la lucarne.

Le tournant du match
25eme minute
Coutadeur est violemment bousculé par Diakité qui semble avoir le pied un peu trop haut. L'arbitre expulse de manière sévère le défenseur niçois qui n'y croit même pas. Dès lors, Nice ne peut plus jouer à fond sa carte dans ce derby, même si Monaco n'en profitera pas.

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Ce derby s'annonçait déjà chaud avant le coup d'envoi. Monaco et Nice sont dans des situations délicates et veulent rebondir lors de ce derby. Et c'est Nice qui prend les choses en main dans la Principauté en développant aisément son jeu et sa technique. Cependant, l'expulsion prématurée et sévère de Diakité peu avant la demi-heure de jeu va redonner confiance aux Monégasques mais sans pour autant leur donner le réalisme devant le but. En seconde période, le spectacle est tout aussi triste. Monaco manque cruellement d'enthousiasme dans le jeu et ne parvient pas à inquiéter cette équipe niçoise. Il faut attendre le dernier quart d'heure pour voir la première occasion monégasque qui se conclut sur un penalty transformé par Park. Cependant, Nice réussit à revenir à quelques minutes de la fin et prive à nouveau les joueurs de la Principauté d'une victoire au Stade Louis II qui les fuit depuis la fin Août.

Les Monégasques
Le joueur du match
GOSSO : C'est le seul Monégasque qui ressort du lot samedi soir. Il a montré beaucoup d'envie et de volonté de bien faire mais il n'a pas été récompensé de ses efforts. Il est remplacé par PARK à l'heure de jeu. Le Sud-Coréen s'est mis en valeur en transformant un penalty.

Les autres joueurs
RUFFIER : Il n'a pas eu grand chose à faire mais ses sorties aériennes ont été très sereines. Il ne peut rien faire sur le but niçois.
ADRIANO : Il est souvent monté pour apporter le surnombre. Un bon match dans l'ensemble pour le défenseur brésilien.
PUYGRENIER : Il a su mettre en avant son jeu de tête mais il a été un peu lent.
HANSSON : Des interventions viriles mais dans les règles et un bon jeu de tête en défense centrale.
DJ.TRAORE : Il est parfois monté le long de son couloir gauche mais sans pour autant apporter un réel danger.
NKOULOU : Quelques imprécisions dans son jeu mais il a tenu son rôle devant la défense monégasque.
COUTADEUR : Mis à contribution sur les nombreux coups de pied arrêtés monégasques, il n'a pas su en profiter.
GAKPE : De la vitesse et de l'envie mais trop d'imprécisions devant le but. Remplacé par MALONGA en fin de match.
P-E.AUBAMEYANG : Il a beaucoup percuté sur son côté droit mais a trop fait preuve d'individualisme.
MBOKANI : Il n'a pas été en mesure de se procurer une seule action devant le but. Il obtient le penalty mais ce match est à oublier pour lui.


Les Niçois
Le joueur du match
FAE : Encore une fois, il nous a montré un réel sens tactique et technique dans sa vision du jeu. Son tempérament de leader sur le terrain en fait indéniablement le meilleur Niçois samedi soir.

Les autres joueurs
OSPINA : Solide sur sa ligne, il a réalisé un bon match.
D.DIAKITE : Rapidement expulsé pour une faute sur Coutadeur, le défenseur niçois n'a pas eu le temps de montrer sa juste valeur.
CIVELLI : Le défenseur argentin a été plutôt viril dans ses interventions mais il est quelquefois passé tout près de la correctionnelle avec des ballons redonnés trop vite à l'adversaire.
PAISLEY : Un match sérieux sans véritable relief pour l'ancien Strasbourgeois.
CLERC : Titularisé sur le côté gauche, il a délivré des ballons intéressants, notamment sur coup de pied arrêté.
SABLE : Le capitaine niçois n'a pas baissé les bras et a su redonner le courage nécessaire à son équipe pour égaliser. Remplacé par GACE pour les dix dernières minutes.
K.COULIBALY : Replacé sur le côté droit après l'expulsion de Diakité, il a parfaitement assuré l'intérim.
AB.TRAORE : Pour sa première titularisation de la saison, le jeune Malien a montré des qualités intéressantes. Il a cédé sa place à MOULOUNGUI qui a égalisé quelques minutes plus tard.
MOUNIER : Moins percutant qu'à son habitude, il n'a cependant pas baissé les bras et s'est rendu disponible sur son côté gauche.
LJUBOJA : L'attaquant serbe s'est seulement illustré sur des coups francs lointains qui ont manqué le cadre de peu. Remplacé par POTE peu avant l'heure de jeu.

L'arbitre : M.Chapron
Un carton rouge généreux dans un derby plutôt décevant. Un match en demie teinte avec des décisions un peu trop hâtives. M.Chapron n'a pas faillit à sa réputation samedi soir.






- Retour -







25e journee de Ligue 1
sam. 15/02/2020 à 20h


Toulouse - Nice : 0-2

Résumé » Vidéo »



  26e journee de Ligue 1
ven. 21/02/2020 à 19h



Pts J V N D Diff
 7.    Strasbourg 37 25 11 4 10 +3
 8.    Reims 36 25 9 9 7 +4
 9.    Nice 36 25 10 6 9 +2
 10.    Bordeaux 35 25 9 8 8 +7
 11.    Lyon 34 25 9 7 9 +12



   22e  dim. 02/02 (15h) Nice - Lyon : 2 - 1
   23e  mer. 05/02 (19h) Reims - Nice : 1 - 1
   24e  sam. 08/02 (20h) Nice - Nimes : 1 - 3
   25e  sam. 15/02 (20h) Toulouse - Nice : 0 - 2
   26e  ven. 21/02 (19h) Nice - Brest
   27e  dim. 01/03 (17h) Bordeaux - Nice
   28e  sam. 07/03 (20h) Nice - Monaco



Presse :  Nîmes enchaine