133 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Lyon perd gros



Presse :

Lyon perd gros
Sport24, le 03/04/2011 à 20h19

Alors qu'il semblait se diriger vers un succès, Lyon s'est effondré dans les dernières minutes et concède le nul à Nice (2-2). Les Rhodaniens restent au pied du podium, à 8 points du leader lillois.

Nice-Lyon 2-2
Nice : Mouloungui (90e+1), Civelli (90e+4)
Lyon : Källström (22e), Lisandro (45e)


Des regrets, Lyon va en avoir. Et s’apprête à vivre une semaine difficile. Car perdant complètement les pédales dans les arrêts de jeu, l’OL a laissé filer un match qui était largement à sa main face à une courageuse équipe niçoise qui a fait preuve de belles qualités mentales. A la mi-temps, la bande à Puel semblait pourtant se diriger vers un succès aisé. Dans un 4-4-2 novateur mais déjà entraperçu à Sochaux, l'Olympique Lyonnais, malgré quelques difficultés à entrer dans cette partie, ouvrait le score grâce à un coup franc bien enroulé par Källström des 25 mètres (0-1, 22e). Malgré un immanquable signé Clerc (27e), Nice semblait limité pour inquiéter des Lyonnais plus fringants au fil des minutes. Et qui crucifiaient leurs adversaires juste avant la pause grâce à Lisandro, qui profitait d’un excellent travail préparatoire de Gonalons, remplaçant Toulalan suspendu, pour crucifier Ospina (0-2, 45e).

Bien décidés à revenir dans la partie, les locaux appuyaient sur l’accélérateur au retour des vestiaires mais ne concrétisaient pas leur temps fort. La faute en effet à un Lloris inspiré dans son ancienne antre en repoussant des poings une frappe de Digard (49e), puis surtout en stoppant un penalty assez mal tiré par Ljuboja (50e). Un tournant ? Pas tout à fait. Malgré de multiples opportunités lyonnaises non converties par manque de lucidité (68e, 74e, 77e, 81e), Nice n’avait pas dit son dernier mot. Un nouveau penalty sifflé provoquait l’expulsion de Diakhaté et réveillait enfin le stade du Ray. Mouloungui transformait la sentence (1-2, 90e+1) et initiait cinq minutes de folie. Aidés par son public, les locaux égalisaient au bout d’un corner qui voyait Civelli, esseulé au deuxième poteau, marquer de manière litigieuse (main ?) (2-2, 90e+4). Deux points de perdus pour l’OL mais une grosse bouffée d’oxygène pour Nice dans la quête pour le maintien…

Le joueur du match
Avec ce retour de nulle part, relevons la performance d’un Niçois et d’Eric Mouloungui. Le Gabonais a littéralement fait souffrir la lourde charnière lyonnaise. Même s’il n’a pas tout le temps été lucide dans ses choix, sa qualité technique a représenté un danger constant.

On n’a pas aimé
En concurrence avec Dejan Lovren pour le deuxième poste de défenseur central aux côtés de Cris, Pape Diakhaté n’a pas gagné des points à Nice. Régulièrement dépassé, le Sénégalais n’a pas respiré la sérénité et a provoqué deux penalties dont un synonyme d'expulsion. Pas sûr qu’il revienne de sitôt dans le onze de départ…

Teddy Vadeevaloo
Sport24







- Retour -







Match Amical
ven. 11/10/2019 à 15h


Nice - Lausanne : 0-0





  10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45



Pts J V N D Diff
 6.    Reims 14 9 4 2 3 +4
 7.    Montpellier 14 9 4 2 3 +2
 8.    Nice 13 9 4 1 4 -1
 9.    Marseille 13 9 3 4 2 -1
 10.    Rennes 12 9 3 3 3 +1



   7e  mar. 24/09 (21h) Monaco - Nice : 3 - 1
   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice