84 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Le derby pour Nice



Presse :

Le derby pour Nice
Sport24, le 16/04/2011 à 21h45

Au terme d’un derby engagé, Nice s’impose face à Monaco (3-2). Les Aiglons se donnent de l’air dans l’optique du maintien contrairement aux Monégasques.

Nice-Monaco 3-2
Nice : Mounier (22e), Civelli (47e), Mouloungui (59e)
Monaco : Gosso (29e), Park (76e)


Nice poursuit sur sa bonne dynamique. Pour la première fois depuis cinq ans, les Aiglons ont remporté le derby en disposant de bien faibles Monégasques, même si le suspense a duré jusqu’au bout. Mais au final, les locaux ont laissé une bien meilleure impression en affichant une plus grosse agressivité et, surtout, en cherchant à jouer. Car conformément à ce qu’ils montrent depuis quelques semaines, les hommes du Rocher sont venus uniquement avec «l’ambition» de décrocher un point en positionnant leur bloc assez bas d’entrée. Mais ce n’était pas la bonne stratégie face à Mouloungui et Mounier, grands hommes de ce match. Si le Gabonais était intenable et se procurait la plupart des opportunités niçoises (7, 9e, 18e, 25e, 34e, 45e), c’est bien l’ancien Lyonnais qui parvenait à trouver la faille, reprenant au deuxième poteau un bon centre de Digard (1-0, 22e). Sonné, Monaco allait toutefois se montrer opportuniste en égalisant sur sa seule occasion du premier acte, Gosso trompant Ruffier, avec la complicité de Digard, grâce à une frappe des 35 mètres (1-1, 29e).

Injuste pour des Niçois supérieurs et plus agressifs dans ce derby. Ils réagissaient juste avant la pause par Sablé (44e), avant de trouver la récompense de leurs efforts dès le retour des vestiaires. Civelli, monté aux avant-postes et servi par Coulibaly, trouvait en effet la mire d’une malicieuse tête lobée à l’entrée de la surface (2-1, 47e). De quoi refroidir des Monégasques qui comptaient repartir avec les mêmes ingrédients en seconde période. Trop passifs, ils s’inclinaient à nouveau sur une belle action du duo intenable Mounier-Mouloungui, le Gabonais trouvant la faille avec l’aide du poteau (3-1, 59e). Les Aiglons pouvaient alors gérer et attendre d’inoffensifs Monégasques, même si Park transformait un penalty généreusement obtenu qui redonnait espoir à l’ASM (3-2, 76e). Conservant cependant son avantage jusqu’au bout, Nice réalise une très bonne opération et voit le maintien se rapprocher à grands pas. De quoi bien préparer la demi-finale de Coupe face à Lille mardi…

Les joueurs du match
On ne pourra pas dissocier la performance des deux gauchers niçois, Anthony Mounier et Eric Mouloungui. L’un comme l’autre, dans des styles différents, ont semé la panique dans cette défense monégasque. Et ont été récompensés en inscrivant un but chacun.

On n’a pas aimé
Cette équipe de l’ASM ne méritait pas mieux dans ce derby. Comment espérer autre chose en défendant si bas et en ne proposant aucune action digne de ce nom ? La lutte pour le maintien s’annonce ardue pour la bande à Banide…

Teddy Vadeevaloo
Sport24







- Retour -







18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h


Brest - Nice : 0-0





  19e journee de Ligue 1
sam. 21/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 11.    Angers 25 18 7 4 7 -3
 12.    Montpellier 24 18 6 6 6 +3
 13.    Nice 24 18 7 3 8 -2
 14.    Brest 22 18 5 7 6 +1
 15.    Strasbourg 21 17 6 3 8 -3



   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice : 0 - 0
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
  dim. 05/01 (17h15) Frejus St Raphael - Nice
   20e  sam. 11/01 (20h) Angers - Nice



Coupe de France :  Fréjus St Raphaël - Nic...
Actualité :  Le berger n'est plus
Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1