115 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Une histoire de penalties



Presse :

Une histoire de penalties
Sport24, le 21/09/2011 à 21h03

Après son nul ramené d’Evian, le Paris SG a retrouvé le chemin de la victoire en s’imposant sur sa pelouse face à Nice (2-1). Grâce à deux penalties transformés contre un pour Nice, le PSG se rapproche du podium (4e).

Paris SG-Nice 2-1
Paris SG : Nenê (36e sp), Gameiro (71e sp)
Nice : Monzon (61e sp)


Trois jours après un déplacement délicat à Evian (2-2), le Paris SG a remis en marche sa machine à gagner en s’imposant - non sans difficultés - face à Nice (2-1). Cette fois, et contrairement à leurs précédentes sorties, les hommes d’Antoine Kombouaré ne rataient pas leur entame de rencontre. Bodmer se signalait le premier dans la surface d’Ospina (3e), imité par un Pastore encore très en vue mais bien trop gourmand au moment de conclure (15e, 22e, 27e). L’OGC, quelque peu naïf, laissait trop d’espaces dans sa moitié de terrain pour espérer tenir le 0-0. Les Aiglons, par l’intermédiaire de Diakité, finissaient par se mettre à la faute en concédant un penalty pour une obstruction sur Nenê. Une sentence que le Brésilien convertissait avec sérieux (1-0, 36e).

Mené, Nice n’avait d’autres choix que de réagir. Lors du premier acte, Mouloungui (8e), Faé (17e) et Abriel (44e) avaient manqué d’adresse pour tromper une arrière-garde parisienne pas encore au point. Celle-ci avait notamment le tort de ne pas contenir un Mouloungui très présent aux avant-postes. A force d’œuvrer, l’attaquant était récompensé de ses efforts en provoquant un penalty pour une faute de Jallet. Déjà double buteur dans cet exercice contre Ajaccio, Monzon récidivait au Parc pour remettre les compteurs à égalité (1-1, 61e). Soudainement, le PSG semblait ressentir la fatigue des matches précédents et tombait dans l’approximation. Sur corner, Diakité n’était pas loin d’en profiter (69e). Indécise, la rencontre se jouait… sur un nouveau penalty ! A la suite d’une main d’Abriel dans la surface, Gameiro redonnait l’avantage aux siens (2-1, 71e). Un avantage fragile pour le PSG, mis en danger par l’expulsion de Jallet dans le dernier quart d’heure (79e). Digard sur coup-franc (82e) puis Monzon (83e) n’étaient pas loin de profiter d’un gros temps fort de l’OGC, en vain. A son tour en infériorité numérique suivant l’expulsion de Monzon (85e), Nice finissait par s’avouer vaincu. Paris se replace au bon moment, alors qu’un déplacement périlleux l’attend dans trois jours à Montpellier…

Flavien Chailleux
Sport24







- Retour -







17e journee de Ligue 1
sam. 07/12/2019 à 20h


Nice - Metz : 4-1





  18e journee de Ligue 1
sam. 14/12/2019 à 20h



Pts J V N D Diff
 9.    Monaco 24 16 7 3 6 +1
 10.    Angers 24 17 7 3 7 -3
 11.    Nice 23 17 7 2 8 -2
 12.    Nantes 23 16 7 2 7 -2
 13.    Reims 21 15 5 6 4 +3



   14e  sam. 23/11 (17h30) Lyon - Nice : 2 - 1
   15e  sam. 30/11 (20h) Nice - Angers : 3 - 1
   16e  mer. 04/12 (19h) St-Etienne - Nice : 4 - 1
   17e  sam. 07/12 (20h) Nice - Metz : 4 - 1
   18e  sam. 14/12 (20h) Brest - Nice
   19e  sam. 21/12 (20h) Nice - Toulouse
   20e  sam. 11/01 (20h) Angers - Nice



Ligue 1 :  Nice - Metz : 4 - 1