112 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Mionnet, un Aiglon au grand cœur



Presse :

Mionnet, un Aiglon au grand cœur
Football365, le 24/04/2003 à 18h20

Cédric Mionnet a gagné son pari : relancer sa carrière sur la Côte d’Azur. Un challenge réussi grâce à une intégration totale et à des qualités de cœur naturelles. Une générosité, moteur d’une vie, que Mionnet n’hésite jamais à mettre au service d’associations caritatives locales.

On se souvient de l’émotion qui avait submergé Cédric Mionnet lors de l’ovation réservée par le public sedanais au moment de son départ vers la Côte d’Azur. Une émotion à la hauteur de son investissement, tant sportif que personnel, dans les Ardennes. Depuis, les larmes ont laissé place à un sourire qui en dit long sur le bonheur retrouvé de Cédric Mionnet. « Passer d’un club qui lutte pour le maintien à un club qui joue l’UEFA, cela change du tout au tout », précise-t-il. Un bonheur d’autant plus grand que Cédric n’a pas tardé à s’intégrer dans un groupe pourtant soudé comme jamais. Une adaptation facilitée par l’état d’esprit qui domine dans ce groupe. « C’est une équipe qui a envie, avec des joueurs qui sont heureux de vivre ensemble, remarque-t-il. Des mecs simples qui m’ont très bien accueilli. »

Des joies d’hommes qui s’accompagnent naturellement de celles du joueur, tout heureux de retrouver les pelouses de Ligue 1. « Je revenais d’une blessure assez grave et il fallait que je retrouve le niveau, raconte-t-il. C’est chose faîte. Et les choses se passant mal à Sedan, où j’étais écarté, j’ai eu la chance de venir à Nice. » Un plaisir de jouer décuplé par l’accueil que lui a réservé le public niçois. « Quand un public scande ton nom pendant deux minutes, cela fait des frissons et du bien au moral. On se dit que l’on a fait le bon choix. » Son bonheur est tel qu’il se satisfait pleinement du rôle de joker que lui a confié Gernot Rohr. « C’est sûr que j’aimerais bien jouer tout le match. Mais il est difficile de prendre la place de joueurs qui le méritent comme Kaba Diawara et Abdlemalek Cherrad, qui ont tout donné au club depuis le début. Moi, j’essaie d’apporter un plus quand je rentre. »

Généreux dans son club, Cédric Mionnet sait aussi l’être en dehors, se mettant au service des plus démunis. Une qualité de cœur reconnue de tous, au point que certaines associations niçoises n’ont pas hésité à l’approcher à son arrivée et auxquelles il répond présent en toute simplicité. « J’étais éducateur auprès de jeunes handicapés pendant trois ans et je ne cherchais pas à devenir footballeur », souligne-t-il. Footballeur professionnel sur le tard, Cédric tire de son parcours atypique une lucidité rare. « On est vite arriver en haut, puis vite redescendu », reconnaît-il. Conscient de l’éphémère d’une carrière sportive, il n’hésite donc pas à mettre sa notoriété aux profits des autres. « Quand on voit tous les malheurs qui peuvent arriver, être en fauteuil roulant toute une vie et avoir toujours le sourire, cela permet de garder les pieds sur terre. » Des pieds qu’il sait mettre au service du club, devenant un buteur providentiel, comme ce fut le cas contre Rennes. Afin d’offrir une qualification en UEFA à un public dont il est devenu la nouvelle coqueluche.

Thomas CARLAT
Jeudi 24 avril 2003
© Football365






- Retour -







Match Amical
ven. 11/10/2019 à 15h


Nice - Lausanne : 0-0





  10e journee de Ligue 1
ven. 18/10/2019 à 20h45



Pts J V N D Diff
 6.    Reims 14 9 4 2 3 +4
 7.    Montpellier 14 9 4 2 3 +2
 8.    Nice 13 9 4 1 4 -1
 9.    Marseille 13 9 3 4 2 -1
 10.    Rennes 12 9 3 3 3 +1



   7e  mar. 24/09 (21h) Monaco - Nice : 3 - 1
   8e  sam. 28/09 (20h) Nice - Lille : 1 - 1
   9e  sam. 05/10 (20h) Nantes - Nice : 1 - 0
  ven. 11/10 (15h) Nice - Lausanne : 0 - 0
   10e  ven. 18/10 (20h45) Nice - PSG
   11e  sam. 26/10 (20h) Strasbourg - Nice
  mer. 30/10 (18h45) Le Mans - Nice