124 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Eric Bauthéac : « Construire une grosse équipe »



Interviews :

Eric Bauthéac : « Construire une grosse équipe »
Onze Mondial, le 11/08/2012 à 15h52

Nouveau venu à Nice, Eric Bauthéac confie à Onze Mondial les raisons son adaptation express. Avant le match contre Ajaccio, l'ancien ailier du DFCO se livre également sur les ambitions du club azuréen et dévoile ses talents de chanteur. Entretien.

- Quelles sont tes premières impressions depuis ton arrivée à Nice ?

Elles sont bonnes. Le groupe est assez jeune avec quelques joueurs d'expériences. Mon intégration s'est très bien passée, avec des mecs cool. On remarque immédiatement qu'il n'y a pas de tricheurs à Nice. C'est vraiment une équipe saine qui m'a rapidement adopté. Après, c'est vrai que je suis quelqu'un d'ouvert et qui aime parler. Je n'ai jamais eu de problème à m'intégrer dans tous les clubs où je suis passé. Donc quand l'équipe te met à l'aise, c'est encore plus facile.

- Il y a une tradition dans le foot. Chaque nouveau subit un petit bizutage. Quel a été le tien ?

(Rires). J'ai été obligé de chanter.

- Quel morceau ?

Michel Tello (Rires). J'ai chanté ça car il y a plusieurs Sud-Américains dans l'effectif. Du coup, je leur ai lancé un petit défi, parce qu'ils ne croyaient pas que j'allais chanter cet air. Ils ont rigolé, normal !

- Qu'est ce qui t'a séduit dans le projet niçois ?

C'est une multitude de facteurs. Il y a déjà l'arrivée du nouveau stade l'an prochain, le nouveau centre d'entraînement, un nouveau coach. C'est vrai que la présence de Claude Puel a beaucoup joué dans mon choix. J'avais de bonnes touches ailleurs, mais je ne voulais pas griller les étapes. Aujourd'hui, rejoindre Nice, avec un entraîneur comme Claude Puel, je pense que c'était le bon choix pour continuer ma progression. Il faut se souvenir que je n'ai qu'une saison en Ligue 1.

- Quels sont les objectifs de Nice cette saison ?

Dans un premier temps, c'est de se maintenir le plus tôt possible. Cela fait plusieurs saisons que Nice se sauve à la dernière ou à l'avant-dernière journée. Une fois cette mission acquise, on pourra jouer plus libéré. Après, le projet à long terme, c'est de construire une grosse équipe, avec l'ambition de joueur les premiers rôles en Ligue 1.

- Et d'un point de vue personnel ?

J'aimerais vraiment marquer plus que la saison dernière. Je me suis fixé un objectif de six ou sept buts. Et si j'arrive à faire sept-huit passes décisives, ça sera déjà une bonne saison !

- Quel est l'état d'esprit avant le premier match contre Ajaccio ?

C'est le premier match de la saison, à domicile en plus. Il va vraiment falloir attaquer le championnat du bon pied. Il faut gagner, il n'y a pas d'autres choix ! Le coach essaye de nous insuffler ce qu'il a fait dans le passé à Lyon ou à Lille notamment. L'an passé, le jeu de Nice était principalement basé sur des longs ballons. Il manquait un peu de technique, de ballons dans les pieds, de circulation de balles. Aujourd'hui, à l'entraînement, on insiste vraiment sur cela, sur des exercices de conservation, de technique pour améliorer ces points-là. C'est aussi important pour nos supporters car, à un moment, ils doivent "s'emmerder" à ne voir que des longs ballons.

Rémi Chevrot
Onze Mondial







- Retour -







32e journee de Ligue 1
dim. 11/04/2021 à 15h


Nice - Reims : 0-0

Vidéo »



  33e journee de Ligue 1
dim. 18/04/2021 à 20h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 48 32 13 9 10 +5
 8.    Montpellier 46 32 12 10 10 -1
 9.    Nice 43 32 12 7 13 -1
 10.    Metz 42 32 11 9 12 -2
 11.    Angers 41 31 11 8 12 -10



   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice : 1 - 1
   30e  sam. 20/03 (17h) Nice - Marseille : 3 - 0
   31e  dim. 04/04 (15h) Nantes - Nice : 1 - 2
   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice
   34e  dim. 25/04 (20h) Nice - Montpellier
   35e  dim. 02/05 (20h) Lille - Nice