76 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Mouez Hassen, de l'ambition en toute décontraction


Presse :

Mouez Hassen, de l'ambition en toute décontraction
Football365, le 13/02/2015 à 09h37

Titulaire dans le but de l'OGC Nice à 19 ans, Mouez Hassen sait qu'il a encore beaucoup à apprendre. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir de l'ambition. Il l'a exprimé en conférence de presse jeudi.

Mouez Hassen rêve d’un destin à la Hugo Lloris ou David Ospina, ses prédécesseurs dans le but niçois qui se sont affrontés ce week-end lors du derby entre Tottenham et Arsenal. Mais pour l’instant, le gardien de l’OGC Nice continue d’apprendre, en accéléré. A 19 ans, il est le gardien de moins de 20 ans le plus utilisé dans les cinq grands championnats européens. « J'avoue que, parfois, je ne me rends pas compte que j’ai une chance extraordinaire d'être gardien en L1, et a fortiori dans un club qui me fait jouer », a expliqué de manière très décontracté le natif de Fréjus en conférence de presse jeudi. Depuis le début de la saison, Claude Puel lui a en effet fait confiance à 21 reprises. Seul un intérim de Simon Pouplin pendant trois matchs cet hiver était venu couper son élan.

« Je suis plus serein »

« On arrivait dans une période où le club n'était pas très bien, il y avait pas mal de pression. Je pense que le coach a bien fait de mettre quelqu'un d'expérience comme Simon, qui est un très bon gardien, a estimé l’international français U20. Pour ma part, ça m'a permis de me remettre en cause et de travailler les points où je n'étais pas bien. » Car, propulsé titulaire si jeune, Mouez Hassen a forcément fait des erreurs. « Lors de mes premiers matchs, je n'étais pas serein lorsque je sortais de mes buts, a-t-il avoué. Mais je progresse au fil des rencontres. J’essaie d'emmagasiner du temps de jeu et d'acquérir de l'expérience. Le coach me fait confiance, me fait jouer. Donc je progresse et me sens de mieux en mieux. Je suis plus serein. »

« J’ai fait quelques boulettes »

Une confiance qui doit beaucoup au travail qu’il effectue avec Lionel Letizi, ancien gardien de but de Metz, du PSG et de Nice, et aujourd’hui entraîneur des gardiens du club azuréen. « Il m'apporte beaucoup. Avant les matchs, il me rassure un maximum, me demande de rester calme et de suivre mon instinct, a expliqué le coéquipier de Nampalys Mendy. Avec les pros, il y a la pression du résultat et beaucoup de choses en jeu. Cela m'a fait réfléchir, ce qui n'est jamais bon. J'ai fait quelques boulettes... et j'en ai eu marre. Je me suis dit qu'il fallait que je revienne comme avant, et ça me réussit bien. » Au point d’atteindre le niveau de Hugo Lloris ou David Ospina ? Ce sera très difficile, mais l’OGC Nice lui donne les moyens d’y parvenir. A lui de saisir sa chance.






- Retour -







33e journee de Ligue 1
sam. 20/04/2019 à 20h


Nice - Caen : 0-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  34e journee de Ligue 1
dim. 28/04/2019 à 15h



Pts J V N D Diff
 6.    Montpellier 51 33 13 12 8 +11
 7.    Reims 48 33 11 15 7 -2
 8.    Nice 48 33 13 9 11 -7
 9.    Nimes 46 33 13 7 13 +1
 10.    Strasbourg 44 33 10 14 9 +12



   30e  dim. 31/03 (15h) Dijon - Nice : 0 - 1
   31e  dim. 07/04 (17h) Nice - Montpellier : 1 - 0
   32e  dim. 14/04 (15h) Rennes - Nice : 0 - 0
   33e  sam. 20/04 (20h) Nice - Caen : 0 - 1
   34e  dim. 28/04 (15h) Nice - Guingamp
   35e  sam. 04/05 (17h) PSG - Nice
   36e  sam. 11/05 (20h) Nice - Nantes



Ligue 1 :  Nice - Caen : 0 - 1
Actualité :  Patrick Vieira va rester