293 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > La jeunesse au pouvoir


Presse :

La jeunesse au pouvoir
Yahoo Sports, le 18/10/2016 à 11h57

Si le Gym est un solide leader de Ligue 1 après neuf journées, il le doit en grande partie à sa jeune garde. Wylan Cyprien et Malang Sarr, très en vue depuis le début de la saison, incarnent à merveille cette réussite et la stratégie dont elle découle.

C’est bien connu, la valeur n’attend point le nombre des années. S’il est un club qui est bien placé pour le savoir, c’est l’OGC Nice. L’actuel leader de L1, fermement installé en tête du classement depuis quatre journées, est aussi un champion en matière de précocité. Avec 23,6 ans de moyenne d’âge, le club azuréen possède en effet l’effectif le plus jeune d’Europe. Ce qui ne l’empêche pas d’être la dernière équipe invaincue du championnat et d’afficher des temps de passage comparables à ceux du PSG la saison passée. Bien au contraire : si le Gym tutoie en ce moment les sommets du foot hexagonal, il le doit sans l’ombre d’un doute aux performances de ses jeunes pousses, à l’image de Wylan Cyprien et Malang Sarr.

Cyprien, le couteau suisse

Arrivé en provenance du RC Lens cet été, Cyprien (21 ans) n’a eu aucune difficulté à trouver ses marques dans l’entrejeu niçois. Son étonnante polyvalence n’est d’ailleurs pas étrangère à cette adaptation rapide. Puissant, aussi à l’aise en sentinelle qu’en relayeur, le joueur originaire de Guadeloupe est également capable d’occuper un côté si la nécessité se fait sentir – tâche dont il s’est acquitté avec brio contre Monaco. Cerise sur le gâteau : il possède une qualité de tir remarquable qui en fait un danger pour les gardiens dès 30 mètres, comme lors du match face à l’OM (victoire 3-2 sur un but de Cyprien à la 88è). Un milieu box-to-box, un vrai.

Sarr, l’ado pressé

La position qu’il occupe sur le terrain ne le prédispose pas aux coups d’éclats offensifs. Pourtant, Malang Sarr sait briller au moment opportun. Comme lors de sa première titularisation face à Rennes - qui était aussi son premier match dans l’élite - à l’occasion de laquelle le défenseur central a offert la victoire à son club formateur d’une tête bien ajustée. Un rêve éveillé pour un ado d’à peine 17 ans qui côtoyait encore les rangs des U19 quelques semaines auparavant. Confirmé depuis aux côtés de Dante et Baysse, le rempart maison n’a pas déçu : présent physiquement, soigneux dans ses relances, Sarr fait preuve d’un sang-froid peu commun pour son âge. Son talent précoce ne laisse d’ailleurs pas insensible les recruteurs de Serie A, notamment ceux de l’Inter Milan, venus l’observer lors du match d’Europa League face à Schalke 04. Sarr va vite, très vite.

Si les deux joueurs font actuellement le bonheur des spectateurs de l’Allianz Riviera, ils incarnent surtout la réussite d’un projet niçois réfléchi, reposant sur deux axes essentiels : la formation et le recrutement de joueurs prometteurs venus de Ligue 2. Restructurée en 2007, développée sous l’ère Puel, la formation niçoise porte aujourd’hui ses fruits : ces quatre dernières années, 23 jeunes issus du centre ont foulé les pelouses de L1, un record en France. Combinée au recrutement judicieux de talents précoces tels que Cyprien et Walter (Lens) ou encore Lusamba (Nancy), cette politique audacieuse de surclassement permet au Gym d’envisager sereinement l’avenir. Et à en juger par ses résultats actuels, il semble radieux. Plus que jamais, ça plane pour les Aiglons.






- Retour -







2e journee de Ligue 1
sam. 17/08/2019 à 20h


Nimes - Nice : 1-2

Résumé » Photos » Vidéo »



  3e journee de Ligue 1
mer. 28/08/2019 à 21h



Pts J V N D Diff
 1.    Lyon 6 2 2 0 0 +9
 2.    Nice 6 2 2 0 0 +2
 3.    Rennes 6 2 2 0 0 +2
 4.    Metz 4 2 1 1 0 +3
 5.    Reims 4 2 1 1 0 +2



  mar. 30/07 (20h45) Burnley - Nice : 6 - 1
  sam. 03/08 (15h) Wolfbourg - Nice : 8 - 1
   1re sam. 10/08 (20h) Nice - Amiens : 2 - 1
   2e  sam. 17/08 (20h) Nimes - Nice : 1 - 2
   3e  mer. 28/08 (21h) Nice - Marseille
   4e  sam. 31/08 (20h) Rennes - Nice
   5e  sam. 14/09 (20h) Montpellier - Nice



Actualité :  Nice veut 4 à 5 recrues
Presse :  Nice peut recruter