132 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice remet ça



Presse :

Nice remet ça
L'Equipe, le 21/09/2003 à 09h15

Malgré les absences, Nice engrange et s'accroche aux équipes de tête. Comme l'an dernier.

Noël à beau être dans un peu plus de trois mois, les Lillois avaient décidé hier soir de commencer la distribution des cadeaux. Ils n'ont pas fait dans la mesure en offrant deux buts et trois points à des Niçois qui pointent à la deuxième place du classement, tout près de l'OM.
Du coup, il ne fallait pas s'attendre à rencontrer un Claude Puel hilare pour son retour sur la Côte d'Azur. « Les Niçois ont mérité leur succès, dit-il. Ils ont été plus entreprenants que nous et ils ont su profiter de notre passivité. Pourtant même dominés, on n'était pas en danger pendant la première demi-heure. Ils avaient du mal à venir devant notre but. Il a fallu ces deux grosses fautes de défense. »

La première, de Delpierre, auteur d'une erreur d'appréciation. La seconde, de... Delpierre à nouveau, contrant involontairement un dégagement de Plestan. En renard des surfaces, Malek Cherrad exploitait ce double couac avec maestria et à 2-0 le match était plié dés la mi-temps. « C'est très compliqué de revenir sur une équipe niçoise en confiance et parfaitement organisée, reprend Puel. Ce soir on s'est mis en difficulté tout seul. Le pire c'est que ce n'est pas la première fois que cela nous arrive. A Sochaux (1-2) ou contre Metz (1-1) c'était exactement la même chose. Alors il va falloir impérativement remédier à tout ça si on veut continuer à avancer. »

Critique, l'entraîneur lillois ne veut même pas prendre pour excuse le forfait de Baciu, touché à la cuisse, qui l'a obligé à composer une défense centrale très jeune. Il constate simplement que sur ce coup son équipe n'a pas été à la hauteur.

A entendre Gernot Rohr, du travail il en reste également encore aux Niçois. Mais au moins ont-ils la satisfaction d'aligner les bons résultats. Victoire sur Nantes (1-0) la semaine dernière. Victoire sur Lille (2-0) cette fois. « Gagner deux fois de suite à domicile c'est difficile, estime l'entraîneur franco-allemand.C'est donc un petit exploit comme c'est une vraie performance de s'être imposé sans Roy ni Laslandes, en ayant perdu Abardonado très vite. On a quatorze points après sept journées, comme la saison passée. C'est la preuve qu'on a un bon groupe cette saison. »

Un groupe qui sait s'adapter aux circonstances. Il a appliqué à la lettre les consignes de Rohr qui compte tenu des absences, avait concocté un schéma tactique très précis. « On a surpris l'adversaire en mettant une seule pointe, Cherrad, qui a fixé les trois défenseurs adverses et on a donc dominé l'entrejeu. On a poussé le LOSC à la faute, on a obligé leurs défenseurs à commettre des erreurs et Malek (Cherrad) a fait le reste. Je ne suis pas surpris par sa réussite et son opportunisme. Il bosse beaucoup mais il sait déjà tout faire dans les airs et avec les deux pieds. Et puis surtout il sent parfaitement les coups. »

Auteur de deux buts en deux matches dernièrement avec la sélection algérienne, buteur contre Nantes, buteur encore hier soir le jeune attaquant azuréen est actuellement en pleine réussite et en pleine confiance. « C'est mieux que l'année dernière où j'étais trop irrégulier. Cette saison je veux inscrire au moins dix buts. Sur le premier but j'anticipe l'erreur de Delpierre et j'ai la lucidité pour conclure. Sur le second le ballon me vient et j'arme très vite. J'ai toujours joué attaquant et j'ai toujours profité des erreurs même si en L1 ce n'est pas fréquent. »

Ce matin, Cherrad n'a déjà plus qu'une idée en tête : remettre ça dès la semaine prochaine pour un rendez-vous qui va faire exploser la Côte, au stade vélodrome de Marseille. Un véritable choc.

Jean-Pierre RIVAIS
© L'Equipe






- Retour -







37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h


Nice - Strasbourg : 0-2

Vidéo »



  38e journee de Ligue 1
dim. 23/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 37 15 10 12 +10
 8.    Montpellier 51 37 13 12 12 -3
 9.    Nice 49 37 14 7 16 -4
 10.    Metz 46 37 12 10 15 -4
 11.    St-Etienne 46 37 12 10 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg : 0 - 2
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice