97 connectés
Accueil > Saisons > 2021 / 2022 > Nice - Strasbourg : 0 - 3


Ligue 1 :

Nice - Strasbourg : 0 - 3
Ogcnissa.com, le 05/12/2021 à 18h52

Défaite du Gym à domicile face à Strasbourg sur le score de 3 à 0. Les Aiglons auront manqué leur première période et auront manqué ensuite de réussite dans le second acte, pour finalement sombrer en fin de match.

Galtier aligne son 4-4-2 avec Lotomba comme latéral droit et Daniliuc en défense centrale. Dante, le capitaine habituel, débute sur le banc. Devant, c'est Dolberg qui est associé à Delort. Gouiri est une nouvelle fois sur le banc. Stéphan aligne son habituel 5-3-2 avec Ajorque et Diallo devant, Gameiro est sur le banc.

Immédiatement, les Strasbourgeois font le pressing dans le camp niçois qui ne parviennent pas à se sortir de la pression alsacienne. Diallo hérite du ballon dans le dos de la défense azuréenne, il est marqué de près par Daniliuc qui a du mal à contrôler le ballon, Benitez venu à la rencontre des deux hommes se couche bien pour capter la balle (4e). Benitez est de nouveau sollicité dans sa surface, il est décisif face à Sissoko, qui se présente seul face à lui, grâce à un réflexe de la jambe gauche qui lui permet de préserver sa cage (9e).Sissoko est intenable en ce début de rencontre, il se faufile jusqu'au premier poteau de Benitez, centre en retrait, et la défense niçoise se dégage avec difficulté (10e). Alerté dans la surface par Thomasson, Diallo, à la lutte avec Todibo, reprend dans les airs le ballon aux six-mètres, mais sa tentative passe de peu au-dessus de la transversale de Benitez (20e). A la suite d'un superbe mouvement collectif à une touche de balle, Sissoko trouve Ajorque dans la profondeur. L'attaquant strasbourgeois, à la lutte avec Bard, pénètre dans la surface niçoise et tend la jambe gauche pour marquer du pointu (0-1, 21e). Diallo est alerté sur la gauche, il pénètre dans la surface, crochète Todibo et se laisse tomber. Ni M. Pignard, ni la VAR, n'accordent le penalty (38e). Corner pour les Strasbourgeois qui ne donne rien, la défense niçoise se dégage rapidement, la contre attaque se fait à deux contre un, le ballon arrive dans les pieds de Delort, à droite, qui n'appuie pas assez sa frappe, Sels capte finalement le ballon (44e). Grâce à trente premières minutes parfaitement maîtrisées, Strasbourg retourne au vestiaire en menant au score.

Au retour des vestiaires, les Niçois montrent immédiatement de meilleures intentions en gardant le ballon et en développant un jeu plus inspiré qu'en première période. Alerté sur la gauche, Dolberg contrôle, pénètre dans la surface et frappe sèchement au but, Sels campé à son premier poteau à la main ferme et préserve superbement sa cage (62e). Thuram alerte Kluivert aux abords de la surface, un défenseur alsacien tacle séchement, l'arbitre laisse jouer (64e). Youcef Atal est averti, après une grosse semelle sur Adrien Thomasson, à la limite de sa surface de réparation. Guilbert frappe le coup franc et trouve le petit filet de Benitez (69e). Après un corner, le ballon revient dans la surface de réparation. La tête de Dante n'est pas assez appuyée et Matz Sels peut se saisir tranquillement du ballon (71e). Suite à une perte de balle niçoise, Thomasson récupère et file dans la surface de Benitez, Rosario le tacle proprement malgré les protestations strasbourgeoises (74e). Sur une belle déviation de Dolberg, Gouiri remonte le ballon sur près de 40 mètres, il pénètre dans la surface et décoche une frappe qui aprt bien, Djiku tend le pied en dernière solution et détourne le ballon en corner (79e). Les Strasbourgeois contre-attaquent sur la droite, le ballon arrive dans l'axe pour Bellegarde qui tente sa chance des 18 mètres mais écrase un peu sa frappe, Diallo tout seul aux six-mètres effectue une Madjer en talonnant du droit pour doubler la mise (0-2, 82e). Les Strasbourgeois ont le ballon au milieu du terrain, Diallo s'avance dans l'axe et sert Thomasson sur sa droite qui pénètre dans la surface et trompe Benitez d'un petit piqué du droit (0-3, 84e).

Nice s'incline lourdement à domicile face à Strasbourg et rate comme à chaque fois l'occasion de revenir sur le podium.



Feuille de match :
A Nice, Allianz Riviera
OGC Nice - RC Strasbourg : 0 - 3 (0-1)
Arbitre : M.Pignard
Buts : Ajorque (21e), Diallo (82e), Thomasson (84e) pour Strasbourg
Avertissements : Daniliuc (45e), Atal (66e), Rosario (84e) à Nice; Sissoko (35e), Bellegarde (47e) à Strasbourg
Les équipes :
Nice : Benitez (cap) - Lotomba (Atal, 46e), Todibo, Daniliuc (Dante, 46e), Bard (Thuram, 64e) - Kluivert, Rosario, Lemina, Stengs (Gouiri, 70e) - Delort (Guessand, 85e), Dolberg
Strasbourg : Sels - Caci, Djiku (cap), Nyamsi, Perrin, Guilbert - Thomasson (Liénard, 89e), Bellegarde, Sissoko (Prcic, 63e) - Diallo, Ajorque (Gameiro, 74e).






- Retour -






37e journee de Ligue 1
sam. 14/05/2022 à 21h


Nice - Lille : 1-3

Résumé » Vidéo »



  38e journee de Ligue 1
sam. 21/05/2022 à 21h



Pts J V N D Diff
 4.    Rennes 65 37 20 5 12 +42
 5.    Strasbourg 63 37 17 12 8 +21
 6.    Nice 63 37 19 7 11 +15
 7.    Lens 61 37 17 10 10 +14
 8.    Lyon 58 37 16 11 10 +14



   33e  mer. 20/04 (19h) Monaco - Nice : 1 - 0
   34e  dim. 24/04 (15h) Nice - Troyes : 1 - 0
   35e  dim. 01/05 (17h05) Bordeaux - Nice : 0 - 1
  sam. 07/05 (21h) Nice - Nantes : 0 - 1
   36e  mer. 11/05 (19h) Nice - St-Etienne : 4 - 2
   37e  sam. 14/05 (21h) Nice - Lille : 1 - 3
   38e  sam. 21/05 (21h) Reims - Nice