256 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > L'autre championnat de Meslin



Presse :

L'autre championnat de Meslin
Nice-Matin, le 29/10/2002 à 08h07

L'attaquant niçois entame aujourd'hui son programme de rééducationau CERS de Saint-Raphaël. Trois semaines de soins pour remplumerle genou de « Poussin » avant de prétendre à plus.

Samedi soir, il a préféré s'abstenir de regarder Nice-Lens à la télé... Il est des blessures assassines qui vous meurtrissent davantage l'âme que la chair. A 25 ans à peine, Christophe Meslin a entamé au soir du samedi 5 octobre - au bout d'un quart d'heure de jeu du match Nice-Bastia - son second chemin de croix.

Le corps a ses raisons que le football ignore. Et le genou de « Poussin » semble définitivement mal s'accommoder des exigences réitérées du haut niveau. Opéré une première fois des ligaments en 1998, l'attaquant niçois est passé de nouveau en salle d'opération le 17 octobre dernier à Strasbourg. Entre les mains du professeur Jaeger.
Hier, armé d'une paire de béquilles et d'une attelle, il s'est présenté en début d'après-midi au Centre européen de rééducation du sportif (CERS) de Saint-Raphaël où l'attendait-ça ne s'invente pas - le docteur... Cohen!

« C'était surtout pour me présenter et remplir les papiers nécessaires, nous a expliqué Christophe, de sa petite voix monocorde. Je me déplace encore difficilement mais au moins je ne souffre plus ».

La douleur, « Poussin » l'a endurée 72 heures, après que le scalpel eut fait son oeuvre. « Les trois premiers jours, c'était vraiment l'horreur... Mais ça va un peu mieux maintenant. J'ai beaucoup plus souffert qu'en 1998, parce que c'était une autre technique d'opération et que c'était la deuxième intervention au même endroit ».

Un lit de douleur et le moral au ras du gazon. Heureusement, « tous les coéquipiers ou presque » se sont manifestés.

Douze jours se sont écoulés.

Ce matin, Christophe Meslin va rejoindre un drôle de centre de formation. Celui de sa « reformation ». « Je pense que je vais rester ici cinq à six semaines au moins, avant de retourner à Nice pour deux ou trois mois. Après, il est prévu que je revienne passer une autre période à Saint-Raphaël pour aller au bout des six mois, avant de pouvoir rejouer ».

Dans l'immédiat, « Poussin » va goûter aux joies de la physiothérapie et de la boue : « D'abord, il faut que je retrouve la mobilité de ma jambe, c'est le plus important pour l'instant ».

Comme Pirès avant lui, comme Ljunberg (Arsenal), comme le Troyen Linarès qui sera un de ses voisins d'effort et peut-être aussi de réconfort, Christophe Meslin débute un autre championnat à St Raphaël. Le sien.
Une compétition introspective où il va vivre certaines journées en leader et d'autres comme un relégable...

Sa reconstruction est à ce prix. L'injuste prix.

Christophe DEPIOT.






- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2





  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 54 35 15 9 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice