231 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Aulanier et Nice, c'est fini !



Presse :

Aulanier et Nice, c'est fini !
Nice-Matin, le 09/11/2002 à 07h14

Dominique Aulanier et l'OGC Nice ont décidé d'une séparation à l'amiable, a précisé hier le président Maurice Cohen, qui n'a pas souhaité faire d'autre commentaire.

Ne figurant pas dans les plans de Gernot Rohr depuis le début de saison, Aulanier, désormais libre, pourrait rebondir à l'AS Cannes, club avec lequel il est en contact. Arrivé en 97 au Gym, « Doumé » Aulanier était le plus ancien pro niçois dans l'effectif, après Bruno Valencony.

Acteur important de la montée, la saison dernière, l'ancien stéphanois était sous contrat avec le Gym jusqu'en juin 2003.

Retrouvailles. - Logé au Negresco (!), Otto Rehagel, l'ancien entraîneur du Bayern Munich et de Kaiserslautern, aujourd'hui sélectionneur de la Grèce, était au stade du Ray hier soir un spectateur très attentif à la prestation du milieu hellène de l'ASM, Andreas Zikos. Avant la rencontre, Otto Rehagel, radieux, a retrouvé celui qui fut l'un de ses joueurs lorsqu'il était entraîneur d'Offenbach, Gernot Rohr.

Parfum. - L'odeur du derby du Sud-Est avait largement transpiré au-delà de la frontière transalpine. Des émissaires de l'Inter de Milan, du Milan AC, de Parme et de l'AS Rome s'étaient fait inviter pour assister à l'événement...

Cartons. - Avant la rencontre, Henri Biancheri se souvenait d'un 6-0 encaissé par son Monaco par le Nice de Pancho Gonzales en 1960... « La plus lourde défaite de ma carrière », rappelait d'un clin d'oeil Henri Biancheri. Au retour au Louis-II, l'ASM s'était vengée par 5-1...

Initiative. - Dans les couloirs du Ray, désormais, figurent les photos de tous les joueurs de l'OGC Nice : une initiative intéressante qui donne une touche club indéniable dans les entrailles du stade.

Marquez sous les yeux de la Lazio. - Des superviseurs de la Lazio Rome étaient présents dans les tribunes du Stade du Ray pour suivre Rafael Marquez. Mais l'international mexicain a été retenu dans l'équipe du monde pour rencontrer le Real-Madrid à l'occasion du match du centenaire du club, le 18 décembre à Santiago Bernabeu. Et comme le club madrilène ne va pas très fort en défense actuellement, les enchères risquent de monter...

Evra est ses potes. - A son arrivée pour reconnaître la pelouse du Ray - qu'il a quittée il y a à peine cinq mois - Patrice Evra a été happé par Laurent Gagnier et Noé Pamarot pour lui signifier qu'ils ne lui feraient aucune fleur.

Nonda - Diawara, même combat. - Anderson, Juniho et Mwaruwari étant restés muets la veille, respectivement au Havre et à Ajaccio, Kaba Diawara et Shabani Nonda avaient donc l'occasion hier soir de prendre même provisoirement la tête du classement de meilleur buteur de L1.

Gilles Veissière en voisin. - Accompagné de son fils, l'arbitre international azuréen est venu saluer sur la pelouse avant le coup d'envoi ses collègues du trio arbitral : Eric Poulat, assisté de Daniel Beguignat et de Nelly Viennot, ainsi que l'arbitre assistant Gilles Chéron.

Giuly, capitaine étoilé. - A l'issue de la 13e journée, Ludovic Giuly avait pris la tête du classement des étoiles de notre confrère « France Football », récompensant le joueur le plus régulier de L1. Ludo avait donc à coeur, hier soir, de fortifier sa position.

Accueil mitigé. - Dès leur descente du car au Ray, les Monégasques ont été diversement accueillis par les supporters « rouge et noir » hier soir vers 19 h. Deschamps a été encouragé, Evra et Sylva salués avec respect. Par contre, Giuly et Simone ont dû essuyer des quolibets de très bas étage avant les « traditionnels » sifflets lors de la présentation des équipes.

La morsure du Scorpion. - Everson, qui aura 27 ans demain, voulait fêter son anniversaire en beauté hier soir avec quarante-huit heures d'avance au Ray. A la 26' minute, il avait déjà allumé une première bougie de façon magistrale.

François PATURLE
Samedi 9 novembre 2002
Tout droits réservés - © Nice-Matin






- Retour -







12e journee de Ligue 1
dim. 29/11/2020 à 17h


Nice - Dijon : 1-3

Résumé » Photos » Vidéo »



  Ligue Europa
jeu. 03/12/2020 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Lens 18 11 5 3 3 -1
 10.    Brest 18 12 6 0 6 -2
 11.    Nice 17 11 5 2 4 +1
 12.    Metz 16 12 4 4 4 +1
 13.    Bordeaux 16 12 4 4 4 -1



   10e  dim. 08/11 (17h) Nice - Monaco : 1 - 2
   11e  sam. 21/11 (21h) Marseille - Nice : -
  jeu. 26/11 (21h) Nice - Slavia Prague : 1 - 3
   12e  dim. 29/11 (17h) Nice - Dijon : 1 - 3
  jeu. 03/12 (21h) Nice - Leverkusen
   13e  dim. 06/12 (17h) Reims - Nice
  jeu. 10/12 (18h55) Beer-Sheva - Nice



Europa League :  Nice - Leverkusen : le gr...
Europa League :  Beaucoup d'absents contre...
Europa League :  Nice - Leverkusen en clair
Europa League :  Nice - Slavia Prague : 1 - 3
Europa League :  Nice - Slavia Prague : co...
Europa League :  Nice - Slavia Prague : le...
Europa League :  Dolberg et Kamara forfait...
Europa League :  Nice - Slavia Prague : le...