109 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Les Aiglons se resserrent « en famille »



Presse :

Les Aiglons se resserrent « en famille »
Ouest-France, le 06/05/2005 à 08h43

A la veille de recevoir Nantes pour un match à six points, l'OGCN a fait sa révolution de mai. Le successeur de Gernot Rohr - 9e entraîneur passé à la trappe cette saison - à la direction des Aiglons, Gérard Buscher n'hésitera pas, lui-aussi, à trancher dans le vif.

Nice a tourné la page Rohr (et de son staff). Inéluctable malgré le soutien des joueurs au vu du désaccord total entre le technicien franco-allemand et sa direction depuis plusieurs mois. Seule finalement la date du prononcé de la sentence (par téléphone) a surpris sur la place niçoise. A quatre journées du coup de sifflet final, mais après deux défaites de rang, face à Caen (0-1) et à Paris (3-1), le président Maurice Cohen a pris ses « responsabilités en son âme et conscience » estimant que le bras de fer au sommet du club était « néfaste à une équipe paraissant résignée et démobilisée. Des joueurs sont d'ailleurs venus me dire qu'on allait droit dans le mur. Il fallait trancher, je m'y suis résolu », explique le patron du GYM. Et il a confié les clés de la maison au responsable de l'équipe réserve, Gérard Buscher, comme cela était écrit depuis belle lurette, dans le cadre d'un intérim de fin de saison en 'famille'.

« Maurice Cohen, Roger Ricort, Fred Gioria, Bruno Valencony et moi-même : il n'y a plus désormais que des Niçois au club. On attendait ça depuis longtemps. Tout va se régler entre nous, entre amis. » Ancien attaquant international (neuf sélections) revenu à son club formateur en 92 en tant que joueur tout d'abord pour une remontée en D1, puis en 99 comme éducateur, il sait avoir été nommé pour faire des choix et des changements. « Dans la situation actuelle, une situation grave mais pas désespérée, je n'ai que faire de sénateurs chouchoutés sur le terrain, dit sans ambages Buscher chargé s'assurer le maintien puis de passer le relais, selon toute vraisemblance à Antonetti. L'équipe sera constituée par les onze plus forts du moment, pas forcément les plus forts intrinséquement. »

Après avoir corsé la préparation physique durant la première semaine de trêve, testé ou relancé treize pros en CFA, le week-end passé, devant la juvénile réserve de Toulouse (1-0), il a accordé 45 minutes de jeu, mercredi, à deux équipes lors d'un match amical devant les amateurs de Draguignan (4-0). « Si on joue comme ça devant Nantes, on va droit dans le mur, a-t-il lâché fort mécontent de la production terne et mollassonne, des présumés titulaires. Avec l'équipe B, on a vu du rythme, de la mobilité, des décalages. Bref, tout ce qui était demandé. »

« On répondra présent, demain soir, ajoute-t-il rapidement. J'en ai la conviction. Avec le staff, on a réalisé le maximum. Physiquement, tactiquement, techniquement. Je ne vois pas ce qu'on aurait pu faire de plus. Les joueurs savent exactement ce que j'attends d'eux. Maintenant, c'est à eux d'exprimer leurs qualités. » Des Aiglons qui ont fait abstraction de leurs états d'âme après le remaniement technique. Quasiment tout l'effectif a participé au pot d'adieu de Rohr. « Même si la décision prise par nos dirigeants fait mal au coeur, même s'il est difficile d'oublier trois années fantastiques et même si certains d'entre nous gambergent un peu pour la saison prochaine, nous savons tous où est la priorité, soutient le capitaine José Cobos. Samedi, il y aura onze guerriers avec tout le peuple niçois derrière eux. »

Janine GIANARIA.
Ouest-France







- Retour -







32e journee de Ligue 1
dim. 11/04/2021 à 15h


Nice - Reims : 0-0

Vidéo »



  33e journee de Ligue 1
dim. 18/04/2021 à 20h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 48 32 13 9 10 +5
 8.    Montpellier 46 32 12 10 10 -1
 9.    Nice 43 32 12 7 13 -1
 10.    Metz 42 32 11 9 12 -2
 11.    Angers 41 31 11 8 12 -10



   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice : 1 - 1
   30e  sam. 20/03 (17h) Nice - Marseille : 3 - 0
   31e  dim. 04/04 (15h) Nantes - Nice : 1 - 2
   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice
   34e  dim. 25/04 (20h) Nice - Montpellier
   35e  dim. 02/05 (20h) Lille - Nice